LePartisan.info - 1308 vues À propos Bastille Fil Web Fil grenoblois Assos Blogs Revues Médias

Le Sens de la fête

Le podcast des cultures de la teuf

mis en ligne le 29.01.2024 à 23:55

Tuco Gadamn : "Il y a une vraie culture de la fête dans le dancehall"

Rencontre avec Tuco Gadamn, plus connu sous le nom de Natty Boss : le plus jeune MC de France découvert dans "Le son qui tue", en feat avec Rohff. Un succès colossal et immédiat qui va propulser l'enfant-star, habitué des soundsystems reggae, dans la lumière et les clubs. 


Depuis Natty a grandi. Il est devenu Tuco. Proche de Joey Starr, toujours rappeur, mais surtout plus que jamais MC, il écume les soundsystems et distille un dancehall irrésistible sur le dancefloor. Derrière les tatouages au visage qui lui donnent des airs de bad man… exploration d’un sens de la fête good vibes only, 100% franco-caribéen : une fête jamaïcaine, mais aux accents parigots ! 



"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Sonique, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 20.12.2023 à 19:00

Spécial Nuits Sonores : "Dans la fête techno, c’est le public qui crée l’œuvre"

Dans cet épisode du Sens de la fête qui clôt cette année, rencontre avec un invité spécial : Pierre-Marie Oullion, le directeur artistique du festival Nuits Sonores.

Initié par Arty Farty, le festival qui a propulsé Lyon sur la scène européenne des musiques électroniques a soufflé ses 20 bougies cette année.


À l’époque, Lyon n’est pas encore une ville connue pour la fête. Les scènes techno et underground y sont balbutiante, les musiques électroniques et les raves subissent une forte répression. Durant deux décennies, Nuits Sonores a mis en lumière la scène locale lyonnaise et a accueilli des artistes de renommée internationale tels que Laurent Garnier et plus encore. Plus qu’un évènement, le festival Nuits Sonores incarne une vision plurielle de la fête, au-delà des cloisons physiques et artistiques et revendique la création expérimentale.


Exploration du sens de la fête de Nuits Sonores avec son directeur artistique Pierre-Marie Oullion aka DJ Pims, Moitié des Sheitan Brothers et membre du collectif Furie & organisateur du Maquis électronique à Abidjan. Cet épisode a été enregistré en public lors de la première édition du festival “Podcast Hôtel”, porté lui aussi par Arty Farty.


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Sonique, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 29.11.2023 à 18:52

Piu Piu : "On ne se sape plus assez pour sortir faire la fête."

Rencontre avec un drôle d’oiseau de nuit : Piu Piu, pour qui teuf rime avec liberté. DJ, fashionista, animatrice radio sur Rinse et Radio Nova, entrepreneuse féministe et instigatrice de sororité, la parisienne touche à tout. À commencer par les platines !


Dans cet épisode, la DJ à l’énergie solaire nous livre son sens de la fête. Une teuf collective, joyeuse, sapée mais sans jamais se prendre au sérieux. Solitude, crises d’angoisse et egotrip… on aborde aussi avec elle les raisons qui l’ont poussées à s’éloigner d’une carrière solo pour privilégier le collectif, avec son agence de talents Good Sister. 


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 25.10.2023 à 18:33

Lazy Flow : "J’aimerais apprendre à danser pour enfin briser ma coquille"

Lazy, mais pas trop…Car derrière son flegme imperturbable, Lazy Flow est en réalité de l’espèce des hyperactifs déterminés. Son look est aussi excessif et expressif, que son véritable caractère est doux et discret. Mais à 34 ans, le DJ et producteur a déjà eu au moins 4 ou 5 vies.


Pendant 5 ans, Lazy Flow a oeuvré comme DJ résident dans les soirées queer et métissées de La Creole, parmi les teufs les plus bouillantes de la capitale. Digger pointu de sons brûlants et chaloupés, il est devenu l’un des DJs phares du Global Dancefloor, aussi friand de sons afro-caribéens que de rythmes brésiliens. Un travail de défrichage et de curiosité tous azimuts qu’il poursuit aujourd’hui avec son propre label : le bien nommé Bouillant records.


Producteur de beats de voguing et DJ iconique de la scène ballroom à Paris, Lazy Flow a aussi intégré la légendaire House of Owens, anciennement House of Ladurée. En expert du déhanché, il collabore avec les plus grands danseurs et chorégraphes, et trouve toujours le beat qu’il faut pour nous faire casser le dos. Mais Lazy Flow est également un producteur prolifique pour des artistes aussi variés que Pongo, Meryl, Maureen, Philippe Cohen Solal du Gotan Project, ou encore Féfé du Saïan Supa Crew…


Archéologie d’un sens de la fête tout sauf Lazy !


