Revues - Idées
Alencontre ★  Ballast ★  CQFD ★  Le Comptoir ★  Contretemps ★  ESSF ★  Editeurs ★  Frustration ★ Grozeille ★  Jef Klak ★  Lignes de crêtes ★  Le Monde Diplomatique ★  Lundi matin ★  NonFiction  ★  Période ★  Smolny ★  Terrestres ★  Usbek & Rica ★  Vacarme ★  La Vie des idées

 Bastamag!

Média d'information en ligne indépendant sur l'actualité écologique et sociale. En accès libre, sans publicité et sans actionnaires. License CC BY-NC-ND 3.0

 Articles complets

Publié le 19.09.2019 à 06:30

« Occuper et résister » : Brésil en mouvements célèbre les femmes engagées, en première ligne face à Bolsonaro

Vous souhaitez en savoir plus sur le Brésil, après avoir été indigné par les incendies volontaires en Amazonie, découvrir les résistances et mouvements qui émergent face au gouvernement d'extrême droite de Jair Bolsonaro ? Ne ratez pas « Brésil en mouvements », ses films, ses débats et son apéro musical, du 25 au 29 septembre au cinéma les 7 parnassiens à Paris. Un événement organisé par l'association Autres Brésils, et dont Basta ! est partenaire.
Jeunes étudiantes, anciennes prisonnières politiques, leaders (...)

- Chroniques / , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 19.09.2019 à 06:00

Gaz à effet de serre : le bilan peu reluisant des sociétés du CAC 40 depuis l'Accord de Paris

Qu'ont accompli les grandes entreprises françaises depuis la signature de l'Accord de Paris sur le climat ? Pas grand-chose. Rares sont les grands groupes, malgré leurs beaux discours, qui ont réduit leurs émissions de gaz à effet de serre. Pire, certains ont considérablement aggravé leur niveau de pollution. C'est ce que montre l'analyse effectuée par l'Observatoire des multinationales dans la deuxième édition du « Véritable bilan annuel des grandes entreprises françaises », qui sera publié la semaine (...)

- Décrypter / , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.09.2019 à 16:37

Pourquoi la gauche israélienne s'est effondrée

Aucune majorité claire n'est sortie des urnes après les élections législatives du 17 septembre en Israël. Le centre et le Likoud (droite) sont au coude-à-coude, la liste arabe unifiée arrive en troisième position, la droite extrême continue de jouer les arbitres et la gauche traditionnelle semble totalement dépassée. La sociologue israélienne Perle Nicolle livre son point de vue sur l'effondrement électoral de cette gauche et les dynamiques à l'œuvre dans la jeunesse, alors que l'ouverture de négociations (...)

- Décrypter / , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 18.09.2019 à 09:36

Médias : armes de manipulation massive ?

La 17ème édition du festival de cinéma d'Attac, Images mouvementées, se déroule du 19 septembre au 3 octobre 2019, à Paris. Cette année, le festival se penche sur la question des médias. Hypnotisés par les chaînes d'info en continu, accros aux réseaux sociaux, sommes-nous encore capables de discernement ? Un événement dont Basta ! est partenaire.
Le terme « propagande » a vieilli mais ses techniques sont toujours à l'œuvre. Hypnotisés par les chaînes d'info en continu, accros aux réseaux sociaux, (...)

- ça bouge ! / ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 17.09.2019 à 10:47

Un journal, une asso et une MJC créent une « maison commune », lieu de fête, de partage et d'émancipation

Le journal L'âge de faire, avec une Maison des jeunes et de la culture (MJC) et une association environnementale, lance un projet de lieu collectif géré en coopérative, à Saint-Auban dans les Alpes-de-Haute-Provence. Pour y arriver, les trois organisations sont en recherche de financements, avec une campagne de crowdfunding.
Elle ne paye pas vraiment de mine, pour l'instant, l'ancienne mutuelle de l'usine chimique de Saint-Auban, dans les Alpes-de-Haute-Provence. C'est une maison aux volets fermés (...)

- ça bouge ! / , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 17.09.2019 à 06:00

« Fatigués d'être méprisés » au détriment de la sécurité, les sous-traitants du nucléaire se mobilisent

Ils sont décontamineurs ou « jumpers » : en un « saut » au cœur des installations nucléaires, ils peuvent absorber de fortes doses de radioactivité. Indispensables au bon fonctionnement des centrales, ces milliers de sous-traitants de l'atome se sentent méprisés, mis en danger et s'interrogent sur les conséquences des logiques de rendement à outrance sur la sûreté nucléaire. Ils se mobilisent ce 18 septembre pour revendiquer la reconnaissance et un statut. Témoignages.
Tony Doré, plombier de métier, a (...)

- Résister / , , , , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

1

HAUT DE PAGE