04 76 50 38 38

VOS DROITS
Informations officielles

 

Rogervoice, l'application qui rend le téléphone accessible aux sourds et aux malentendants

Crédits : © Rogervoice

Logo vert Rogervoice

Premier service de télécommunications interpersonnelles dédié aux personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles et aphasiques (qui souffrent d'une perte plus ou moins totale de la compréhension et de l'usage des signes linguistiques, parlés ou écrits), l'appli Rogervoice leur permet de téléphoner en toute autonomie.

De quoi s'agit-t-il ?

Les opérateurs de la Fédération Française des Télécoms (FFTélécoms) : Bouygues Telecom, Euro-Information Telecom, La Poste Mobile, Orange et SFR, assurent dorénavant l'accessibilité de leurs services de téléphonie de communications interpersonnelles aux personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles et aphasiques grâce à l'application Rogervoice.

Les clients de ces opérateurs se voient offrir un crédit d'une heure de communication renouvelable automatiquement chaque mois. Il leur suffit de s'inscrire gratuitement pour en bénéficier.

Le service est accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 19h, hors jours fériés.

C'est une avancée importante pour les 5 millions de français qui sont sourds ou malentendants et pour les 500 000 personnes ne pouvant téléphoner de façon autonome.

  À savoir : L'article 105 de la loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique rend obligatoire, depuis le 8 octobre 2018, la mise en accessibilité du service client pour toutes les grandes entreprises et les services publics ainsi que la mise en place par les opérateurs de communications électroniques d'une solution de téléphonie accessible.

Comment cela fonctionne ?

L'application Rogervoice est téléchargeable gratuitement sur les mobiles et tablettes équipés d'une carte SIM 3G/4G.

Elle offre un service de traduction en langue des signes française (LSF) et en langue française parlée complétée (LPC) via des interprètes et des codeurs. La visio-interprétation est assurée en temps réel, par des interprètes diplômés français/LSF et des visio-codeurs diplômés en LCP.

Parallèlement, cette application permet de transcrire quasi-automatiquement la parole en texte. Cette transcription peut s'effectuer de manière automatique ou peut bénéficier de l'assistance d'un transcripteur professionnel.

Après un premier bilan, la FFTélécoms, poursuit les travaux de dialogue et d'échange de bonnes pratiques avec tous les acteurs concernés et le service pourra ainsi évoluer progressivement.

Let's block ads! (Why?)

+ d'infos

 

Objets perdus dans un train ou trouvés dans une gare... Que faire ?

Le saviez vousSNCF

Publié le 18 octobre 2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)

Crédits : © adrenalinapura - Fotolia.com

Femme derrière un comptoir avec des objets trouvés : cartable, appareil photo, sac à main, lunettes...

Comment faire lorsque l'on a perdu ou trouvé un objet dans un train ou une gare ? Grâce à un Service des Objets Trouvés rénové, avec la SNCF tout n'est pas perdu !

Objets perdus

Vous pouvez déclarer un objet perdu :

  • En ligne. Pour réaliser votre déclaration de perte rapidement, créez votre compte en quelques clics . Un courriel vous sera envoyé vous confirmant la prise en compte de votre déclaration de perte et les recherches démarreront aussitôt. Si vous avez déjà réalisé votre déclaration de perte, connectez-vous avec votre adresse électronique à la rubrique « suivi de mes dossiers », vous pourrez y suivre l'avancée des recherches.
  • Auprès de l'un des bureaux « Objets Trouvés » en gare.

Lorsque votre objet est retrouvé, vous pouvez le récupérer en gare ou demander qu'il vous soit livré à domicile (les frais d'expédition sont à votre charge). Il vous sera restitué sur présentation d'une pièce d'identité et contre le versement d'une taxe de restitution de 5 € ou 10 € selon la valeur de l'objet.

Objets trouvés

Les objets trouvés peuvent être déposés en gare dans l'un des bureaux « Objets Trouvés » ou auprès du personnel.

Dès réception, ils sont enregistrés dans la base de données nationale qui les compare en temps réel. Ils seront conservés 1 mois dans la gare où l'article a été récupéré ou dans celle d'arrivée pour les objets oubliés dans le train. Les matières périssables ou dangereuses sont immédiatement détruites.

  À savoir : Que deviennent les objets trouvés non restitués ? À défaut d'être rendu au propriétaire dans le délai d'1 mois, l'objet est remis à l'Administration des Domaines, cédé à une association d'utilité publique ou détruit.

Conseils avant un voyage

  • Pour faciliter leur identification en cas de perte, pensez à personnaliser vos appareils électroniques, informatiques et appareils photo, par tous moyens à votre convenance  : autocollant, badge, porte-clés ou tout signe particulier permet de faire la différence entre deux objets en tout point semblables comme les téléphones.
  • Vous pouvez également utiliser le service e-Tiquette .
    Le système e‑Tiquette vous permet de marquer vos effets personnels et bagages avec un QR Code (code-barres en deux dimensions) identifiable uniquement par les agents SNCF. Ce service facilite également le processus de recherche de vos objets en cas de perte. Vous devez pour cela créer ou vous connecter à votre compte client.
  • Étiquetez vos bagages.
  • Pour les doudous de vos enfants, pensez à inscrire le nom et prénom de l'enfant sur l'étiquette de l'objet.

Publicité

Aller sur la page des ouvrages Collection Doc en poche

Let's block ads! (Why?)

+ d'infos

 

Arnaques en ligne : attention aux faux sites internet des impôts !

Crédits : © Direction générale des finances publiques

Attention aux arnaques aux faux sites internet des impôts met en garde la Direction générale des Finances publiques (DGFIP). Un faux site intitulé impots.gouv.app a récemment été neutralisé. Ce site frauduleux qui imitait la page d'accès à l'espace particulier du site officiel des impôts essayait de récupérer des informations personnelles appartenant à des contribuables afin de voler leurs coordonnées de carte bancaire.

Par conséquent, la DGFIP demande aux internautes de rester vigilants et de toujours vérifier attentivement l'adresse des sites visités.

Avant de vous connecter pour effectuer vos démarches fiscales, n'oublier pas de vérifier que :

Let's block ads! (Why?)

+ d'infos