Podcasts

Cette page accueille le dessus du panier et toutes les co-productions de SPECTRE, coopérative de podcasts pour le monde d’après, en accès libre et gratuit.


C'est quoi le plan ?

Contretemps

Une effervescence d’avenir, d’égalité et de justice secoue la France et le monde. Jusqu'à présent elle n'a pas su enclencher le frein d'urgence, sur la voie des catastrophes planétaires et des dominations quotidiennes. Nous avons fait l’expérience de la force immense que nos luttes devront accumuler ensemble pour ébranler l’ordre existant. C'est quoi le plan ?, un podcast de la revue Contretemps, proposera de débattre de toutes nos stratégies pour bâtir un autre monde. Parfois, par chance, nous avons vu le monde d’après. Dans ce podcast, nous accueillons toutes les voix de celles et ceux qui en cherchent les chemins. Tous les guides de survie, les programmes, toutes les transitions, les planifications, tous les plans d'attaque nourrissent le débat stratégique. D'une façon ou d'une autre, les empires d’aujourd’hui seront les cendres de demain. Ils pourraient bien entraîner l’humanité dans leur chute. Alors... Quel autre horizon nous reste-t-il ? Que faire pour l'atteindre ?

mis en ligne le 05.01.2023 à 12:14

Quelle gauche face au capitalisme ? – partie 3

Après avoir examiné les limites d'un réformisme sincère, ce dernier épisode s'interroge sur les alternatives radicales et révolutionnaires au capitalisme. Dans "La guerre sociale en France", Romaric Godin évoque pour l'heure une "démocratie autoritaire", "une démocratie sans mesure, sans nuance, sans écoute, limitée à l'exercice d'un droit de vote dont le sens se perd progressivement." Quelles sont nos possibilités réellement démocratiques? La discussion soulève la question du "double pouvoir" comme caractéristique d'une situation révolutionnaire, par l'auto-organisation généralisée et la fédération de collectifs constitués à la base. L'échange porte donc sur une démocratie à tous les étages, qui suppose donc de réfléchir aussi à de tout autres rapports sociaux, de production et de propriété. En effet, une démocratie réelle ne peut advenir que si les droits ne sont pas seulement abstraits. Dans son livre "Les besoins artificiels. Comment sortir du consumérisme", Razmig Keucheyan décrit des "biens émancipés", en détaillant leurs caractéristiques et leurs potentialités (robustesse, démontabilité, interopérabilité et évolution). Il examine ainsi ce que pourrait être un "communisme du luxe", en puisant notamment à l'exemple de la Commune de Paris. Il est donc question, pour finir, de biens communs, de conseils autogestionnaires, de soviets et de communisme…

Télécharger mp3 - 00:56:41 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 05.12.2022 à 05:00

Quelle gauche face au capitalisme ? - partie 2

Ce deuxième épisode s'interroge sur le rôle, le projet et la stratégie de la gauche en France, en particulier de la NUPES et en son sein de La France insoumise. Les députés NUPES bataillent à l’Assemblée et le plus souvent le font bien. Mais c’est aussi là que le bât blesse : dans la passivité relative à laquelle ces mêlées nous conduisent. La politique comme bien commun ne peut être réduite aux joutes parlementaires, qui parfois nous confinent à l’impuissance et nous dépossèdent au fond. Nous ne pouvons aller seulement d’élection en élection. Or c’est le risque du réformisme, même quand il s'agit d'un réformisme conséquent comme c'est le cas ici : compter peu sur les luttes sociales et sur les mobilisations, et trop miser sur l’élection ; préférer les manifestations aux grèves ; ne jamais vraiment poser les questions pourtant décisives : l’auto-activité politique, la perspective autogestionnaire, les enjeux de propriété… Ça ne signifie évidemment pas qu’il faille négliger les élections. Elles permettent d'instaurer des rapports de force et peuvent constituer un appui à l’auto-organisation ; elles sont aussi l’occasion d’intenses moments de discussion et de politisation au sein de l’espace public et privé. Dans cet épisode, nous réfléchissons donc à l'organisation de cette gauche, aux perspectives qu'elle ouvre et à leurs limites stratégiques, sans négliger son fonctionnement interne.

Télécharger mp3 - 00:51:35 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 28.11.2022 à 10:47

Quelle gauche face au capitalisme ? - partie 1

« Que faire ? » La question est classique mais elle revient sans cesse avec force, obsédante et puissante. C’est l’interrogation que nous soulevons dans ce nouveau podcast de « C’est quoi le plan ? », avec Romaric Godin et Razmig Keucheyan. Dans ce premier épisode, nous revenons sur une analyse du stade actuel du capitalisme. L’objectif de cet échange n’est pas seulement de l’étudier en lui-même, avec cet « ordre néolibéral » qui est, selon Romaric Godin, « la revanche du capital ». Mais il s’agit d’y réfléchir dans une perspective stratégique avant tout : non pas seulement économique mais politique. Autrement dit, la question que nous nous posons face à la violence exacerbée du capital dans la phase que nous lui connaissons désormais, face à la fascisation comme devant la catastrophe environnementale : que peut encore aujourd’hui un réformisme conséquent ? A-t-il toujours du sens ?

Télécharger mp3 - 00:46:23 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 07.11.2022 à 05:00

Une organisation non capitaliste de la vie : discussion avec Jérôme Baschet - partie 3

Dans cette dernière partie du podcast avec Jérôme Baschet, ce sont les questions de fond en termes stratégiques et d'alternatives tangibles qui sont abordées. En termes sociaux et économiques: il faut penser l'élimination ou la restriction de productions jouant un rôle crucial dans la catastrophe en cours. Ce basculement ouvrirait la voie à une révolution du temps disponible, à l'épanouissement subjectif que celle-ci rendrait possible et à un véritable partage des tâches, pour des subjectivités coopératives et non plus compétitives. En termes politiques, puisque J. Baschet propose une "politique non étatique": l'autogouvernement des communes sur la base de conseils communaux. La critique de l'État est proposée ici en tant qu'"adémie" (absence du peuple) jugée consubstantielle à l'État: il s'agit d'en discuter. L'échange dès lors se mène sur l'enjeu des échelles, des espaces et des rythmes.

Télécharger mp3 - 00:49:14 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 29.09.2022 à 10:50

Une organisation non capitaliste de la vie : discussion avec Jérôme Baschet - partie 2

Dans "Défaire la tyrannie du présent", Jérôme Baschet écrit ceci: "Pour renverser la perception habituelle, on pourrait avancer que l'idée d'un passage vers le postcapitalisme, loin d'être une élucubration saugrenue, relève en fait d'une quasi-certitude". Dans ce deuxième épisode de notre série avec lui, nous interrogeons cette affirmation dans une perspective stratégique. Car comme J. Baschet le dit ailleurs, si aucun système n'est de toute éternité, le grand enjeu et le grand danger, avec le capitalisme, c'est qu'il "sape les conditions mêmes de la vie sur Terre" et donc pourrait nous détruire avant qu'on le détruise. L'entretien se mène dans cette direction : quelles sont les conditions matérielles de possibilité pour le renverser ? Quelles expériences concrètes, dont celles que J. Baschet vit au quotidien dans le Chiapas rebelle, peuvent constituer des points d'appui et des leviers, sans jamais les fétichiser ou s'imaginer qu'ils se reproduiront par mimétisme ?

Télécharger mp3 - 00:31:14 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 16.09.2022 à 05:00

Une organisation non capitaliste de la vie : discussion avec Jérôme Baschet - partie 1

Le capitalisme ne peut se perpétuer sans une croissance continue et en principe illimitée. Cette obligation de croissance est son impératif catégorique. La dilatation de l'économie est exponentielle. Dans ce premier épisode d'une série en trois parties, Jérôme Baschet revient avec Ludivine Bantigny sur l'analyse méthodique des ravages et saccages engendrés par le capitalisme, et sur sa matrice essentielle, la pulsion d'illimitation.

Télécharger mp3 - 00:29:06 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 10.06.2022 à 05:00

La NUPES : quelle union pour quel combat ?

Le scénario semblait bien ficelé, et parfait pour engager une nouvelle étape dans la grande destruction néolibérale : un deuxième mandat d'Emmanuel Macron, avec comme principale opposante Marine Le Pen et l'extrême droite. L'excellent score de Jean-Luc Mélenchon et la constitution de la NUPES ont modifié la situation politique en France, en faisant émerger une alternative à ce cauchemar. Mais que veut la NUPES ? C'est quoi son plan ? C'est le thème du débat que nous mettons à disposition ici entre Aurélie Trouvé (présidente du parlement de la NUPES) et Julien Bayou (secrétaire national d'EELV), tou·tes deux candidat·es aux législatives ; un débat animé par Stathis Kouvélakis, philosophe membre de la rédaction de Contretemps.

