04 76 50 38 38
programmation du Centre de Développement Chorégraphique National - Grenoble
Le Pacifique - Centre de Développement Chorégraphique National
30 Chemin des Alpins, 38100 Grenoble
Tel: 04 76 46 33 88

PROGRAMMATION Sept.Oct.Nov.17

Vincent Dupont

24.09 ➜ 28.09 2018 Vincent Dupont a une formation de comédien. Ses premières rencontres avec la danse furent avec les chorégraphes Thierry Thieû Niang et Georges Appaix. Puis il participe aux créations de Boris Charmatz : Herses, une lente introduction et Con forts fleuve. D’autres collaborations se feront dans le milieu du cinéma, notamment avec …

L’article Vincent Dupont est apparu en premier sur Le Pacifique.

Ici-Même [Gr.]

01.10 ➜ 14.10 2018 Ici-Même [Gr.] est un groupe d’artistes à géométrie variable, regroupant trois à 30 personnes selon les projets. Notre démarche est ancrée dans l’espace urbain, envisagé comme lieu et objet d’expérimentation. Entremêlant sons, images, installations, voix, gestes, bricolage et technologies de communication – parfois dans des dispositifs de longue durée et de …

L’article Ici-Même [Gr.] est apparu en premier sur Le Pacifique.

Malika Djardi

16.10 ➜ 20.10 2018 • 23.04 ➜ 30.04 2019 Originaire de Lyon, Malika Djardi suit d’abord une formation en arts plastique. Elle rejoint ensuite l’UQAM de Montréal pour des études supérieures en danse contemporaine, puis le Centre National de Danse Contemporaine à Angers de 2009 à 2011. Depuis 2011, elle a travaillé en tant qu’interprète …

L’article Malika Djardi est apparu en premier sur Le Pacifique.

Jeanne Brouaye

29.10 ➜ 09.11 2018 Jeanne Brouaye est une artiste française née en 1979 qui travaille dans le champ des arts scéniques. Formée au jeu d’acteur à l’ENSATT et à la danse contemporaine de façon non académique, elle mène pendant plusieurs années ces deux pratiques en parallèle, ce qui la conduit en tant qu’interprète à fréquenter …

L’article Jeanne Brouaye est apparu en premier sur Le Pacifique.

Catherine Contour

12.11 ➜ 16.11 2018 • 03.06 ➜ 08.06 2019 (en Chartreuse) Catherine Contour explore le corps et ses danses en dialogue avec un lieu : des danses situées, à partir d’une double formation en danse contemporaine et en scénographie à l’Ecole nationale supérieure des arts-décoratifs de Paris. Elle crée Maison Contour, à la fois marque de …

L’article Catherine Contour est apparu en premier sur Le Pacifique.

La Tierce

19.11 ➜ 30.11 2018 La Tierce est une association de chorégraphes et danseurs portée par Sonia Garcia, Séverine Lefèvre et Charles Pietri. Implantée à Bordeaux depuis 2014, La Tierce développe un travail questionnant l’écriture du mouvement, envisagée comme support au déploiement de nouveaux espaces sensibles. Attachée à faire exister l’espace entre, La Tierce travaille le …

L’article La Tierce est apparu en premier sur Le Pacifique.

Jordi Galí

03.12 ➜ 07.12 2018 et 11.02 ➜ 22.02 2019 Né en 1980, Jordi Galí se forme en danse contemporaine à l’Institut del Teatre de Barcelone. Il devient interprète auprès des chorégraphes Emilio Gutiérrez (1997-1999), Wim Vandekeybus (1999-2001), Anne Teresa De Keersmaeker (2001-2003), Lies Pawels (2004-2005) et Maguy Marin (2005-2010). Puis Il sera artiste associé à …

L’article Jordi Galí est apparu en premier sur Le Pacifique.

Oona Doherty

10.12 ➜ 21.12 2018 Oona Doherty est une artiste irlandaise, double lauréate du Concours (re)connaissance en 2017. Elle a été formée à The London School of Contemporary Dance, University of Ulster and LABAN London, et a été interprète dans plusieurs compagnies internationales depuis 2010 comme TRASH (NL), Abbattoir Ferme (BE), Veronika Riz (IT), Emma Martin/United …

L’article Oona Doherty est apparu en premier sur Le Pacifique.

DD Dorvillier

10.01 ➜ 17.01 2019 DD Dorvillier développe son travail artistique à New York dès 1989. En 1991 elle y crée avec la chorégraphe Jennifer Monson la Matzoh Factory, ancienne usine reconvertie en lieu de création. Jusqu’en 2004 y sont produites les œuvres répertoriées dans A catalogue of steps, projet d’indexation et de performance de fragments …

L’article DD Dorvillier est apparu en premier sur Le Pacifique.

