pratique.fr Pratique.fr

Publié le 25.08.2019

DIY : 3 recettes d'insecticides fait maison

Les petites bêtes qui nuisent aux plantes du jardin prolifèrent ? Il est temps d’envisager une opération de désinsectisation. Des produits bio à fabriquer soi-même sont efficaces afin de se débarrasser de ces nuisibles sans agresser les plantes par la même occasion. Les petites bêtes qui nuisent aux plantes du jardin prolifèrent ? Il est temps d’envisager une opération de désinsectisation. Des produits bio à fabriquer soi-même sont efficaces afin de se débarrasser de ces nuisibles sans agresser les plantes par la même occasion. Dans l’écosystème du jardin, certains insectes sont bénéfiques au développement des plantes tandis que d’autres le sont un peu moins. Pour éliminer ces menaces aux conséquences majeures, place aux solutions écologiques. Zoom sur quelques recettes d’insecticides très simples à réaliser chez soi. Une recette à base de savon noir Pour la fabrication d’un insecticide fait maison, le choix de l’ingrédient de base est déterminant en fonction des nuisibles à éliminer. Très efficace contre les insectes les plus courants tels que les araignées rouges, les pucerons ou les cochenilles, le savon noir respecte la démarche de la désinsectisation bio. Pour obtenir cette substance naturelle, il suffit de verser deux cuillères à soupe de savon noir dans 500 ml d’eau contenus dans un spray, puis bien secouer le mélange. Lorsque les rayons du soleil baissent, procéder à l’opération en aspergeant les feuilles infectées. Les résultats sont généralement visibles au bout de deux tentatives. Toutefois, le monde des insectes est fascinant à découvrir. En effet, si certains sont nuisibles, d’autres sont loin de l’être. Le bicarbonate de soude dans la jardinerie Si le bicarbonate de soude est connu pour ses secrets de beauté, il constitue également un excellent insecticide bio si les dosages sont respectés. Bien qu’agréée par les instances de l’agriculture biologique, cette poudre peut s’avérer nocive pour les plantes si sa concentration dépasse la norme. La recette est donc à respecter rigoureusement. Pour 1 l d’eau, il faut 30 ml d’huile d’olive et 5 g de bicarbonate, soit l’équivalent d’une cuillère à café. Avant l’utilisation, la solution est à mélanger énergiquement puis à pulvériser sur les plantes recouvertes d’insectes ou infectées par des champignons. Un renouvellement de l’opération à deux semaines d’intervalle est requis pour un résultat optimal. L’ail, pour immuniser les plantes L’ail est un aliment riche en bienfaits. Fort de son odeur, il agit comme un répulsif très efficace pour chasser les insectes. Pour concocter cet insecticide bio, deux bulbes d’ail suffisent pour 250 ml d’eau. Avant de procéder au mélange, l’ail doit être réduit en purée puis incorporé dans l’eau. La solution ainsi obtenue devra rester au repos pendant une nuit. Il faudra par la suite y rajouter une cuillère à café de savon liquide, une demi-tasse d’huile végétale et diluer l’ensemble dans de l’eau avant de verser le mélange dans un vaporisateur. Une fois toutes ces étapes accomplies, il ne restera plus qu’à asperger les plantes infestées d’insectes pour limiter les dégâts.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 24.08.2019

Les requins, une espèce en danger en Méditerranée

Publié par le WWF, un rapport concernant la survie des requins en mer Méditerranée inquiète. En effet, 27% des 73 espèces de requin qui y vivent sont en danger critique d’extinction. L’ONG dénonce la pratique inconsciente de la pêche méditerranéenne et l’accumulation des déchets plastiques.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 24.08.2019

Le caviar : Le nouvel or noir de Madagascar ?