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 28.09.2023 à 12:00

Driver : "J'ai lâché les clubs select pour revivre l'amour du rap"

Il était là. Quelque soit la soirée, cet homme était toujours là.

Le rappeur Driver, qui accède à la notoriété en 1998 avec son premier album “Le Grand Schelem", n’a pas seulement été qu’un témoin privilégié de l’explosion de la scène rap française. Sa passion de la rime l’a amené à traîner dans toutes les soirées hip-hop parisiennes de ces 30 dernières années. Et rien que ça, c’est un morceau d’Histoire. Mais son amour du dancefloor l’a aussi porté vers d’autres horizons festifs : zouk, ragga, dancehall et surtout reggaeton ! Car pour Driver, la bringue est un médicament. 


Celui qui est devenu l’un des meilleurs conteurs de l’histoire du rap à travers ses émissions et podcasts : Featuring, Roule avec Driver, La récré…, change aujourd’hui de casquette pour nous conter avec autant de passion son sens personnel de la fête. 


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Télécharger mp3 - 1:00:17 Source

mis en ligne le 29.06.2023 à 16:39

Jocelyne Béroard (Kassav) : "Notre musique est souvent réduite au côté festif et exotique"

Jocelyne Béroard. Cette femme est une légende, la première chanteuse antillaise à recevoir un disque d’or. Son groupe est mythique. Bercy, Zénith, Stade de France, tournées mondiales…Kassav a inventé et démocratisé un genre : le zouk, rien que ça. Chaque concert était un show à part entière, une fête totale. Rien ne semblait la prédestiner à chanter au sein d’un groupe mondialement connu, et pourtant, aujourd’hui sa voix continue de faire danser le monde entier.


Mais dans l’Hexagone, les musiques antillaises sont souvent caricaturées : soleil, tropiques, tube de l’été...Comment s’exprimer en tant qu’artiste quand on est assignée au rôle de musique festive ? D’autant que la fête en Martinique est aussi politique. Une catharsis collective, qui explose dans les rues de Fort-de-France lors du carnaval.


Debouts et fiers, nous partons explorer le sens de la fête d’une artiste emblématique, qui transmet la joie à travers sa voix.


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 24.05.2023 à 18:38

Rebeka Warrior : “Les fêtes sont des transes qui nous rapprochent de Dieu”

La fête, ce n'est pas seulement des cotillons, des paillettes et une boule à facette.


Pour Rebeka Warrior, la fête est deep, intense et sauvage. Parfois mélancolique. Icône de l’underground, moitié de Sexy Sushi avec Mitch Silver, de Mansfield.TYA avec Carla Palone et de Kompromat avec Vitalic, elle a eu autant de projets que de choses à exprimer. La rage, l’humour, la nostalgie, le chagrin ou la quête de sens. La nuit a une place spéciale dans le cœur de Rebeka Warrior. Fervente défenseure des fêtes éternelles, elle aime quand le dancefloor est à son image : queer, libre et sombre.


Rencontre chez elle, dans un salon zen japonais avec un thé vert d'exception. Dans ce calme et cette sérénité, nous avons discuté du déferlement de la nuit et exploré son rapport unique à la fête...


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 26.04.2023 à 19:25

Club Sandwich : "Avec le bal costumé, on peut vivre ses fantasmes"

Costume de lumière, strass et paillettes… En 2005, Emmanuel d’Orazio replace le bal costumé sur le devant de la scène avec ses soirées Club Sandwich. Une grande messe mensuelle & disco du tout Paris et de la mode qui réveille au milieu de la nuit les souvenirs du Palace ou du Studio 54 de New York. 


Une passion pour le travestissement et la métamorphose qui pousse le metteur en fête à ouvrir, quelques années plus tard, le Manko cabaret, et le 7e ciel, des cabarets hybrides, chics et festifs ressuscitant l’âge d’or de l’Alcazar. Exploration du sens de la fête référencé, d’un artisan qui aime quand la nuit brille jusqu’à éblouir.


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 29.03.2023 à 18:27

La Darude : "On célèbre le kitsch des années 2000"

Enfilez vos lunettes de vitesse, votre crop-top et vos Buffalos. Cette fête-là nous emmène faire un voyage dans le temps. Une époque d’insouciance, de joie de vivre et de surconsommation. Une ère fluo où Loana était une icône et Benjamin Castaldi le Grand Ordonnateur télévisuel. 


Lancées en 2018 par Karl et Romaric, alias Die Klar et DJ Kwame, les soirées de la Darude ne sont pas de simples teufs… mais un hommage vivant et vibrant à ces temps bénis du kitsch. La Darude, c’est une bonne dose d’eurodance dégoulinante, de trance et de happy hardcore. Des tubes commerciaux qui traversent le dancefloor à toute berzingue. Une soirée joyeuse qui revendique le mauvais goût d’un temps passé pour guérir les plaies de notre temps présent. 


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 23.02.2023 à 20:00

Le Vauban : "Je vends au même endroit du sommeil et du bruit"

Bienvenue dans un lieu unique au monde qui vend à la fois et en un même endroit, du sommeil et du bruit, du repos et de l’épuisement jusqu’au bout de la nuit. Aujourd’hui, Charles Muzy nous ouvre les portes du Vauban, à Brest. Un hôtel où les murs tremblent. Un lieu mythique où l’on peut faire la fête, manger, boire et dormir. 


Patron de ce temple de la fête à la brestoise, il nous raconte les anecdotes les plus folles de ce lieu mythique qui l’a vu naître et qui a brassé des générations entières. Des bals populaires d'un autre temps aux teufs électro d’aujourd’hui en passant par les concerts de rock des 70s : le Vauban, c’est avant tout une ambiance, une liberté et le parfum d’une institution hors-du temps. 


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf


Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes


Épisode spécial, enregistré en public à Brest, depuis le festival de la radio et de l'écoute Longueur d'ondes


Réalisation : Malo Williams




Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 29.06.2022 à 20:30

Le Memphis : "Je considère ma boîte de nuit comme un bâtiment de guerre"

On t’emmène découvrir un club qui a traversé l’histoire de la bringue : Éric nous reçoit au Memphis, un des plus anciens lieux de fête de la capitale ! Ce monument vintage créé en 1946 par son grand-père, d’abord bal musette avant que son père ne le transforme en discothèque, incarne une certaine idée de la fête populaire, tout l’inverse de la fête parisienne. C’est pourtant près des Grands Boulevards que le Memphis a offert pendant 75 ans une fête ouverte à toutes et tous, de 7 à 77 ans. Club le soir, le Memphis c’était aussi l’un des derniers thé dansants de Paris. Ouvert tous les après-midi pour faire guincher les anciens. Éric raconte avec émotion les rencontres avec ces clients titis parigots qui avaient parfois connu le bal musette de son grand-père. Avec le Covid, Le Memphis a définitivement mis la clé sous la porte. C’est une institution qui s’éteint. Un vestige des bals populaires parisiens !


“Le sens de la fête” est une série de podcasts, composée de grands entretiens avec des figures de la fête à la française, du Palace à la Concrète. Toutes générations et tous milieux confondus, ils viennent nous raconter ce que c’est, pour eux, que faire la fête. On retrace le parcours de ces icônes de la teuf, on se remémore leurs plus grands souvenirs et on prend de la hauteur pour se demander : au final, qu’est-ce que le sens de la fête ?


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 15.06.2022 à 20:30

Bob Sinclar : "Un parisien coincé vrille complètement à Ibiza"

Place à un blockbuster de la teuf : on part à la découverte du sens de la fête de Bob Sinclar ! Avant de devenir une star mondiale des dancefloors, Bob Sinclar, c’est l’histoire d’un timide gamin du Marais qui rêve de devenir une étoile du ballon rond ou des cours en terre battue. Un geek, fan de hip-hop, de soul, de funk et d’acid jazz qui produira certains des plus gros tubes commerciaux de ces dernières décennies, dont Love Generation ou World Hold On. Celui qui, plus jeune, n’aimait pas trop danser par timidité, découvre le monde de la nuit au mythique club parisien Le Palace et se destine alors à passer sa vie à faire danser les autres. Il confonde le label Yellow Prod dans les années 90 et exporte la musique électronique française aux quatre coins du globe au côté des grandes figures de la French Touch. Figure incontournable d’Ibiza en devenant résidant au célèbre club Le Pacha, Christophe Le Friant, de son vrai nom, c’est enfin celui qui a maintenu la flamme de la fête pendant le confinement avec des DJ sets sur Facebook qui ont fait twerker la toile. Il veut aujourd’hui revenir aux sources et montrer un autre visage que celui qui a fait son succès, plus underground, plus authentique.


“Le sens de la fête” est une série de podcasts, composée de grands entretiens avec des figures de la fête à la française, du Palace à la Concrète. Toutes générations et tous milieux confondus, ils viennent nous raconter ce que c’est, pour eux, que faire la fête. On retrace le parcours de ces icônes de la teuf, on se remémore leurs plus grands souvenirs et on prend de la hauteur pour se demander : au final, qu’est-ce que le sens de la fête ?


