PRÉSAGES
Présages est un podcast indépendant qui questionne l’état de notre monde, les risques d’effondrement de notre civilisation industrielle, et les façons de se préparer à vivre différemment

Corinne Morel Darleux : face à l'assèchement des horizons, la dignité du présent

 05.11.2019

Corinne Morel Darleux est militante éco-socialiste ; après une première vie de consultante, elle change de voie pour la fonction publique, et est désormais conseillère régionale dans la Drôme. Chroniqueuse régulière pour le site Reporterre, elle est l’auteure du livre “Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce - réflexions sur l’effondrement”. Un essai aux airs de journal de bord qui raconte avec poésie et finesse son cheminement intellectuel et militant. Elle y exprime sa vision du monde et des combats à mener, sur un fil tendu entre profonde lucidité, enthousiasme de la lutte et esthétique de l’action. Face à la multitude de crises qui détruisent le monde et assèchent l’avenir, il est nécessaire de remettre en cause notre façon d’être et d’agir, de questionner le sens de nos existences, et se se ré-ancrer dans les brèches de beauté et d’honneur qui demeurent encore. Ces réflexions à la portée individuelle et collective sur l’écologie, le capitalisme et la culture de résistance à développer, sont tissées de plusieurs fils rouges et de belles références, autour notamment du navigateur Bernard Moitessier et de Romain Gary. Nous avons parlé d’écologie et de radicalité, de luttes collectives, du refus de parvenir, et de la dignité du présent. - Entretien enregistré le 6 octobre 2019 - Retrouvez plus d'infos, des ressources pour approfondir sur http://www.presages.fr/blog/2019/corinne-morel-darleux --- SoundCloud : http://soundcloud.com/presages-podcast/ Abonnez-vous sur iTunes : http://apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : http://bit.ly/2p2so7n Facebook : http://www.facebook.com/presages.podcast Youtube : http://www.youtube.com/c/presages Twitter : https://twitter.com/PresagesPodcast Présages est aussi disponible sur Imago : http://imagotv.fr/ Wetube : http://www.wetube.io/

Luc Semal : catastrophisme et mobilisations écologistes

 14.10.2019

Luc Semal est maître de conférences en science politique au Muséum national d'Histoire naturelle à Paris. Spécialiste des mouvements et des mobilisations écologistes, il a publié “Face à l'effondrement. Militer à l'ombre des catastrophes”, un essai tiré de sa thèse soutenue en 2012. L’ouvrage retrace l’histoire de l’écologie politique et de sa composante catastrophiste, depuis ses origines jusqu’à la popularité récente des théories de l’effondrement. Il étudie notamment le courant de la Décroissance et celui des villes en transitions, deux mouvements qui ont émergé en France et en Grande-Bretagne dans les années 2000, et qui se sont structurés autour des questions des limites planétaires et de l’insoutenabilité des sociétés industrielles, en réaction au discours institutionnalisé du développement durable. Luc Semal s’est aussi intéressé au rôle moteur et mobilisateur que la peur peut jouer au sein de ses mouvements, allant à l’encontre des idées reçues sur son caractère pessimiste et décourageant. Nous avons parlé de l’histoire de l’écologie politique, du catastrophisme comme phénomène idéologique, et du rôle des émotions au sein des mouvements écologistes. - entretien enregistré le 12 septembre 2019 - Retrouvez plus d'infos, des ressources pour approfondir et les références citées dans l'épisodes sur http://www.presages.fr/blog/2019/luc-semal --- SoundCloud : http://soundcloud.com/presages-podcast/ Abonnez-vous sur iTunes : http://apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : http://bit.ly/2p2so7n Facebook : http://www.facebook.com/presages.podcast Youtube : http://www.youtube.com/c/presages Présages est aussi disponible sur Imago : http://imagotv.fr/ Wetube : http://www.wetube.io/ Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur http://www.presages.fr