Madagascar, une petite île au potentiel surprenant, mais en voie de développement, accueille le tout premier producteur de caviar du continent africain. Ce produit raffiné qui rime avec luxe est importé sur le territoire malgache par trois entrepreneurs français. Bien que semblant absurde au début, l’élevage d’esturgeon s’est avéré fructueux avec une tonne de caviar produite en 2017.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 23.08.2019

SIDA : des chercheurs ont réussi à l'éliminer chez des souris malades

Les progrès de la technologie et leurs innombrables applications dans le domaine de la médecine ouvrent de nouvelles voies dans la recherche de remèdes aux maladies dites incurables. Suite à une expérience concluante, des scientifiques américains sont parvenus à éradiquer le VIH chez des souris contaminées. Il s’agit d’une première prouesse dans l’histoire de la médecine moderne.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 23.08.2019

Week-end 24 et 25 août 2019 : 5 idées de sorties dans tout la France

Ce week-end marquera la fin des vacances pour beaucoup. Alors pour bien aborder la rentrée la semaine suivante, profitez de ces derniers jours pour vous distraire.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 22.08.2019

Assurance auto : quels changements prévoir en septembre 2019 ?

Quelles actualités prévoir en septembre 2019 concernant l’assurance auto ? Assurance auto : tout ce qu’il faut savoir sur les évolutions de 2019 Quelques changements majeurs dans le secteur de l’assurance ont été mis en place en 2019, mais les répercutions seront réellement visibles en septembre. Zoom sur l’actualité brulante du moment, l’entrée en vigueur du fichier des véhicules assurés. La mise en œuvre du fichier des véhicules non assurés  Le changement majeur de cette année 2019 dans le secteur de l’assurance auto, c’est bien sûr le durcissement des mesures envers les conducteurs qui n’ont pas souscris à une assurance. Ces mesures passent notamment par la mise en service depuis janvier 2019 d’un Fichier des Véhicules Assurés (FVA). Ce fichier, alimenté par toutes les compagnies d’assurance, et mis à jour en temps réel ou presque, recense tous les automobilistes ayant souscrit à une assurance ; il contient l’immatriculation du véhicule, la police à laquelle l’automobiliste a souscrit, et le numéro du contrat d’assurance auto. Ce fichier, mis à disposition des forces de l’ordre, permet de repérer les automobiles circulant sans assurance auto, et de les verbaliser au besoin. Il faut savoir que les conducteurs non assurés sont passibles de fortes peines : une amende de 3750€, le retrait du permis et l’immobilisation du véhicule. En outre, le responsable de l’accident n’a bien évidemment droit à aucun remboursement, et devra rembourser les frais avancés à ses victimes. Une mesure nécessaire Cette mesure était devenue nécessaire ; en effet, un nombre croissant de véhicules circulent sans assurance auto. On parle de 700 000 à 800 000 personnes roulant dans un véhicule non assuré, ce qui fait de la France le champion d’Europe des véhicules non assurés ! On estime qu’environ 7% des accidents de circulation mortels impliquent des véhicules non assurés. Cette situation représente un danger réel, et constitue un véritable fléau pour les victimes de ces accidents routiers : souvent, les conducteurs non assurés ne sont pas en mesure de rembourser les dommages qu’ils ont occasionnés … Les victimes doivent alors se tourner vers le Fond de Garantie des Assurances Obligatoires, un fond auquel souscrivent les assurances. C’est aux victimes de réaliser des démarches parfois longues et compliquées, pour un remboursement qui peut être aléatoire. Une situation injuste, que cette mesure devrait contribuer à rétablir. Quelle utilisation du FVA ? Le fichier des véhicules non assurés sera transmis à deux entités : dans un premier temps, il sera transmis au FGAO, qui aura une démarche préventive. Les véhicules non assurés recevront un courrier du Fonds de garantie des Assurances Obligatoires les incitant à rétablir au plus vite la situation.
Les automobilistes seront sensibilisés sur les dangers de la circulation sans assurance, et seront incités à contacter leur assureur dans les plus brefs délais.
Le fichier a également été transmis aux forces de l’ordre dans une optique plus répressive : depuis mars 2019, le FVA peut être consulté dans le cadre de contrôles radars.
En cas de dépassement de vitesse, il appartient aux forces de l’ordre de consulter le fichier ; l’automobiliste qui n’a pas souscris à une assurance auto est donc susceptible d’écoper d’une « double peine ». Des mesures strictes, qui devraient dissuader les automobilistes imprudents de prendre le volant sans avoir souscris à une assurance auto et mettre en danger la vie des autres usagers.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 22.08.2019