Julie Desprairies

janvier ➜ mars 2019 Née en 1975, Julie Desprairies vit à Paris et sa compagnie est basée à Lyon (Auvergne-Rhône-Alpes). Elle crée des projets chorégraphiques contextuels. S’appuyant sur une étude détaillée des sites et de la commande, elle écrit une « danse appliquée » qui implique souvent usagers et habitants. Ses créations sont d’envergures variables, …

L’article Julie Desprairies est apparu en premier sur Le Pacifique.

Marsault, à la barre, en petit garçon tombé du Ring
Tout ce long après-midi, nous avons pu mesurer toute la difficulté du féminisme. Marsault est, objectivement, un dessinateur adulé par des dizaines de milliers de fans prêts à se mobiliser dès qu'il désigne une cible à harceler. Marsault est, objectivement, le fer de lance de Ring, une des maisons d'édition de l'extrême-droite la plus acceptée et la plus banalisée. Marsault, est, objectivement, un homme puissant.
Mais Marsault, est aussi subjectivement, dans une société où la femme idéale se doit de rester à sa place, celle de l'empathie et de la compréhension et de la protection de l'homme fort contre lui-même, ce mec normal qui a dérapé. A qui, peut-être, quand même, on pourrait essayer de pardonner, encore une fois, puisqu'il a dit honnêtement qu'il assumait, qu'il regrettait, même, d'avoir fait ce que son propre père avait fait.


Submitted by: :: 2019-01-16T17:04:34Z
Diggs: :: Category:

Téléviseurs 8K : renonçons à ce désastre écologique | Éric Mahé
La promesse sans fin de téléviseurs toujours plus performants est un désastre écologique et le symbole de notre vanité : au nom de l'amélioration de quelques gadgets visuels, nous sommes prêts à remettre en cause la viabilité de notre planète. C'est le point de vue que défend ici, arguments à l'appui, l'un de nos lecteurs, Éric Mahé. « Il y a des luxes que l'homme ne peut plus s'offrir », prévient-il.

Source: Usbek & Rica

Submitted by: :: 2019-01-16T10:00:00Z
Diggs: :: Category:

Grandébat.fr
Mes chers compatriotes,
L'heure est venue de donner la parole à ceux qui ne sont rien, ces gaulois réfractaires qui nous coûtent un pognon de dingue. Je brûle d'impatience de lire avec toute l'attention qui leur est dûe vos analyses macro-économiques affutées et disruptives.
Votre dévoué Jupiter


Submitted by: :: 2019-01-15T15:56:24Z
Diggs: :: Category:

Menace sur le « cœur bleu de l'Europe » | Simon Rico
La région verdoyante de Përmet, en Albanie, qui tente de développer un tourisme doux, est visé par un grand projet hydroélectrique. Une aberration écologique et économique, selon des habitants.

Source: Le Courrier

Submitted by: :: 2019-01-15T15:41:42Z
Diggs: :: Category:

« Cela va vraiment être très violent » : des agents de Pôle emploi réagissent aux sanctions contre les chômeurs | Nolwenn Weiler
La loi sur « la liberté du choix de son avenir professionnel » (sic), votée en septembre dernier, avait prévenu : les contrôles sur les chômeurs allaient se durcir. Mais personne ne s'attendait à ce que les sanctions prévues contre les demandeurs d'emplois soient si rudes, y compris les agents de Pôle emploi. Annoncées fin décembre par un décret publié au journal officiel, ces sanctions prévoient de rogner, voire de supprimer les indemnités chômage pour des rendez-vous manqués, des offres d'emploi refusées, ou des connexions sur son espace personnel pas suffisamment fréquentes. Du côté des conseillers, c'est la consternation, teintée de colère et de stress.

Source: Basta !

Submitted by: :: 2019-01-15T15:02:43Z
Diggs: :: Category:

L'abécédaire de Rosa Luxemburg
Sa mort tragique — une balle dans la tempe avant d'être jetée dans un canal par la social-démocratie allemande — fit d'elle un mythe : on la célèbre sans doute plus qu'on ne la lit vraiment. Celle qui naquit à Zamość, en Pologne, perdit la vie ainsi qu'elle l'avait prédit : à son poste de militante socialiste, lors de la révolution allemande qui éclata en 1918. L'économiste marxiste qu'elle était cofonda la Ligue spartakiste (qui aspirait à faire des « esclaves salariés » des « travailleurs coopérateurs libres », à en finir avec « la haine chauvine » et à exproprier l'ensemble des banques, des mines et des usines à des fins populaires) et faisait de l'énergie et de la bienveillance les deux piliers de l'idéal d'émancipation qui l'animait. Cet abécédaire, conçu par nos soins, esquisse sur la base de ses ouvrages, articles et lettres l'œuvre-vie d'une femme, emprisonnée pour s'être opposée à la Première Guerre mondiale, qui jurait qu'il convenait de chercher partout le « miel dans chaque fleur ». Malgré tout.

