Médias
GÉNÉRALISTES
Basta Blast Capital France 24 FTVI L'Humanité La Croix LCP Le Monde La Tribune Le Figaro Mediapart L'Autre Quotidien Le Media Slate Korii Vrai ou Fake ?
INTERNATIONAL
CADTM Courrier d'Europe Centrale Eurojournalist Equaltimes Info Asie Inkyfada Jeune Afrique Le Grand Continent Orient XXI Rojava I.C N-Y Times fr Toute l'Europe
MÉDIAS D'OPINION
L'Autre France-Presse Acta AOC Issues Les Jours Le Monde Moderne LVSL Médias Libres Marianne Quartier Général Rapports de force Reflets Rézo StreetPress
OBSERVATOIRES
Acrimed Internet actu Catastrophes naturelles Conspis Culture Extrême-droite Inégalités Information Médias Multinationales Présidentielle Routes de la Soie
+
Abonnés Certains articles en accès libre Quotidien économique libéral. Directeur de la publication : Jean-Christophe Tortora

▸ les 10 dernières parutions

03.12.2021 à 18:33

Les Hauts-de-France ne paieront pas la SNCF tant que les TER marcheront aussi mal

Fin octobre, la région des Hauts-de-France, présidée par Xavier Bertrand (LR), avait menacé de suspendre les paiements à la SNCF (40 millions d'euros chaque mois) si des progrès dans l'amélioration du service n'étaient pas constatés à la mi-novembre. De quoi se plaignent les usagers? Ils sont exaspérés par les trop nombreuses annulations de trains (le taux d'annulation oscille entre 6% et 9,5%), par l'absence de communication en amont, et, quand il y en a, par des trains trop courts, donc... bondés.

03.12.2021 à 18:31

ADP prépare la réouverture totale des aéroports parisiens d'ici à 2023

Après avoir fortement limité ses capacités pendant la crise, allant jusqu'à fermer Orly pendant trois mois, Aéroports de Paris s'apprête à rouvrir progressivement ses portes en grand l'an prochain. Malgré une reprise modérée du trafic pour le moment et les incertitudes liées à la pandémie, cela devient nécessaire en raison des contraintes imposées par les contrôles sanitaires.

03.12.2021 à 17:51

Le groupe RoussillHotel joue la carte de l’hôtellerie urbaine

Le groupe catalan RoussilHotel finalise son pari sur l‘hôtellerie urbaine en injectant 1,2 million d’euros dans la rénovation du Royal Hotel (3 étoiles), établissement montpelliérain acquis il y a deux ans. En parallèle, le groupe hôtelier se lance dans un autre projet immobilier, mais cette fois en tant que gestionnaire de biens.