Au fil du web

&nnbsp;

Exemple : « un monde sans contact »

Visuels Archives

 :

pin
Source : Lundi Matin - paru le 12 juin 2023

En juillet 2022, Emmanuel Macron annonçait l’agrandissement du site de Crolles de la multinationale STMicroelectronics, qui produit des semi-conducteurs. Cette usine consomme déjà une quantité d’eau incroyable (11 000m³ par jour en 2021)

Cette consommation, l’industriel veut encore l’augmenter, pour atteindre 33 600 m³ par jour

Pendant ce temps, les canicules, sécheresses, incendies, restriction d’eau (y compris pour l’agriculture) s’enchaînent.
Le 1er avril 2023, le collectif STopMicro organisait une manifestation de 1000 personnes contre l’accaparement des ressources par les industriels de l’électronique, sous le mot d’ordre « De l’eau, pas des puces ! ».

Le parti écologiste EELV, qui était absent ce jour-là, a depuis pris position en soutien à STMicroelectronics au prétexte de la relocalisation et de la souveraineté . Dans cet article le collectif précise les points de désaccords qui semblent éloigner le parti écologiste de gouvernement d’une lutte immédiate contre la destruction et l’accaparement.

Note : Cet article contient une réponse de EELV sous la plume d'Alexandra Caron-Cusey, 9 mai 2023


Permalien
12.06.2023
politique
Source : Le Temps - 08 Mai 2023 - tribune modifiée le 10 Juin 2023

jean-francois_Bayart.md.jpg

Jean-François BAYART

La France est bel et bien en train de rejoindre le camp des démocraties «illibérales» juge Jean-François Bayart, professeur à l’IHEID, pour qui Emmanuel Macron vit dans une réalité parallèle et joue avec le feu.

NOTE : En bonus, à voir et entendre, l'interview vidéo de J-F Bayart réalisée par Denis Robert pour BLAST : "Le sociologue qui démolit Macron" Durée 78 mn. C'est brillant, massacrant et parfois drôle sur un sujet sinistre : l'ère Macron.


Permalien
12.06.2023
pin
Source Le Monde / AFP - 16.05.23

Les élus avaient fait part de leur « malaise » au sujet d’une hausse des prélèvements. L’un des trois adjoints sanctionnés, Maxence Alloto, estime que le maire écologiste « ne supporte pas la contradiction ». Ce dernier a reconnu un « désaccord » (...)
Au total, sept élus quittent la majorité de M. Piolle et vont créer un nouveau groupe baptisé Grenoble Démocratie Ecologie Solidarité (GDES). Cette rupture survient après le vote, le 13 mars, du budget 2023 de la ville, qui prévoit une hausse contestée de 25 % du taux de la taxe foncière afin de lever 44 millions d’euros pour financer un « bouclier de justice sociale et climatique ». Les sept élus avaient fait part de leur « malaise » au sujet de ce relèvement mais avaient voté in fine le budget 2023 « en accord avec les principes fondateurs d’une appartenance à un groupe majoritaire ».


Permalien
16.05.2023
citation

Howard Zin

« La stabilité de l’ordre ancien repose sur une obéissance générale. Elle exige que chacun reste à sa place.

Peut-être est-il possible de toucher assez de sensibilités, de donner aux gens assez de confiance en eux pour qu’un jour, en une action commune, ils refusent d’obéir, qu’ils refusent d’accomplir leur tâche sur les chaînes de montage de la violence et du gâchis, qu’ils mettent sur pied leurs propres organisations, au travail et dans leurs quartiers.

Ce jour-là, l’État, en dépit de toutes ses armes et de tout son argent, serait impuissant. Ce jour-là, grâce à ces libres associations entre des hommes engagés depuis longtemps dans de difficiles combats contre le pouvoir établi, la démocratie se montrerait enfin sous son plus beau jour ».


Permalien
12.05.2023
pin

Jeudi 11 mai 2023, le Centre Social Autogéré le Tchoukar a l’honneur de recevoir deux groupes fantastiques : Mégadef, le groupe de Joey Gluten, et Sakkågnøl en première partie.
Tous les bénéfices de la soirée iront aux travaux de remise aux normes du centre le Tchoukar, et y en a vraiment besoin !

ATTENTION CET EVENEMENT SERA TOTALEMENT NON FUMEUR EN INTERIEUR !
Ouverture des portes 19h30
Concert 20h
Fin 23h.

Actuellement basés sur Rennes, Mégadef c’est des câlins, des bisous et de la bagarre.
Leurs textes bien inspirés nous donnent des envies de tout péter, main dans la main, le sourire aux lèvres.
Viens faire ton sport de la semaine parce que oui évidemment c’est du punk très dynamique
C’est qui ? C’est quoi ?
C’est Mégadef !
(interdit aux tancarvilles)
Il est possible de donner en ligne sur https://www.helloasso.com/associations/les-amies-du-38
LA CAGNOTTE POUR LA REMISE AUX NORMES :
https://www.helloasso.com/.../collecte-pour-la-remise-aux...
Plus d’infos à venir, à bientôt !

