Mediapart

Articles réservés aux abonnés

Publié le 19.10.2019 à 13:17

Des belles et des bêtes

C'est un précieux bréviaire, brillant d’humour et d’intelligence. De petit format et intitulé "Femme animales ""– ""Bestiaire m""é""taphorique", il est signé Laure Belhassen, dont c’est le premier livre publié.

..................................................

Publié le 19.10.2019 à 12:13

En Bolivie, Evo Morales en lice pour un quatrième mandat

Dimanche, les Boliviens vont désigner leurs députés et sénateurs, mais aussi et surtout leur prochain président. Evo Morales, qui gouverne le pays depuis 14 ans, se représente. Il sera jugé sur le bilan de ses trois précédents mandats: si l’économie se porte bien, les critiques relèvent l’absence de politique écologique et un «caudillisme» de plus en plus marqué.

..................................................

Publié le 19.10.2019 à 11:27

En Catalogne, l’escalade des tensions se poursuit entre manifestants et policiers

La journée de mobilisations de vendredi, qui a rassemblé pacifiquement plus d’un demi-million de manifestants, s’est terminée par de violents affrontements entre la police et les manifestants, indignés par les condamnations des leaders indépendantistes. Lesquels comptent 300 blessés dans leurs rangs.

..................................................

Publié le 18.10.2019 à 19:08

Bolivie: les angles morts du «prodige Evo Morales»

Au pouvoir depuis 2006, Evo Morales a profondément bouleversé la Bolivie. Mais le premier président indien, qui a vanté les vertus de la Terre Mère, a encouragé l’agro-industrie et n’a pas changé une économie basée sur une exploitation à outrance des ressources naturelles. Explications avec deux spécialistes, Dimitri de Boissieu et Claude Le Gouill.

..................................................

Publié le 18.10.2019 à 18:55

Des clients français piégés par le gérant de fortune belge Degroof Petercam

Selon nos informations, le groupe belge, qui gère 63 milliards d’euros d’actifs, est soupçonnée de ne pas avoir satisfait à toutes ses obligations réglementaires. Du coup, toutes les transactions supérieures à 100 000 euros sont provisoirement gelées. Des clients français ont engagé des recours.

..................................................