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Télécharger mp3 - 1:00:55 Source

mis en ligne le 01.06.2022 à 20:09

Soro Solo : "Je recherche dans la fête sa fonction sociale"

On part à la découverte du sens de la fête de l’infatigable Soro Solo ! À 72 ans, il met tout le monde à l’amende sur le dancefloor ! Animateur et producteur radio iconique, Souleymane Coulibaly, de son vrai nom, marque les esprits sur les ondes ivoiriennes et françaises, notamment sur FranceInter où il co-anime la cultissime “Afrique enchantée”. Son amour pour la musique et la danse et son éclectisme font de lui un MVP incontestable de la bringue. Pourtant, sa vie n’a pas toujours été une fête. Né en 1950 à Korhogo dans le nord de la Côte d’Ivoire, Soro Solo a connu le joug colonial français, l’indépendance, la guerre, l’exil. Mais il faut dire qu’avant même de savoir marcher, Soro Solo dansait déjà sur le dos de sa mère dans les fêtes rituelles traditionnelles. Avec sa voix rocailleuse, il nous conte la fête sacrée, la fête sociale. La musique politique. La bringue rituelle et la teuf ciment de la communauté !


“Le sens de la fête” est une série de podcasts, composée de grands entretiens avec des figures de la fête à la française, du Palace à la Concrète. Toutes générations et tous milieux confondus, ils viennent nous raconter ce que c’est, pour eux, que faire la fête. On retrace le parcours de ces icônes de la teuf, on se remémore leurs plus grands souvenirs et on prend de la hauteur pour se demander : au final, qu’est-ce que le sens de la fête ?


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

mis en ligne le 19.05.2022 à 01:32

Guy Cuevas : "Après la fête, tout le monde m'a abandonné"

Attention, légende vivante : on plonge dans les archives de la bringue parisienne avec Guy Cuevas, le DJ du Palace ! Lorsque le mythique club de Palace ouvre ses portes dans les années 70, le jeune immigré cubain devient l’artisan du son unique qui le caractérise. Un dancefloor mythique où le génie des platines fait danser, pleurer et choque un public qui plonge dans sa folie. En véritable manuel d’Histoire de la fête, Guy Cuevas nous raconte son exploration de la nuit parisienne et décrypte son style si particulier : éclectique et créatif, à base de mashup et de bruitages de films. Après le Sept et Palace, le prince du dancefloor devient directeur artistique des Bains Douches et du Barrio Latino. Mais les strass arrêtent de briller lorsqu’il perd la vue et que ceux qui l’adulaient l’abandonnent. Guy Cuevas, raconte alors les illusions perdues du DJ star qui tombe de sa cabine. Un parcours hors du commun à retrouver dans son autobiographie “Avant que la nuit ne m’emporte” qui sort le 16 juin (Cherche Midi).


“Le sens de la fête” est une série de podcasts, composée de grands entretiens avec des figures de la fête à la française, du Palace à la Concrète. Toutes générations et tous milieux confondus, ils viennent nous raconter ce que c’est, pour eux, que faire la fête. On retrace le parcours de ces icônes de la teuf, on se remémore leurs plus grands souvenirs et on prend de la hauteur pour se demander : au final, qu’est-ce que le sens de la fête ?


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.

Télécharger mp3 - 1:02:11 Source

mis en ligne le 04.05.2022 à 17:42

Laurent Garnier : "Il y a un fil tellurique entre le DJ et le public"

Entretien long-format avec le patron, le big-boss des dancefloors français : Laurent Garnier. Comme s’il avait éclot d’une boule à facettes, chez lui le sens de la fête est une vocation qu’il nourrit depuis sa tendre enfance. Sa chambre d’enfant des 80’s avait déjà des allures de club et les fêtes foraines on déjà un avant-goût de discothèque. Laurent Garnier débute comme DJ au club légendaire l’Haçienda à Manchester. Il prend la gifle de sa vie en découvrant la techno de Detroit et la house de Chicago, qu’il ramène à Paris en tant que DJ résident au Rex Club avec ses mythiques soirées Wake Up. Cofondateur du label F communication, récompensé d’une Victoire de la musique en 1998, Laurent Garnier devient rapidement le meilleur ambassadeur des musiques électroniques en France. Après avoir consacré sa vie au dancefloor, une chose est sûre : à 56 ans, Laurent Garnier nous n’a pas fini de nous faire danser.


“Le sens de la fête” est une série de podcasts, composée de grands entretiens avec des figures de la fête à la française, du Palace à la Concrète. Toutes générations et tous milieux confondus, ils viennent nous raconter ce que c’est, pour eux, que faire la fête. On retrace le parcours de ces icônes de la teuf, on se remémore leurs plus grands souvenirs et on prend de la hauteur pour se demander : au final, qu’est-ce que le sens de la fête ?


"Le sens de la fête", le podcast des cultures de la teuf

Une émission de Christophe Payet pour Nique – La radio, en collaboration avec Villa Schweppes

Réalisation : Malo Williams



Hébergé par Acast. Visitez acast.com/privacy pour plus d'informations.