Source: Ballast

Submitted by: :: 2019-01-15T13:05:44Z
Diggs: :: Category:

L'incroyable gâchis des 700 millions d'euros d'aides européennes alloués à la France pour le développement rural
La France totalement responsable. C'est un dysfonctionnement 100% français. La responsabilité incombe aux régions et à l'État. Jusqu'en 2014 c'est l'État qui gérait le fonds Leader, et tout fonctionnait très bien. Mais cette année-là, il a confié la gestion des dossiers aux régions. Sauf qu'elles n'étaient pas prêtes et qu'en plus, elles devaient gérer en même temps leur fusion, et leur passage de 22 à 13 régions.
Résultat, le traitement des dossiers a pris énormément de retard. C'est mécanique, moins de régions signifie plus de dossiers à traiter pour chacune d'entre elles. Comme l'Etat a, en plus, gardé l'autorité de déclencher les paiements, ça a rajouté une étape supplémentaire. Et cerise sur le gâteau, le logiciel informatique qui gère tout cela n'a pas fonctionné jusqu'à l'année dernière. Ainsi, aujourd'hui, 5.000 porteurs de projets, comme Bénédicte, attendent de l'argent qu'on leur a promis.

Source: Europe1

Submitted by: :: 2019-01-15T09:30:55Z
Diggs: :: Category:

Homo domesticus. Une histoire profonde des premiers États | Ernest London
Jusqu'en 1600 de notre ère, en dehors de quelques centres étatiques, la population mondiale occupaient en majorité des territoires non gouvernés, constituant soit des « barbares », c'est-à-dire des « populations pastorales hostiles qui constituaient une menace militaire » pour l'État, soit des « sauvages », impropres à servir de matière première à la civilisation. La menace des barbares limitait la croissance des États et ceux-ci constituaient des cibles de pillages et de prélèvement de tribut. James C. Scott considère la période qui s'étend entre l'émergence initiale de l'État jusqu'à sa conquête de l'hégémonie sur les peuples sans État, comme une sorte d'« âge d'or des barbares ». Les notions de tribu ou de peuple sont des « fictions administratives » inventées en tant qu'instrument de domination, pour désigner des réfugiés politiques ou économiques ayant fui vers la périphérie. « Avec le recul, on peut percevoir les relations entre les barbares et l'État comme une compétition pour le droit de s'approprier l'excédent du module sédentaire “céréales/main-d'œuvre”. » Si les chasseurs-cueilleurs itinérants grappillaient quelques miettes de la richesse étatique, de grandes confédérations politiques, notamment les peuple équestres, véritables « proto-États » ou « empires fantômes » comme l'État itinérant de Gengis Khan ou l'Empire comanche, constituaient des concurrents redoutables. Les milices barbares, en reconstituant les réserves de main-d'œuvre de l'État et en mettant leur savoir-faire militaire au service de sa protection et de son expansion, ont creusé leur propre tombe.


Submitted by: :: 2019-01-15T09:27:42Z
Diggs: :: Category:

BFMTV réussit la rentrée politique de Marine Le Pen | Samuel Gontier
Des sondages tout plein de “percées”, une tête de liste aux européennes qui cumule toutes les qualités, une rentrée médiatique parfaitement orchestrée : sur BFMTV, seuls Marine Le Pen et le Rassemblement national sont en mesure de s'opposer à Emmanuel Macron.


Submitted by: :: 2019-01-15T06:55:54Z
Diggs: :: Category:

Gilets jaunes : la Justice est là pour rendre la Justice. Pas pour rétablir l'ordre
Alors vient à l'esprit la question : comment le corps de la magistrature dont les organisations syndicales aujourd'hui muettes, nous rebattent les oreilles avec son indépendance et son impartialité depuis 30 ans accepte-t-il de devenir ainsi l'instrument de la violence d'un parti de l'ordre à ce point déchaîné ? Comment oublie-t-on ainsi que la justice se rend au nom du peuple français ? Personne pour sauver l'honneur ? Aucun procureur dont la parole est libre à l'audience pour refuser les ordres de Belloubet ? Aucune juridiction pour se rappeler que sa mission n'est pas de rétablir l'ordre mais de rendre la justice. Dans le respect de la loi, quoi qu'il arrive. Ce n'est pas semble-t-il le choix qui a été fait, et pour illustrer l'ampleur du mal on citera Madame Noëlle Lenoir, ancienne ministre et ancien membre du conseil d'État et du conseil constitutionnel, donc juriste affirmée qui nous dit dans un tweet : « que la justice doit être réellement faite par les tribunaux dont la responsabilité est immense pour restaurer l'ordre ». Quelqu'un pour rappeler à cette aimable versaillaise (dans le sens que la Commune lui a donné) manifestement en panique, que la mission de restauration de l'ordre est celle de l'exécutif, pour les tribunaux c'est celle de la Justice ? Dans le respect de la loi et des procédures.