Les industriels de la boisson favorables à la consigne

Les industriels de la boisson se déclarent favorables à la consigne des canettes et bouteilles en plastique à des fins de recyclage. Les autorités publiques soutiennent largement cette initiative et prévoient d’adopter un projet de loi dans ce sens. Les industriels de la boisson se déclarent favorables à la consigne des canettes et bouteilles en plastique aux fins de recyclage. Les autorités publiques soutiennent largement cette initiative et prévoient d’adopter un projet de loi dans ce sens. La consignation des canettes et des bouteilles en plastique améliorera le tri et le recyclage des déchets ménagers. Elle constitue également un atout important pour atteindre les objectifs de 30% d'intégration de matières recyclées et de 90% de collecte des bouteilles en plastique pour le recyclage. Zoom sur cette initiative louable. Les promoteurs du système de consigne des bouteilles plastiques La France envisage de suivre l’exemple des pays ayant atteint l'objectif de 90% de collecte grâce à l’adoption du système de consigne pour recyclage. Au Danemark, 90% bouteilles en plastique sont retournées contre 91% en Finlande et 97% en Allemagne. Cependant, plusieurs acteurs se sont engagés dans des discussions pour la réalisation de ce saut de performance. Parmi les promoteurs du recyclage du plastique figurent Boissons Rafraîchissantes de France (BRF), Boissons Énergisantes France (BEF), la Maison des Eaux Minérales Naturelles (MEMN), la Fédération Nationale des Boissons (FNB), la Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), la Confédération du Commerce de Gros et International (CGI), le Syndicat national du lait de consommation, l'Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits, Citeo et enfin, le Syndicat des Eaux de Source (SES). Un nouveau mode de tri à partir de 2025 L’instauration de la consigne pour recyclage constitue une étape pour la généralisation de la collecte et du recyclage des biodéchets, l'harmonisation des couleurs des bacs au niveau national et la généralisation du tri séparé du papier et du carton à partir de 2025. Toutefois, certaines fédérations professionnelles du recyclage ont exprimé des réserves concernant la consigne. La Fnade (Fédération des entreprises du recyclage et du traitement des déchets) se préoccupe du coût de l’opération. En revanche, la Federec envisage un nouveau système de tri simplifié et clarifié. Bien que ce dispositif permette de collecter une quantité conséquente de déchets, il reste encore à déterminer si la consigne pour le réemploi et pour le recyclage s’appliquera uniquement aux emballages en plastiques ou aussi à ceux en verre. L'équivalent de 5 T de déchets par personne est produit chaque année en France. Près de 700 kg sont issus des entreprises et 600 kg des déchets ménagers. Le reste vient du secteur de la construction. Jusqu’à présent, le traitement des déchets est largement supporté par les collectivités. Le projet de loi pour l'économie circulaire et contre le gaspillage présenté en conseil des ministres par la secrétaire d'État à la Transition écologique prévoit de mieux gérer les déchets à travers le système de consigne.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 22.08.2019

Les graines de cresson, un allié du quotidien !

Le saviez-vous ? Parmi les aliments recommandés pour la santé, on trouve les graines de cresson. Celles-ci offrent de multiples bienfaits. Lesquels ? On vous dit tout ! Si vous êtes adepte des graines de chia et autres graines de sésame, vous craquerez forcément pour les graines de cresson. Appréciées pour leur goût comme pour leurs diverses vertus, elles sont des alliées bien-être indispensables.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 22.08.2019