Damien Carême : optimisme de l'action et écologie sociale

 23.09.2019

Damien Carême est député européen depuis peu, et fut maire de la ville de Grande Synthe, près de Calais, entre 2001 et 2019. Il a fait de cette commune de vingt-quatre mille habitants une référence de ville en transition, en mettant en oeuvre une politique plaçant l’amélioration des conditions de vie des habitants au coeur des préoccupations. Reflétant en version condensée l’ensemble des crises actuelles, avec sa désindustrialisation, son taux de chômage élevé, l’afflux de réfugiés, les pollutions dues au port et aux usines, Grande Synthe a pourtant su proposer une réponse écologique et sociale. A force de courage et d’audace politique, la ville a ainsi mis en place des vergers, des jardins partagés, des cantines bio, des transports gratuits, une mutuelle pour tous, une université populaire, des logements sociaux éco conçus, ou encore, dernièrement, un revenu de base. Face à l’inaction de l’Etat, Damien Carême s’est aussi battu pour faire construire un camp de réfugiés aux normes sanitaires dignes. Et c’est face à même inaction qu’il a lancé une plainte pour inaction climatique début 2019. Nous avons parlé d’audace politique, de combativité, d’écologie sociale, du pouvoir des maires, et de l’accueil des chercheurs de refuges. --- entretien enregistré le 30 juillet 2019 --- --- Retrouvez plus d'infos, des ressources pour approfondir et les références citées dans l'épisodes sur http://www.presages.fr/blog/2019/damien-careme --- SoundCloud : http://soundcloud.com/presages-podcast/ Abonnez-vous sur iTunes : http://apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : http://bit.ly/2p2so7n Facebook : http://www.facebook.com/presages.podc... Youtube : http://www.youtube.com/c/presages Présages est aussi disponible sur Imago : http://imagotv.fr/ https://www.imagotv.fr/php/series.php?content_id=presages&episod_id=25 Wetube : http://www.wetube.io/ Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur http://www.presages.fr

Jade Lindgaard : pour un journalisme engagé et une approche systémique de l'écologie

 02.08.2019

Jade Lindgaard est journaliste chez Mediapart, spécialisée sur les questions écologiques, de justice sociale et environnementale. A rebours du dogme illusoire d’une objectivité parfaite des médias, elle défend un pratique journalistique engagée et rigoureuse, et la recherche d’une autonomie de pensée à partir d’un point de vue forcément situé. Son travail de reportage et d’enquête - sur les grands projets d’infrastructures ou les territoires en lutte - met en lumière une écologie au sens plein par une approche systémique, bien loin de la conception environnementaliste actuelle des grands médias. Nous avons parlé du traitement médiatique de l’écologie, de l’importance de développer une analyse intersectionnelle des systèmes de pouvoir, de ses réserves vis à vis de la notion d’effondrement, et de l'’écoféminisme comme source d’inspiration et d’émotion. --- Entretien enregistré le 29 juillet 2019 --- Retrouvez plus d'infos, des ressources pour approfondir et les références citées dans l'épisodes sur www.presages.fr/blog/2019/jade-lindgaard --- SoundCloud : soundcloud.com/presages-podcast/ Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Youtube : www.youtube.com/c/presages Présages est aussi disponible sur Imago : https://imagotv.fr/ Wetube : https://www.wetube.io/ Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Alessandro Pignocchi : mésanges punk, ZAD et anthropologie

 03.06.2019

Alessandro Pignocchi est auteur de bande dessinées, des essais illustrés à l’humour cynique et absurde, sur fond d’anthropologie, de crise écologique, de désenchantement du monde et de réflexion sur notre relation au vivant. Ancien chercheur en sciences cognitives et philosophie de l’art, il explore la question de la séparation entre nature et culture, entre l’Amazonie, la Seine-et-Marne et la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. Après une première BD documentaire - Anent - qui relate ses voyages en Amazonie sur les traces de Philippe Descola et sa fascination pour la cosmologie Jivaro, Alessandro s’attelle à rendre très concrètes les notions théoriques d’anthropologie : A quoi ressemblerait notre monde, si l’animisme des indiens d’Amazonie devenait la pensée dominante ? Si les animaux et les plantes étaient désormais considérés comme des sujets au cœur des interactions sociales, et si la pensée occidentale devenait la pensée menacée ? Composer le monde différemment, c’est peut-être plus encore à Notre-Dame-Des-Landes qu’il l’a expérimenté, et c’est le récit de son immersion sur la ZAD, entre choc, joie et émerveillement, qui est fait dans sa dernière bande dessinée. Là, les concepts de relation au vivant, de lutte, d’émancipation et d’écologie prennent corps au milieu des barricades, de la violence militaire et administrative. Nous avons parlé de cosmologie, de la ZAD et de ce qui s’y passe de si important, de la nécessité de refuser la suprématie de la sphère économique pour basculer vers un autre rapport au monde, et de l’importance d’ancrer les luttes dans un territoire. Entretien enregistré le 16 mai 2019 Plus d'infos : www.presages.fr/blog/2019/alessandro-pignocchi Puntish, le blog d'Alessandro Pignocchi : http://puntish.blogspot.com SoundCloud : https://soundcloud.com/presages-podcast/ Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Youtube : www.youtube.com/c/presages Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Lamya Essemlali : Sea Shepherd, l’essentiel combat pour la vie marine

 02.05.2019

Lamya Essemlali est présidente de l’organisation de défense des océans Sea Shepherd France, et co-dirige l’association au niveau mondial. Fondée par le charismatique capitaine Paul Watson en 1977, Sea Shepherd s’est fait connaître par sa stratégie d’action directe pour protéger la biodiversité marine. L’association et ses bénévoles passionnés mènent des campagnes partout dans le monde contre les pratiques illégales de pêche et de braconnage, et agit pour rendre visibles les crimes environnementaux qui ont lieu en haute mer, comme avec la défense des baleines de l’océan austral, ou plus récemment, avec l’opération Dolphin bycatch dans le golfe de Gascogne. Nous avons parlé des océans, de l’état de la vie marine et de ce qui la menace, des modes d’action pour lutter et informer, de radicalité et d’engagement. - entretien enregistré le 30 avril 2019 http://www.seashepherd.fr Plus d'infos : www.presages.fr/blog/2019/lamya-essemlali SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Youtube : www.youtube.com/c/presages Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Delphine Batho : face aux effondrements, l'écologie intégrale

 08.04.2019

Delphine Batho est une femme engagée ; une des très rares personnalités politiques a avoir saisi l’ampleur des bouleversements en cours, et à en tirer les enseignements nécessaires. Militante dès ses années étudiantes, elle a fait carrière en politique au parti socialiste. Ancienne ministre de l’écologie sous François Hollande, elle est actuellement députée des Deux-Sèvres, et a pris la présidence du parti Génération Écologie. Prenant acte du vide politique face aux effondrements qui menacent l’ensemble de la planète et de notre civilisation, Delphine Batho a publié un manifeste pour une écologie intégrale, dans lequel elle propose une grille de lecture d’un monde désormais divisé entre Terriens et Destructeurs, et un cadre d’action fondé sur l’Etat-Résilience et le respect des limites planétaires. Nous avons parlé de la trajectoire destructrice de l’anthropocène, des principes de l’écologie intégrale, du consensus mou autour de l’écologie mainstream et de la manipulation de son champ lexical, d’espérance, de courage, de colère et d’écoféminisme. Entretien enregistré le 1er avril 2019 Plus d'infos : www.presages.fr/blog/2019/delphine-batho SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Youtube : www.youtube.com/c/presages Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Etudiants debout !

 11.03.2019

Depuis des mois, une large mobilisation des jeunes sur les sujets environnementaux émerge en France, rejoignant ainsi le mouvement mondial. Les lycéens et étudiants voient leur futur se dérober sous leurs yeux, et choisissent de faire grève, de s’organiser en collectifs, d’écrire des tribunes et des manifestes. Ils décident d’interpeller les politiques, d’occuper l’espace public, pour que cesse l'inaction face à la destruction du vivant, au dérèglement climatique, et à la montée des inégalités sociales. Ces jeunes adultes, ces générations présentes, ont une conscience aiguë de l’urgence écologique, et font le constat de l’inadéquation entre leurs convictions et le monde qu’on leur propose. Lancé en septembre 2018 - d’abord par des étudiants de grandes écoles, le manifeste étudiant pour un réveil écologique a recueilli près de 30 000 signatures ; il souligne l’incompatibilité des emplois qui sont proposés à ces jeunes avec le fruit de leurs réflexions. Il vise à interpeller les entreprises pour qu’elles intègrent réellement les enjeux écologiques, au-delà du greenwashing et des jolis rapports RSE. > J’ai échangé avec Corentin, Vinciane, Marie et Marin, quatre des étudiants en quête de sens à l’initiative du manifeste. > Du côté de l’enseignement supérieur, force est de constater que la présence des sujets liés à l’énergie et au climat n’est pas à la hauteur, mais que de nombreuses pistes d’action existent. C’est ce qu’on verra avec Marion Berthault et Clémence Vorreux, du Shift Project, qui ont coordonné le rapport Mobiliser l’enseignement supérieur pour la transition énergétique. > On échangera aussi avec Léa, Solène et Florian, trois étudiants en urbanisme à Sciences Po, membres du collectif Villes et Décroissance, qui s’efforce d’ouvrir un débat critique et de pallier les manques de leur formation. Plus d'infos : www.presages.fr/blog/2019/etudiants-debout SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Youtube : https://www.youtube.com/c/presages Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Damien Deville - Dépasser la dualité entre nature et culture

 24.01.2019

Damien Deville est géographe et anthropologue de la nature. Il axe son travail de recherche et son engagement autour des liens entre nature et culture, afin de dépasser l’anthropocentrisme et d’inventer de nouvelles coexistences entre humains et non humains. Sa thèse porte sur les liens entretenus entre les populations en situation de précarité et la terre, à travers l’expérience des jardins en ville. Influencé par les travaux de Philippe Descola ou d’Anna Tsing, ses réflexions se concrétisent en projets citoyens et artistiques au sein de l'association AYYA. Nous avons parlé de la dualité nature / culture, d’agriculture urbaine, d’inégalités, de liberté, d’Afrique, et d’écologie relationnelle. - Entretien enregistré le 8 janvier 2019 Plus d'infos : www.presages.fr/blog/2019/damien-deville SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Vincent Mignerot - Environnement, transition, nouveaux récits : faire tomber les mythes

 17.12.2018

Vincent Mignerot est chercheur indépendant, et travaille sur la notion d’effondrement. Il a fondé le Comité Adrastia en 2014, association qui a pour objectif d’anticiper et de préparer le déclin de la civilisation thermo-industrielle. Vincent Mignerot développe une “théorie écologique de l’esprit”, qui cherche à expliquer la singularité environnementale de l’humain. Il explique également pourquoi la transition énergétique, bien plus qu’un échec, serait une fable destructrice, tout comme l’ensemble des récits reposant sur le postulat qu’il est possible de “protéger l’environnement”. Parce qu’elles souhaitent se confronter au réel, dépasser la pensée magique, les mythes et les histoires que l’humanité se raconte, ses théories sont souvent troublantes et déstabilisantes. Nous avons parlé d’effondrement, de sa théorie écologique de l’esprit, des mythes qui structurent nos sociétés, des injonctions paradoxales, et d’émotions. - Entretien enregistré le 28 septembre 2018 SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Matthieu Auzanneau : une brève histoire du pétrole

 09.11.2018

Matthieu Auzanneau est journaliste, spécialiste des questions à la croisée de l’économie et de l’écologie. Il est auteur du blog "Oil Man - chroniques du début de la fin du pétrole", et a publié en 2015 "Or noir, la grande histoire du pétrole" aux éditions La Découverte. C’est un (gros) livre absolument passionnant, et à mon sens indispensable pour comprendre comment cette énergie incroyablement abondante et pas chère qu’est le pétrole a façonné le monde moderne à tous les points de vue, et qui aujourd’hui pose deux problèmes majeurs intimement liés : l’épuisement des ressources, et le réchauffement climatique. Matthieu Auzanneau est également directeur du think tank le Shift Project, qui œuvre en faveur d’une économie décarbonée et souhaite influencer le débat sur la transition énergétique. Nous avons parlé de l’univers impitoyable du pétrole, de son rôle décisif dans l’expression de la puissance des nations, des limites de la croissance, de sobriété, et de l’urgence pour nos sociétés de passer de la crise d’adolescence à l’age adulte. - Entretien enregistré le 7 novembre 2018 *** SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Bruno David : biodiversité, le saut dans l'inconnu

 23.10.2018

Bruno David est naturaliste, spécialisé en paléontologie et en sciences de l’évolution et de la biodiversité. Il est depuis 2015 président du Muséum National d'Histoire Naturelle. Au sein de cette institution, Bruno David a souhaité ouvrir la réflexion sur le rôle et l’importance de l’histoire naturelle dans nos sociétés. Le premier manifeste du Muséum, “Quel futur sans nature ?”, est ainsi un ouvrage engagé rédigé par un comité réunissant scientifiques, sociologues et philosophes. Il réaffirme le rôle de lanceur d’alerte du Muséum face à l’effondrement du vivant, à la montée de l’obscurantisme et à l’affaiblissement du discours scientifique. Le Muséum publiera en novembre son deuxième manifeste consacré au sujet des migrations. > Nous avons parlé de la biodiversité, de pourquoi elle est difficile à mesurer et mal comprise, de l’interdépendance du monde vivant, de la sixième extinction de masse provoquée par l’humanité, de sa vision des temps qui viennent, et du rôle du Muséum. - Entretien enregistré le 19 septembre 2018 *** SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Emilie Hache : écologie politique et écoféminisme

 10.10.2018

Emilie Hache est philosophe, maîtresse de conférences à l'université de Nanterre, et travaille sur l’écologie politique. Elle s’intéresse notamment à la question du récit et des imaginaires, pour façonner d’autres manières de penser et de dire le monde. Emilie Hache questionne les concepts et leurs effets, comme ceux d’anthropocène et d’effondrement, ces grandes notions anxiogènes qui nous placent sur des échelles donnant un sentiment d’impuissance. Elle invite à penser l’avenir sans la notion de progrès, à sortir de l’ensorcellement du capitalisme et de ses rapports de domination, et à retrouver du lien avec le monde sensible, en faisant de la place aux émotions. La question du récit et des émotions est aussi au cœur du mouvement écoféministe, dont Émilie Hache est une des spécialistes en France. Elle a publié Reclaim, recueil de textes écoféministes, aux éditions Cambourakis. Mouvement militant né dans les années 1980 aux Etats-Unis contre la menace de guerre nucléaire, l’écoféminisme interroge le lien entre destruction de la nature et oppression des femmes, deux formes de domination qui découlent des mêmes mécanismes et peuvent être combattues ensemble. Il développe une critique de l’idée d’une nature inerte et inférieure qui a été élaborée par la modernité et remet en cause le dualisme nature/culture. Face à la possibilité d’une destruction de la planète, les écoféministes ont revendiqué de se réapproprier à la fois ce qui relève de la nature et ce qui relève de la féminité, par des formes de mobilisation et de récits puissants, qui font écho à la situation de mutation écologique actuelle. Nous avons donc parlé d’anthropocène, d’effondrement, de progrès, d’écoféminisme, et d’autres façons de raconter le monde. -- Entretien enregistré le 10 juillet 2018 *** SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr

Laurent Testot : humains, environnement et cataclysmes

 26.09.2018

Laurent Testot est journaliste, auteur de Cataclysmes, une histoire environnementale de l’humanité, ouvrage passionnant qui retrace l’ensemble de l’histoire mondiale, à la lumière des interactions entre l’humain et son environnement. Dans un récit à la fois synthétique, érudit et plein d’anecdotes, Laurent Testot souligne l’énorme poids des facteurs environnementaux dans l’histoire humaine, corrige un certain nombre d’idées reçues, et permet une mise en perspective du passé, du présent et du futur de nos sociétés, en apportant de nouveaux éléments de réflexion. Nous avons parlé du rapport de prédation de l’humain à son environnement et du mythe d’une harmonie ancestrale avec la nature, des facteurs environnementaux dans les conflits, des leçons à tirer des effondrements passés, et de la catastrophe écologique en cours. -- Entretien enregistré le 29 août 2018 *** SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr *** Présages est un podcast indépendant. La musique est un extrait du morceau L’eau de Sabrina Bellaouel, mixé par Paloma Colombe.

Corentin de Chatelperron : l'aventurier des low tech

 31.08.2018

Corentin de Chatelperron est un aventurier. A bord de son bateau le Nomade des mers, il fait le tour du monde à la recherche des low tech, des basses technologies ingénieuses et économes en ressources, afin de les expérimenter et de les diffuser au plus grand nombre grâce à une plateforme collaborative en ligne, le low tech lab. Avant ce tour du monde, il y a eu d’autres expéditions, comme ces six mois entre le Bangladesh et l’Indonésie sur le bateau Gold of Bengal, construit avec de la fibre de jute, avec le défi de survivre en autonomie avec ces basses technologies, des systèmes simples, accessibles et durables. Tout n’a pas tout le temps fonctionné, mais Corentin n’est pas du genre à baisser les bras, et a de grandes ambitions pour le Nomade des mers : en faire un écosystème autonome exemplaire, une vitrine de l’innovation durable et solidaire. Bref, devenir la NASA des low tech. Corentin était de passage à Paris entre deux étapes du tour du monde. Nous avons parlé de ses aventures, des low tech, de leurs inventeurs géniaux, et des problèmes auxquelles elles répondent partout dans le monde. Nous avons aussi parlé de l’état du monde, du futur et de l’importance de choisir sa vie. * Entretien enregistré le 23 juillet 2018 *** SoundCloud : @presages-podcast Abonnez-vous sur iTunes : apple.co/2IgEClh Inscrivez-vous à la newsletter : bit.ly/2p2so7n Facebook : www.facebook.com/presages.podcast/ Chaine Youtube : bit.ly/2JVNiO1 Approfondissez les sujets et découvrez des ressources sur www.presages.fr *** Présages est un podcast indépendant. La musique est un extrait du morceau L’eau de Sabrina Bellaouel, mixé par Paloma Colombe.