Source: Vu du Droit

Submitted by: :: 2019-01-14T15:40:48Z
Diggs: :: Category:

Un an après #Metoo, le monde du travail demeure-t-il une « zone de non droit » en matière de violences sexistes ? | Nolwenn Weiler
La lutte contre les violences sexistes et sexuelles semble avoir bien du mal à s'étendre au monde du travail. Avec une femme sur cinq victime de harcèlement sexuel au travail, les entreprises vont-elles rester une « zone de non droit » ? Si les confédérations syndicales se sont emparées du sujet et formulent de nombreuses propositions, les employeurs ne semblent pas pressés de combattre ces violences, d'autant qu'ils sont peu sanctionnés lorsqu'ils les couvrent. Les ordonnances travail prises en 2017 risquent même de favoriser certaines régressions. Dans cette lutte, des acteurs de la société civile invitent désormais à faire du travail un espace à investir et transformer en priorité.

Source: Basta !

Submitted by: :: 2019-01-14T15:14:56Z
Diggs: :: Category:

Cesare Battisti : ce que les médias ne disent pas | Wu Ming
Après 37 années de cavale, l'ancien activiste italien a finalement été arrêté en Bolivie et est en cours d'extradition vers l'Italie. Le cas de Cesare Battisti est emblématique à de nombreux égards. Condamné en 1993 pour deux meurtres et complicité de deux autres assassinats commis en 1979 pendant les années de plomb, l'ancien militant des Prolétaires Armés pour le Communisme a toujours clamé son innocence. Jugé par contumace sur la base d'aveux de repentis et à partir de lois antiterroristes ahurissantes, il avait bénéficié jusqu'en 2004 de la "doctrine Mitterrand" qui offrait l'asile à tous les italiens ayant renoncé à la lutte armée et ne pouvant espérer bénéficier de procès équitables dans leur pays d'origine. En 2004, donc, et alors qu'il est devenu un écrivain reconnu à Paris, le gouvernement Chirac accepte de rompre l'engagement de la France et accepte une énième demande d'extradition italienne. Battisti prend alors la fuite pour se réfugier au Brésil où il espère une plus grande mansuétude de la part du gouvernement Lula. Mais c'était sans compter, 14 ans plus tard, sur l'arrivée au pouvoir du président d'extrême droite Jair Bolsonaro : « Le Brésil n'est plus une terre de bandits. Matteo Salvini le “petit cadeau” va arriver. » a-t-il tweeté après l'arrestation en Bolivie du fugitif qu'il souhaitait livrer à l'Italie.
Nous publions ici un texte du fameux collectif d'écrivains italiens Wu Ming écrit le 21 juin 2004 au moment où la polémique sur l'éventuelle extradition de Battisti par la France battait son plein. 14 ans plus tard, 39 ans après les faits pour lequel l'activiste a été condamné à perpétuité, ce texte n'a jamais été autant d'actualité.

Source: Lundi matin

Submitted by: :: 2019-01-14T14:00:00Z
Diggs: :: Category:

Crépuscule | Juan Branco
Aujourd'hui commence sur le yetiblog, avec l'accord de l'auteur, la publication en feuilleton (un épisode par jour) du dernier ouvrage-enquête de Juan Branco, Crépuscule, sur les dessous bien puants d'un régime corrompu, la 5e République, et de son dernier triste avatar, Emmanuel Macron.
Pourquoi une publication en feuilleton (une trentaine d'épisodes quotidiens environ au total) ? Parce que la capacité lecture sur écran informatique, avec défilement de cet écran, n'est pas le même que pour la lecture sur papier : sur écran, un lecteur-lambda va rarement au-delà d'un texte de 6000 signes à la fois (soit environ trois ou quatre écrans de défilement).
NB : les impatients ou les accros à la lecture papier pourront télécharger l'intégralité de l'ouvrage (format pdf) en fin de chaque épisode et l'imprimer.

Source: Yetiblog

Submitted by: :: 2019-01-14T10:01:52Z
Diggs: :: Category: