Médias généralistes
FTVI ★ L'Humanité ★ INSEE ★ Médias Libres ★ LCP ★ Le Monde ★ La Tribune ★ Le Figaro ★ Toutel'Europe ★  France24 ★ Mediapart ★ L'AutreQuotidien ★ Orient XXI ★ LeMedia-Presse ★ Rézo ★ Les Répliques ★ Six Mois

 INSEE

Les dernières mises à jour, les parutions d’indicateurs conjoncturels et de publications

Publié le 19.04.2019 à 17:00

Poids des prélèvements obligatoires au sein de l'Union européenne en 2017

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.04.2019 à 17:00

Évolution du produit intérieur brut en volume dans l’Union européenne jusqu’en 2018

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.04.2019 à 17:00

Accès et utilisation de l'internet dans l'Union européenne en 2018

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.04.2019 à 17:00

Évolution des dépenses de consommation effective des ménages dans l'Union européenne jusqu'en 2018

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.04.2019 à 17:00

Évolution du produit intérieur brut par habitant dans l’Union européenne jusqu’en 2018

 Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.04.2019 à 08:45

Le logement dans l’indice des prix à la consommation

Les prix des loyers et charges ont évolué en moyenne de 1,9 % par an de 1998 à 2018, soit un peu plus que l’inflation d’ensemble (1,4 %). Le poids des loyers est faible dans l’indice des prix à la consommation (IPC), principale mesure de l’inflation, compte tenu du fait que cette dépense est nulle pour les propriétaires. Mais même si l’on restreint la mesure aux seuls locataires, l’inflation globale reste en moyenne de 1,4 % par an.Les prix d’achat des logements ont augmenté régulièrement depuis 2000, à un rythme nettement plus élevé que celui des loyers. Or les achats de logements ne sont pas intégrés dans l’IPC. En effet, il s’agit d’investissement, et l’IPC porte sur la consommation. Cependant, tenir compte des achats de logements a également un impact limité sur l’inflation ces dernières années.Le taux d’effort en logement permet de compléter l’analyse : entre 2001 et 2013, la part des dépenses de logement dans les revenus des ménages a progressé nettement moins pour les propriétaires non accédants (+ 1 point) que pour les autres catégories de ménages (+ 5 points par exemple pour les locataires du secteur libre). Continuer la lecture
..................................................