L'eau de mer en veut à notre peau

L’été est la période des balades sur la plage et des trempettes au bord de la mer. Une récente étude menée par des chercheurs californiens pointe du doigt ce loisir, pourtant très attrayant quand il fait chaud. Elle révèle l’effet négatif de l’eau de mer sur la composition microbienne de la peau, la rendant totalement vulnérable aux infections diverses. L’été est la période des balades sur la plage et des trempettes au bord de la mer. Une récente étude menée par des chercheurs californiens pointe du doigt ce loisir, pourtant très attrayant quand il fait chaud. Elle révèle l’effet négatif de l’eau de mer sur la composition microbienne de la peau, la rendant totalement vulnérable aux infections diverses. À la lumière de ces nouvelles affirmations scientifiques, nombreux sont les vacanciers qui risquent de revoir les activités qu’ils ont prévus à la plage. Il s’avère qu’une petite baignade de dix minutes dans la mer suffit à remanier entièrement le microbiote cutané. La peau se retrouve alors exposée à de nombreuses bactéries. Zoom sur cette découverte intrigante. La peau, une barrière protectrice naturelle La peau est composée en partie d’une flore bactérienne qui joue un rôle de barrière indispensable à la protection de l’organisme humain. En effet, la peau représente la première ligne de défense du corps humain, et ces bactéries dites “microbiote cutané” empêchent les microbes pathogènes d’entraîner une potentielle infection. Néanmoins, il semblerait que les bains de mer auraient un impact néfaste sur ce mécanisme de défense. Cette surprenante découverte a été révélée par le Pr Marisa Chattman Nielsen, de l’Université de Californie, durant la conférence annuelle de la Société américaine de microbiologie. Fait étonnant, la barbe des hommes est également une niche à bactérie. Des microbes utiles chassés par l’eau de mer D’après ces recherches motivées par la découverte des liens entre la baignade en mer sale et le risque élevé d’infection, le microbiote cutané peut être altéré par l’eau de mer. “L’exposition à l’eau de mer est susceptible de bouleverser la composition et la diversité du microbiote de la peau humaine”, explique le Pr Marisa Chattman lors de sa présentation. Dix minutes suffisent pour que les bactéries résidentes de la peau soient lavées, laissant la place aux bactéries océaniques. Ce constat a pu être établi en analysant le microbiote de neuf volontaires avant la trempette, dix minutes après la baignade, puis 6 à 24 heures après. Si leurs compositions étaient différentes avant l’exposition à l’eau de mer, les microbiotes étaient relativement similaires après le séchage. Une autre façon de profiter de la mer serait de naviguer sur SolarImpact, le yacht écolo et haut de gamme. Des risques d’infections Ce changement de microbiote cutané rend la peau vulnérable à d’éventuelles attaques de microbes pathogènes. “Une découverte très intéressante a été que des bactéries du genre Vibrio ont été trouvées sur chaque participant après un bain dans l’océan”, confirme l’auteure des travaux. Pour la plupart, ces bactéries demeurent sur la peau jusqu’à six heures après la baignade. En outre, cela démontre que “des bactéries potentiellement pathogènes pourraient élire domicile sur nos peaux”. La concentration de ces agents pathogènes est dix fois plus importante dans le microbiote remodelé que dans l’eau. Cela augmente les risques d’infection gastro-intestinale, d’otite ou bien sûr cutanée. Néanmoins, ces cas sont rares. Pour nager sereinement cet été, respectez les conseils pour éviter l’hydrocution.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 21.08.2019

8 objets déco d’inspiration marocaine

Voici 8 objets de décoration d’inspiration marocaine à adopter sans hésiter. Ou comment voyager sans sortir de chez soi ! Jolie vaisselle, matériaux naturels... La décoration marocaine est très belle et inspirante. Si vous aussi souhaitez ajouter une ou plusieurs touches orientales à votre décoration, voici quelques idées d’objets à intégrer dans votre habitation.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 21.08.2019

Education : qu’est-ce que la méthode Freinet ?

Former les élèves à être responsables, autonomes et conscients de leur passion n’est pas chose aisée. Les méthodes d’apprentissage classiques ont de nombreuses fois été contestées. Cela a donné naissance à des pédagogies alternatives qui, aujourd’hui encore, inspirent de nombreux enseignants. La méthode Freinet est l’une des plus courantes. Elle met l’accent sur l’autonomie de l’élève.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................

Publié le 21.08.2019

L’interdiction de la fessée officiellement votée

Les violences “éducatives ordinaires” sont courantes en France. En effet, 85% des parents utilisent encore la fessée en guise de correction. Face aux impacts de ces “habitudes éducatives” sur les enfants, le sénat vient d’adopter le projet de loi visant à les interdire.... CONTINUER LA LECTURE
..................................................