Flux grenoblois

LeDauphiné

Le 25.10.2021 à 23:40

Faits divers. Lyon : les tirs qui ont visé la police "étaient faits pour tuer", selon le maire Grégory Doucet

Des policiers de la Bac ont été visés par des tirs, ce lundi, au quartier de La Duchère, à Lyon, rapporte Le Progrès.

Les policiers n'ont pas été blessés, mais le Raid a été mobilisé et déployé sur place.

La préfecture du Rhône a tweeté : "Une opération de police est en cours à Lyon, dans le quartier de la Duchère. Aucun blessé n’est à déplorer. Un périmètre de sécurité est mis en place par la police nationale. Ne perturbez pas l’action des forces de l’ordre".

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

"Un seul individu serait en cause dans cette fusillade avec les forces de l'ordre, explique Le Progrès. Il aurait apparemment reconnu les policiers, avant d'ouvrir le feu sur ces derniers. Malgré les sommations de la police, l'individu aurait continué de tirer avant de s'enfuir."

Le préfet s'est rendu sur place dans la soirée et a fait le lien avec un point de deal situé à proximité : "Nous sommes dans un lieu de deal très fort, et incontestablement, c'est en lien avec des actions qui ont eu lieu ces derniers jours, et notamment la semaine dernière. Nous voyons bien que les actions que nous menons pour pilonner les lieux de deal produisent des effets".

Le maire de Lyon, Grégory Doucet (EELV) s'est lui aussi rendu à la Duchère, où il a évoqué des "tirs faits pour tuer".

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

Adblock test (Why?)

Continuer la lecture

Le 26.10.2021 à 05:51

En direct. Covid-19 : les États-Unis se prononcent sur la vaccination des 5-11 ans

6h13 : Mexique: vaccination des mineurs à risque

Des adolescents de 12 à 17 ans avec des problèmes de santé ont commencé à être vaccinés contre le Covid-19 ce lundi à Mexico après une récente décision de justice. 

5h51 : L'Agence américaine des médicaments se penche sur la vaccination des 5-11 ans

Le comité d'experts indépendants de l'Agence américaine des médicaments (FDA) se penche aujourd'hui sur l'opportunité d'autoriser le vaccin Pfizer pour les 5-11 ans. En cas de feu vert, les injections pourraient débuter dès novembre (28 millions d'enfants américains sont potentiellement concernés). Le laboratoire affirme que son vaccin est efficace à 90,7 % pour prévenir les formes symptomatiques dans la tranche d'âge concernée. Pfizer affirme aussi n'avoir détecté aucun cas de myocardite (inflammation cardiaque repérée à de rares occasions chez des hommes jeunes) lors de ses tests, mais admet que le nombre de participants était trop peu élevé pour avoir des certitudes sur le sujet. 

5h49 : Le vaccin Moderna autorisé en Europe pour les doses de rappel 

L'Agence européenne des médicaments (EMA) a approuvé lundi le vaccin Moderna pour la dose de rappel des personnes majeures. "Une troisième dose de Moderna administrée 6 à 8 mois après la deuxième dose a entraîné une augmentation des taux d’anticorps chez les adultes dont les taux d’anticorps diminuaient", justifie l’EMA.

En France, la Haute Autorité de santé avait recommandé la suspension des vaccinations de rappel avec ce sérum en attendant cet avis européen.

Ce contenu est bloqué car vous n'avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.
Gérer mes choix

5h47 : La barre des 5 000 cas quotidiens à nouveau franchie

La France a de nouveau franchi lundi la barre des 5 000 cas quotidiens de Covid-19. Ces chiffres de Santé publique France confirment que les contaminations repartent à la hausse depuis les alentours du 20 octobre. Si on lisse les chiffres sur une semaine, lundi a été le troisième jour consécutif au-dessus de 5 000 nouveaux cas quotidiens.

Le nombre de patients hospitalisés, de 6 405 lundi, est quasi stable depuis mi-octobre. Et dans les services de soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, le nombre de 1 023 lundi est parmi les plus bas depuis le début de la pandémie.

Ce qu'il faut retenir de la journée de mardi

- La reprise épidémique est confirmée en France. Après huit semaines de baisse consécutive, le taux d’incidence a augmenté de 10 % la semaine du 10 au 17 octobre. Et plusieurs départements sont passés au-dessus du seuil d'alerte de 50 cas pour 100 000 habitants.

- L'Agence européenne des médicaments a lancé "l'examen continu du médicament antiviral oral molnupiravir développé par Merck pour le traitement du Covid-19 chez les adultes", ce qui permet d'accélérer la procédure.

- Le régulateur européen a aussi autorisé le vaccin Moderna pour la dose de rappel des personnes majeures, une décision qui pourrait entraîner son approbation en France.

- Une entreprise lyonnaise a annoncé avoir conçu une souris de laboratoire transgénique permettant de tester efficacement traitements et vaccin.

5h45 : Bonjour à tous et bienvenue dans ce direct consacré à l'actualité de la pandémie de Covid-19 en France et dans le monde.

Adblock test (Why?)

Continuer la lecture

Le 26.10.2021 à 06:30

Énergie. Éoliennes, photovoltaïque, voitures électriques : le scénario de négaWatt pour se passer du nucléaire

Une efficacité énergétique optimale, une consommation d’énergie divisée par deux, plus aucun réacteur nucléaire actif… Le groupe d’experts négaWatt a dévoilé la 5e édition de son scénario selon lequel il serait possible que la production électrique française soit entièrement issue des énergies renouvelables d’ici à 2050.

L’...

Adblock test (Why?)

Continuer la lecture