Blogs
 Le Monde Diplomatique

L'actualité vue par la rédaction et ses collaborateurs - accès libre

Articles republiés

Les Blogs du Diplo

 

Publié le 30.11.2021 à 12:30

Frédéric Lordon

Le vague, c'est la cause jamais nommée, en fait jamais identifiée comme telle, de ce nouveau mélange de réalité et de tarte à la crème, promis à une belle carrière dans les médias : « l'éco-anxiété » — transformer un morceau de réel en tapioca gélatineux : leur grande passion. Que — dans certains groupes sociaux qu'épargnent des angoisses plus urgentes — la perspective du désastre climatique mette dans des états anxieux, que le périmètre des personnes en proie à ces états puisse croître du train où vont les choses, ça c'est le morceau de réel. Et maintenant ce qu'en font les médias (déjà sur les rangs, France Info, France Culture, confiance ils vont tous y venir) : une gelée tremblotante comme un flan industriel où l'on trouve mélangés tous les lieux communs vides dans lesquels erre immanquablement le discours du « climat » tant que la question du capitalisme lui demeure inaccessible.

- La pompe à phynance / , , , , , , ,

Publié le 29.11.2021 à 18:34

Étienne Cherchour

Nos sociétés sont violentes aujourd'hui et si des films très différents en style, propos et qualités traitent cette question de manière centrale, ce n'est pas un hasard. Une œuvre comme The Purge ( 2013), de James DeMonaco, plus connue sous le titre American Nightmare, fait peu ou prou un constat social similaire à celui de Funny Games (2007), de Michael Haneke : la société cherche à contenir la violence naturelle des individus via un ordre social violent, qu'il soit physique, moral ou symbolique. Tout (...)

- Contrebande / , , , , , , , ,

Publié le 29.11.2021 à 18:34

Alain Garrigou

Dans l'ambiance d'une campagne électorale lancée dès le mois de septembre de l'année précédant le scrutin, on a presque oublié les déconvenues des scrutins antérieurs marqués par une abstention massive. Sans doute le niveau de la participation à l'élection présidentielle sera-t-il honorable tant cette élection, après une mobilisation longue et intense, attire encore les suffrages à un niveau élevé, sans commune mesure avec les autres scrutins. Dans le cas des élections nationales, le calendrier électoral a été (...)

- Régime d'opinion / , , , , ,

Publié le 19.11.2021 à 13:22

Christophe Goby

Entre Lazare et Pauline, les personnages de La Joie de Vivre d'Emile Zola, il y avait cette complicité de la nage en mer. La mer c'était la Manche, pour eux, nager restait associé à l'érotisme de l'eau. « Elle en aimait l'haleine âpre, le flot glacé et chaste, elle s'abandonnait à elle, heureuse d'en sentir le ruissellement immense contre sa chair… » La littérature et la nage sont liées depuis que les poètes crawlent dans les vagues. Non pas flottants mais actifs dans son immensité. Nager en mer est une (...)

- Contrebande / ,

Publié le 12.11.2021 à 00:21

Jean-Christophe Servant

Quel avenir pour les filiales africaines de la multinationale britannique G4S, numéro un mondial de la sécurité avec plus de 570 000 employés opérant dans 90 pays ? La question mérite d'être posée. Dirigée par le Sud-Africain Ashley Almanza, G4S, présente dans 29 pays du continent est aussi son premier employeur privé : 119 000 personnes selon son site officiel… Sur place, on peut croiser ses vigiles au logo noir et rouge aux entrées d'ambassade, aux grilles d'exploitation minière, devant les malls et les (...)

- Mots d'Afrique / , , , , , ,

Publié le 09.11.2021 à 09:34

Gilles Costaz

Depuis presque deux ans, une bonne partie du théâtre français grondait. Dans cette période entravée par le Covid-19 et les diverses mesures mises en place, nombre d'artistes et d'observateurs déclaraient que le spectacle vivant ne serait plus jamais comme avant. Les salles ont rouvert et, hormis l'obligation du passe sanitaire, rien n'a changé. Tout ce petit monde a repris ses habitudes et ses hiérarchies. C'est comme avant, avec moins de public.

- Contrebande / , , , ,