Médias généralistes
AOC ★ FTVI ★ L'Humanité ★ INSEE ★ Médias Libres ★ LCP ★ Le Monde ★ La Tribune ★ Le Figaro ★ Toutel'Europe ★  France24 ★ Mediapart ★ L'AutreQuotidien ★ Orient XXI ★ LeMedia-Presse ★ Rézo ★ Les Répliques ★ Six Mois

 INSEE

Les dernières mises à jour, les parutions d’indicateurs conjoncturels et de publications

Publié le 14.06.2019 à 17:01

Participation aux élections européennes en 2019

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 14.06.2019 à 12:00

Au premier trimestre 2019, l'indice du coût du travail - salaires seuls augmente de 1,5 % et l'indice - salaires et charges de 1,2 %

Au premier trimestre 2019, l'indice du coût du travail (ICT) - salaires seuls de l'ensemble du secteur marchand non agricole accélère nettement : +1,5 % en glissement trimestriel après +0,5 % au quatrième trimestre 2018 (en données corrigées des variations saisonnières) ; hors la prime exceptionnelle de pouvoir d’achat (Pepa) il aurait stagné sur le premier trimestre. Sur un an, l’ICT-salaires seuls s'accroît de 2,9 %, soit davantage qu'au trimestre précédent (+2,1 %). Le temps de travail moyen augmente légèrement : +0,3 % sur un an. Continuer la lecture
..................................................

Publié le 14.06.2019 à 12:00

En mai 2019, les prix des produits de grande consommation augmentent de 0,2 % dans la grande distribution

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 14.06.2019 à 08:45

Légère hausse des créations d’entreprises en mai 2019

En mai 2019, le nombre total de créations d’entreprises tous types d’entreprises confondus est en légère hausse (+0,2 % après -1,7 % en avril, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables). Les créations d’entreprises classiques se redressent (+0,4 % après -2,0 %) et les immatriculations de micro-entrepreneurs sont quasi-stables (-0,1 % après -1,4 %). Continuer la lecture
..................................................

Publié le 14.06.2019 à 08:45

En mai 2019, les prix à la consommation augmentent de 0,1 % sur un mois et de 0,9 % sur un an

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 13.06.2019 à 18:00

L’influence de l’agglomération parisienne s’étend aux régions voisines

Forte d’un sixième de la population française, l’agglomération parisienne dépasse très nettement les autres agglomérations françaises en nombre d’habitants. Cette primauté de la capitale dans la hiérarchie urbaine se traduit par une organisation particulière de l’armature urbaine qui l’entoure, laissant peu de place aux grandes villes. L’espace d’influence de l’agglomération parisienne s’étend ainsi au-delà de la région Île-de-France, sur douze départements des régions Bourgogne-Franche-Comté, Centre-Val de Loire, Grand Est, Hauts-de-France et Normandie. Au sein de cet espace, les territoires sont plus développés et plus liés à l’Île-de-France à l’Ouest et au Nord. Les territoires limitrophes à l’Île-de-France bénéficient de dynamiques de développement plus favorables que ceux qui sont plus éloignés des limites de la région parisienne, en lien avec des relations plus intenses avec celle-ci, même si cet effet s’estompe depuis la crise économique. Plus loin, l’influence de Paris se combine à celles d’autres facteurs aussi bien internes à l’Île-de-France qu’externes. D’une part, les villes de plus de 100 000 habitants les moins éloignées de Paris structurent également l’espace, le fragmentant en plusieurs systèmes urbains n’ayant que peu de relations entre eux. D’autre part, aux marges de cet espace, les territoires au Nord et à l’Ouest et au Sud et à l’Est s’opposent, les premiers disposant d’un maillage urbain dense appuyé par les agglomérations lilloise, nantaise et rennaise, les autres formant le pan septentrional de la diagonale aux faibles densités. Continuer la lecture
..................................................

HAUT DE PAGE