Au fil du Web

notes & signets

NotesBouquinsEcologieEuropeIdéesInternationalForêtPolitiqueNumériqueTwitter


19.09.2020 à 10:39
⎆ Bouquins

larrere.md.jpg
Ce petit essai est bâti autour de l' idée suivante: l’écologie radicale ne doit pas se laisser absorber dans un courant qui finalement dessert ses objectifs.
Aucune polémique déplacée, il n’est pas question, pour Catherine et Raphaël Larrère, de nier que nous connaîtrons des catastrophes dans un futur plus ou moins proche. Ce qui est essentiellement pointé est l'effet de sidération...catastrophique des thèses globalisantes de la collapsologie (jugées ici ni vraies, ni fausses).
C’est en politisant l’écologie et en adoptant un point de vue local que s'ouvriront de nouvelles et multiples possibilités d’action. Loin de minimiser la catastrophe on parviendra peut-être ainsi à l'éviter – car elle est évitable. Et que l'urgence des urgences est de gagner résolument et collectivement en puissance d'agir.
L'essai politique de la rentrée 2020, amha :)
L.P

Permalien

01.08.2020 à 10:56
⎆ Bouquins

Livre numérique en téléchargement gratuit, 88 pages

stengers.png

« Ce qui nous attend n'est pas un big flash, une fin du monde brutale et instantanée. Non, quoi qu'il arrive, ça va se déglinguer pendant des siècles. Alors ma question est : que peut-on fabriquer aujourd'hui qui puisse éventuellement être ressource pour ceux qui viennent. »

Formée à la chimie, la philosophie, Isabelles STENGERS, héritière de Gilles Deleuze et Félix Guattari est l'une des grandes penseuses de l'écologie en langue française. Un dialogue avec Marin SCHAFFNER, auteur d' Un sol commun (Wildproject,2019)

Permalien

16.06.2020 à 08:39
⎆ Bouquins

Livre numérique en téléchargement gratuit

Recueil de textes de : Claude Alphandéry, Sabrina Ali Benali, Ludivine Bantigny, Clotilde Bato, Anne Beaumanoir, Brigitte Boréale, François Boulo, Dominique Bourg, Juan Branco, Valérie Cabanes, Aymeric Caron, Hugues Charbonneau, Pauline Londeix et Jérôme Martin, Samuel Churin, Alain Damasio, Cyril Dion, Marc Eichinger, Bernard Friot, Bruno Gaccio, Caroline Guy, en collaboration avec Julien Le Provost et Héloïse Pierre, Yannick Kergoat, Philippine Leroy Beaulieu, Priscillia Ludosky, Virginie Martin, Florent Massot, Dominique Méda, Raymond Millot, Julie Moulier, Agnès Naudin, Fabrice Nicolino, Fatima Ouassak, Antoine Peillon, Benoît Piédallu, Thomas Piketty, Monique et Michel Pinçon-Charlot, Régis Portalez, Denis Robert, Coline Serreau, Pablo Servigne, Pacôme Thiellement, Marie Toussaint.

-> Voir aussi : une excellente recension de textes de la même veine dans Et maintenant, radicaliser l’urgence par Joseph CONFAVREUX (Mediapart - article réservé aux abonnés)

« Je ne crois pas qu’une procédure électorale apaisée dans des institutions inchangées soit en mesure de mener à des changements radicaux, mais je pense que l’histoire va inventer ses voies, et que la violence et la subversion vont en faire partie. » T.Piketty

Permalien