Pour écouter megadef c’est ici
https://schlassballstudio.bandcamp.com/track/le-dinopunkach
et ici
https://m.youtube.com/watch?v=DG39xabB6Po...

Sakkågnøll :
Sakkågnøll est originaire de la cuvette grenobloise. Le groupe, survitaminé par le béton et la pollution, te propose un punk-rock ambiance alterno.
L’objectif de Sakkågnøll est de sauver le monde, ni plus ni moins, à grands coups de La mineur, de poum-tchak hargneux calés comme un métronome, et de textes métaphysiques.
Bref, c’est le compagnon idéal des petits-déjeuners pour un réveil en beauté, ainsi que des concerts du soir maltés-pogotés.

Collecte pour la mise au norme du 38, Centre Social Tchoukar par LES AMI.ES DU 38

Aidez à financer les travaux d’un espace autogéré, solidaire et militant à Grenoble !

Le Centre social Tchoukar doit mettre aux normes ERP (=Etablissement Recevant du Public) son rez-de-chaussée.


Permalien
07.05.2023
pin
Source : ADTC – Se déplacer autrement - https://www.adtc-grenoble.org

Entrée libre et gratuite.

Économique, bon pour la santé et l’environnement, le vélo revient à la mode. Mais, en dépit des promesses électorales, cette tendance reste entravée par le manque d’infrastructures adaptées. La réussite de Copenhague montre l’importance d’un réseau cohérent, pratique et sûr.

conf_velo_250423.md.jpg


Permalien
25.04.2023
pin

petition_gratuite_transports.md.png

Demandons à Grenoble Alpes Métropole, aux communautés de communes du Pays Voironnais et du Grésivaudan, au SMMAG et à la Région Auvergne Rhône-Alpes de s’engager sur les points suivants :

◆ Gratuité des transports en commun dés maintenant le weekend pour toutes et tous.
◆ Gratuité permanente à terme des transports en commun pour les 650 000 habitants du territoire du SMMAG (Métropole grenobloise, Pays voironnais, Grésivaudan).
◆ « RER grenoblois » avec des fréquences suffisantes, du confort et de la ponctualité.
◆ Amélioration de l’offre de transport public, avec les moyens matériels et humains nécessaires.
◆ Investissement massif dans le réseau de transport collectif et les mobilités douces.


Permalien
10.04.2023
pin
Source Le Postillon - n°68, Printemps 2023

Depuis nos articles sur le pillage de l’eau par les industriels de la microélectronique, on a eu plusieurs retours s’interrogeant sur le sort réservé à ce bien commun par STMicro ou Soitec. William trouve notre parallèle avec les méga bassines agricoles malvenu et nous demande : « C’est sûr que ce sont de grosses quantités d’eau, mais si ST s’en sert avant de la rejeter dans l’Isère, quel est le problème ? »
Le « problème », c’est que ST ne s’en « sert » pas comme d’une simple force motrice. L’eau qui arrive à ST subit de multiples maltraitances et pollutions avant d’être rejetée dans l’Isère. Et de récentes actualités laissent craindre que ces rejets n’aillent encore plus polluer les nappes phréatiques du coin. Voyons voir ça en détail.


Permalien
09.04.2023
pin
Sources: grenoble.ninja, Framablog

Nicolas Vivant

echirolles-hotel-de-ville-iseremag.md.jpg

Nicolas Vivant, directeur de la stratégie numérique de la ville d’Échirolles et activiste open-source , nous expose en détail (cf liens ci-dessous) le processus de dégooglisation mis en oeuvre dans les services municipaux... Une démarche exemplaire.

La dégooglisation d’Échirolles

1 : La structuration

2 : La transformation numérique

3 : Les solutions

4 : L' inclusion numérique

5 : Fédération

La Ville d'Echirolles est membre de la communauté de communes Grenoble Alpes Metropole dans le département de l' Isère


Permalien
18.03.2023
Tribune
Source Philosophie magazine - 06.03.2023
Bernard Friot est économiste et sociologue, auteur de plusieurs ouvrages sur la question du travail dont le dernier, Prenons le pouvoir sur nos retraites (La Dispute, 2023), vient de paraître. Penseur marxiste, très lu et apprécié à gauche, il juge sévèrement la réforme des retraites et appelle à reconsidérer en profondeur notre rapport au travail, à travers l’idée originale d’un « salaire continué », à vie, pour tous les individus majeurs. Il nous explique de quoi il retourne.

“Je plaide pour un salaire à vie et une échelle des salaires considérablement réduite”


Permalien
09.03.2023
Pour chasser le mauvais oeil je m'abonne aux « Notes & signets » LePartisan.info