Blogs
Blogs-du-Diplo ★ Blogs Le Monde  ★ Meta-media
Arguments ★  Affordance ★  Alain Accardo ★  Nicole Esterolle ★  Olivier Ezraty ★  Gérard Filoche ★  Panagiotis Grigoriou ★  Samuel Hayat ★  Derrick Jensen ★  Paul Jorion ★  LePartisan.info ★  Romain Ligneul ★  Mr Mondialisation ★  Corinne Morel-Darleux ★  Alessandro Pignocchi ★  Rojava Info ★  Sismique ★  Laurent Testot ★  Yannis Youlountas ★  Zérocalcare
 Blogs du Diplo
L'actualité vue par la rédaction et ses collaborateurs.

 Le Monde Diplo

Publié le 26.01.2020 à 10:25

Auschwitz, la faute à Versailles ?

Alain Garrigou

Après la guerre froide, comme une longue parenthèse refermée en 1989, l'Europe est approximativement redevenue celle dessinée au moment du traité de Versailles. Moins pour ses frontières que pour ses principes wilsoniens d'un ordre international démocratique. Du coup, la réflexion sur la paix de 1919 ne s'applique plus seulement à un passé révolu mais à un présent problématique. La paix obtenue à Versailles fut d'autant plus critiquée que les griefs émanaient de certains vainqueurs. Si les vaincus (...)

- Régime d'opinion / , , , , ,  
..................................................

Publié le 24.01.2020 à 14:37

La santé mentale, parent pauvre en Afrique

Sabine Cessou

Le « double exil » des personnes atteintes de troubles psychiatriques a été évoqué en octobre à Dakar, lors des Ateliers de la pensée, organisés au Musée des civilisations d'Afrique noire par Felwine Sarr et Achille Mbembe. « À la répudiation des “fous” hors de la ville, avec des battues organisées par les pouvoirs publics, s'ajoute l'encadrement familial des malades, sous forme d'incarcération ». Parfait Akana, sociologue et anthropologue travaillant depuis dix ans sur la folie au Cameroun, où il a fondé The (...)

- Mots d'Afrique / , , ,  
..................................................

Publié le 23.01.2020 à 11:07

La Lumière de Rosa L.

Marina Da Silva

Au Théâtre des Déchargeurs, Viviane Théophilidès fait revivre la figure de Rosa Luxemburg, interrogeant et confrontant son époque et la nôtre à travers une forme cabaret, joyeuse et engagée. Donner à entendre la parole de Rosa Luxemburg, révolutionnaire allemande d'origine polonaise qui paya de sa vie son engagement politique, crée toujours un puissant effet d'interpellation. C'est ce que l'on expérimente dans Rosa Luxemburg Kabarett, sous-titré « Je reviendrai et je serai des millions », écrit et mis en (...)

- Contrebande / , , , , ,  
..................................................

Publié le 20.01.2020 à 17:41

Contre « la-démocratie »

Frédéric Lordon

Quand Agnès Buzyn annonce aux personnels hospitaliers cette formidable innovation dont elle leur fait la grâce : des postes de beds managers, à quoi avons-nous affaire ? Plus exactement à quel type d'humanité ? Car nous sentons bien que la question doit être posée en ces termes. Il faut un certain type pour, après avoir procédé au massacre managérial de l'hôpital, envisager de l'en sortir par une couche supplémentaire de management — le management des beds. Mais bien sûr, avant tout, pour avoir imaginé ramener toute l'épaisseur humaine qui entoure la maladie et le soin à ce genre de coordonnées. Comme tout le reste dans la société.

- La pompe à phynance / , , , , , ,  
..................................................

Publié le 17.01.2020 à 10:36

Chemises noires et cris rouges

Roland Pfefferkorn

L'historien et collaborateur du Monde diplomatique Philippe Videlier a consacré d'importants travaux à l'immigration dans la région lyonnaise et aux villes ouvrières de l'agglomération, Décines, Saint-Priest, Villeurbanne. Mais l'historien est aussi écrivain, et depuis une quinzaine d'années, Mustafa Kemal Atatürk et les Jeunes-Turcs, Mao Zedong et les Bandits Justiciers, Rimbaud ou Bakounine, ont été les héros de ses romans et nouvelles. Son dernier livre Rome en noir s'inscrit dans cette veine, nourri par (...)

- Contrebande / , , ,  
..................................................

Publié le 14.01.2020 à 18:01

Quelle « violence légitime » ?

Frédéric Lordon

Ils auront matraqué des personnes âgées, frappé des handicapés en chaise roulante, tiré au LBD sur des ados, agenouillé des classes entières, lancé des grenades à l'intérieur des appartements, tué une vieille dame — et puis bien sûr visé les yeux, lancé les GLI-F4 en cloche, arraché des mains. Ils auront tout fait — la police de Macron. Maintenant la haine de la population est sortie, et elle ne rentrera pas de sitôt dans le tube. Sa légitimité est constituée, entière, incontestable. La population hait la police et personne ne pourra lui dire qu'elle n'a pas raison.

- La pompe à phynance / , , , , ,  
..................................................