Au fil du Web

Au fil du web

 

 

Grenoble

Le Monde Diplomatique - Décembre 2021

Philippe Descamps

Premier Vert élu à la tête d'une grande ville française, en 2014, M. Eric Piolle incarnait l'espoir d'un changement d'approche politique. Mais, dans un contexte de réduction des dotations d'Etat et de transfert des compétences à la métropole, nombre des promesses écologiques sur l'environnement, la démocratie et la solidarité se sont envolées.
(PDF)
Notre avis : 🏆 🏆 🏆 De la victoire historique de "l'arc humaniste" d'Eric Piolle à Grenoble en 2014 à aujourd'hui, dossiers par dossiers, P. Descamps campe un "laboratoire grenoblois" aux prises avec des citoyens remuants, des employés combattifs, des alliés inconséquents, et des retournements d'alliances. Un excellent article « à charge et à décharge » comme disent les pénalistes. Recommandé !


Permalien
03.12.2021
pin

Non à l’ouverture de la chasse dans la Réserve naturelle des Hauts plateaux du Vercors !


Auteur(s) :
Collectif des opposants à l'ouverture de la chasse dans la réserve naturelle des Hauts plateaux du Vercors

Destinataire(s) :
M. Jean-Pierre Barbier (président du Département de l'Isère) et M. Laurent Prevost (préfet de l'Isère)

Le Conseil départemental de l’Isère a autorisé la chasse (mai 2021) sur sa propriété de 4000 ha située au cœur de la plus grande Réserve naturelle de France, les Hauts plateaux du Vercors sur les communes de Gresse et Chichilianne.

Depuis 1992, ce formidable espace naturel n’était plus chassé et l’exploitation de la forêt abandonnée au profit de l’évolution naturelle de l’écosystème et du plaisir des randonneurs et des scientifiques. Ce site est labellisé Espace Naturel Sensible et Zone Natura 2000.

Le Conseil départemental de l’Isère a mis le Parc naturel régional du Vercors, gestionnaire de la réserve naturelle et le comité scientifique de la réserve devant le fait accompli sans concertation et sans raisons scientifiques.

L’ouverture de la chasse a été confiée par le Conseil départemental à « l’Amicale des agents du département chasseurs de l’Isère » pour organiser une chasse privée pour une minorité de citoyens et d’élus. Cette association pourrait demander la modification du règlement actuel de la réserve naturelle nationale afin de pouvoir circuler en dehors des pistes et parkings autorisés et utiliser des chiens, ce que nous refusons sur ces parcelles aujourd’hui préservées.

Nous demandons :

  • L’arrêt définitif de la chasse sur la propriété du Conseil départemental de l’Isère dans la Réserve naturelle des hauts plateaux du Vercors.

  • Que l’ensemble des citoyens puissent randonner dans cet espace naturel sans croiser un engin motorisé ou craindre un coup de fusil.

Pétition soutenue par : France-Nature Environnement - Frapna Drôme Nature Environnement - Vercos Nature - Mille Traces - ASPAS


Permalien
01.12.2021
Foret

Reporterre - 25 Nov. 2021

Cinq cents agents de l’ONF ont manifesté jeudi 25 novembre à Paris. Leur grief ? Le gouvernement sabre dans les effectifs alors que les forêts françaises sont indispensables à la lutte contre le changement climatique.


Permalien
30.11.2021
pin

CGT CFDT FO SUD CNT CFTC - 24 novembre 2021

bib-pour-toustes.jpg

Les personnels grévistes des bibliothèques de Grenoble qui refusaient d'effectuer le contrôle du pass sanitaire des usagers ont gagné ! Voici le texte de l’accord avalisé par tous leurs syndicats dans l’unité. C'est clairement une victoire pour le libre accès à la lecture publique !

Suite à la réunion du 22/11/2021 entre l'intersyndicale et l'employeur pour une sortie de crise du mouvement social des bibliothèques, les agent.es réuni.es en AG le 23/11/2021 ont voté la validation de la proposition de l'employeur de mettre en place 12 bornes (tablettes) de contrôles du passe sanitaire pour une autorégulation des usager.es afin que la tâche de contrôle du passe sanitaire n'incombe plus aux agent.es des bibliothèques.

L'intersyndicale, qui porte la parole des agent.es, détaille les conditions de cette mise en place dans l'objectif d'établir un protocole de sortie de crise et une réorganisation temporaire du travail dans le service qui devra faire l'objet d'une note de service précise. A la levée du décret concernant l'obligation du passe sanitaire cette organisation prendra fin.

Les points prioritaires

Plus aucun.e agent.e ne contrôle le passe sanitaire
Pendant la période transitoire jusqu'à l'installation des bornes :
Arrêt des mails et des pressions,
Arrêt des nouvelles convocations
Annulation des convocations déjà prévues
Aucune sanction ni mention dans le dossier administratif des agent.es et retrait des rapports déjà établis des dossiers administratifs
Une communication officielle, claire et anticipée aux usager.es sur la mise en place des bornes et leur utilisation dans les équipements

Les points de vigilance fonctionnels et organisationnels

Aucun.e agent.e ne sera posté à côté de la borne de contrôle
Aucun.e agent.e ne s'interpose si l'usager.e refuse de (se) contrôler via la borne. Dans le cas d'un conflit éventuel l'encadrement prend le relais.
Dans le cas d'un wifi qui dysfonctionne ou de panne, la reprise du contrôle du passe par les agent.es se fera sur la base du volontariat ou sera pris en charge par les encadrant.es.
Des contrôles aléatoires seront effectués par un agent.e de sécurité en tenue civile. Ces contrôles seront faits uniquement à l'entrée des bibliothèques.
La réorganisation temporaire - corrélée à l'obligation de contrôle du passe sanitaire - de sortie de crise conséquente à la mise en place des bornes fera l'objet d'un suivi dans le cadre du dialogue social d'une part avec le service et l'intersyndicale et d'autre part avec le CHSCT.


Permalien
27.11.2021
Grenoble

france3-regions • 23 novembre 2021

Trois ans après le mouvement, Marion Honnoré, enseignante de philosophie à Grenoble signe le livre "Devenir Gilet jaune, histoire sensible d'une lutte". Pendant plus d'un an, elle a vécu avec "ces Gilets jaunes, qu'elle ne connaissait pas et qui ne lui ressemblent pas". Elle raconte la violence, l'espoir, l'amitié, l'amour.

ISBN : 9791091772440
Editions Le Monde à l'envers - Collection Poches. 228 p. 10,00€


Permalien
23.11.2021
Idées

BALLAST • 18 novembre 2021

Entretien inédit pour le site de Ballast

Depuis notre der­nière ren­contre, le phi­lo­sophe et éco­no­miste Frédéric Lordon a publié trois ouvrages : Vivre sans ?, Figures du com­mu­nisme et En tra­vail. Le pre­mier dis­cu­tait les thèses auto­nomes, liber­taires et loca­listes pour mieux louer une trans­for­ma­tion glo­bale — « macro­sco­pique » — par la force du grand nombre, qu’il n’hé­si­tait pas à qua­li­fier, posi­ti­ve­ment, de « Grand Soir » ; le deuxième enten­dait réha­bi­li­ter l’hy­po­thèse com­mu­niste et la déta­cher entiè­re­ment, par des esquisses d’a­ve­nir concrètes, des crimes com­mis en son nom au XXe siècle ; le der­nier, signé aux côtés du socio­logue Bernard Friot, détaillait son sou­tien au mode d’or­ga­ni­sa­tion socio-éco­no­mique connu sous le nom de « salaire à vie » (mais renom­mé, par ses soins, « garan­tie éco­no­mique géné­rale »). Une évo­lu­tion qui s’ac­com­pagne, chez Lordon, d’une pré­oc­cu­pa­tion désor­mais cen­trale pour l’ha­bi­ta­bi­li­té de la pla­nète. C’est donc de révo­lu­tion sociale et d’ur­gence éco­lo­gique dont nous dis­cu­tons avec lui, sur fond de néo-fas­ci­sa­tion grandissante.


Permalien
20.11.2021
international

CONTRETEMPS.EU - 07.11.2021

Le grand vainqueur des dernières élections en Russie a été le Parti communiste qui a obtenu près de 20 % de voix. Ce parti est aujourd’hui transformé par une nouvelle vague de militant·es de gauche opposé·es au pouvoir de Vladimir Poutine.

Mikhail Lobanov, 37 ans, professeur de mathématiques à l’Université d’État, a battu le candidat de Russie Unie de Poutine à Moscou de plus de dix mille voix (soit une marge de 12 %) mais le décompte a ensuite été manipulé pour lui refuser l’élection au Parlement. Ilya Budraitskis s’est entretenu avec lui.


Permalien
19.11.2021
Ecologie

geographiesenmouvement.com

Nous avons rencontré le géographe Frédéric Durand, auteur d’un ouvrage de référence sur le réchauffement. Il résume les enjeux de la COP 26, entre urgence absolue de mesures fortes et danger des fausses bonnes solutions, comme le nucléaire. (1/2)

> Suite de l'entretien


Permalien
16.11.2021
Ecologie

Greenpeace France

+2,4°C en 2100 : voilà le scénario catastrophique vers lequel nous mènent les engagements pris à la #COP26 pour le climat.

Décryptage complet


Permalien
14.11.2021
pin

Travailleur Alpin

Friot-Lordon-410x661.jpg
lordon_figures_du_commmunisme.jpg

Réseau salariat Grenoble organise une soirée avec Bernard Friot le lundi 29 novembre 2021 à partir de 20 heures chez Antigone, 22 rue des Violettes à Grenoble, à l’occasion de la sortie en octobre du livre « En travail, conversations sur le communisme » co-écrit par Bernard Friot et Frédéric Lordon.

En voici l’annonce :

« Ce livre est l’occasion d’une rencontre que beaucoup attendaient. Bernard Friot est militant du Parti communiste et architecte de la théorie du salaire à vie. Frédéric Lordon construit une philosophie spinoziste des institutions. Ces trajectoires ont a priori peu en commun. L’un et l’autre parviennent pourtant au même constat : le communisme est à l’ordre du jour. Ces entretiens portent sur les figures que pourraient y revêtir le travail, la valeur, le salaire, l’investissement, l’État, la propriété. Mais déplient également accords et désaccord sur ce qu’il faut entendre par un « déjà-là », sur la nature et l’existence d’une classe révolutionnaire, sur les processus de la transition.

La présentation se fera sous forme d’une intervention d’1h-1h30 par Bernard Friot, puis sera suivie d’un échange-débat avec le public. »


Permalien
12.11.2021
Pour chasser le mauvais oeil je m'abonne aux « Notes & signets » LePartisan.info