Télécharger mp3 - 01:18:04 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 07.01.2022 à 11:22

Unité et radicalité à gauche : entretien avec Aurélie Trouvé

A partir de son livre "Le bloc arc-en-ciel : pour une stratégie radicale et inclusive", Aurélie Trouvé, alors porte-parole d’ATTAC, trace des voies vers une gauche radicale plus unie et plus forte de sa diversité de mouvements sociaux et politiques.

Télécharger mp3 - 00:47:43 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 21.07.2021 à 13:35

Communisme et stratégie : discussion avec Frédéric Lordon, troisième partie

Pour ce premier épisode de "C’est quoi le plan ?", le podcast de Contretemps consacré aux enjeux stratégiques, Ludivine Bantigny discute avec Frédéric Lordon, à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Figures du communisme (La Fabrique). Il s’agit de revenir, au-delà même de ce livre, sur un parcours et le déploiement de questionnements stratégiques menés depuis plusieurs années par Frédéric Lordon, pour contribuer à sortir de l’impuissance.
La discussion se mène en trois volets.
Le premier est consacré à l’état du capitalisme parvenu à un stade d’accumulation tel qu’il devient non plus seulement délétère mais mortifère, responsable d’un véritable écocide. Le capitalisme est décrit ici comme une prise d’otage, un capturat, qui renvoie aussi à un certain régime d’affects et de pulsions.
Le second volet aborde une alternative qui serait désirable, ce que Frédéric Lordon avec d’autres n’hésite pas/plus à appeler "communisme". On y revient sur les expériences émancipées de l’emprise capitaliste et cet échange s’accompagne d’un débat sur l’État, sur son dépérissement ou pas.
Enfin le dernier volet explore les nœuds stratégiques qui forment en eux-mêmes une perspective de transition, notamment par la description de ce qui est dénommé garantie économique générale : on s’interroge sur un programme et plus encore un projet qui ne soit pas institutionnel mais bel et bien émancipateur.

Réalisation : Ludivine Bantigny et Gilles Martinet
Musique : "Nuit de Satin ft. Soleil Bleu", Dopamoon (Le SuperHomard Remix)

Télécharger mp3 - 01:07:37 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 17.07.2021 à 19:34

Communisme et stratégie : discussion avec Frédéric Lordon, deuxième partie

Pour ce premier épisode de "C’est quoi le plan ?", le podcast de Contretemps consacré aux enjeux stratégiques, Ludivine Bantigny discute avec Frédéric Lordon, à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Figures du communisme (La Fabrique). Il s’agit de revenir, au-delà même de ce livre, sur un parcours et le déploiement de questionnements stratégiques menés depuis plusieurs années par Frédéric Lordon, pour contribuer à sortir de l’impuissance.
La discussion se mène en trois volets.
Le premier est consacré à l’état du capitalisme parvenu à un stade d’accumulation tel qu’il devient non plus seulement délétère mais mortifère, responsable d’un véritable écocide. Le capitalisme est décrit ici comme une prise d’otage, un capturat, qui renvoie aussi à un certain régime d’affects et de pulsions.
Le second volet aborde une alternative qui serait désirable, ce que Frédéric Lordon avec d’autres n’hésite pas/plus à appeler "communisme". On y revient sur les expériences émancipées de l’emprise capitaliste et cet échange s’accompagne d’un débat sur l’État, sur son dépérissement ou pas.
Enfin le dernier volet explore les nœuds stratégiques qui forment en eux-mêmes une perspective de transition, notamment par la description de ce qui est dénommé garantie économique générale : on s’interroge sur un programme et plus encore un projet qui ne soit pas institutionnel mais bel et bien émancipateur.

Réalisation : Ludivine Bantigny et Gilles Martinet
Musique : "Nuit de Satin ft. Soleil Bleu", Dopamoon (Le SuperHomard Remix)

Télécharger mp3 - 00:47:19 ▹ URL

▲▲▲

mis en ligne le 07.07.2021 à 19:06

Communisme et stratégie : discussion avec Frédéric Lordon, première partie

Pour ce premier épisode de "C’est quoi le plan ?", le podcast de Contretemps consacré aux enjeux stratégiques, Ludivine Bantigny discute avec Frédéric Lordon, à l’occasion de la sortie de son dernier livre, Figures du communisme (La Fabrique). Il s’agit de revenir, au-delà même de ce livre, sur un parcours et le déploiement de questionnements stratégiques menés depuis plusieurs années par Frédéric Lordon, pour contribuer à sortir de l’impuissance.
La discussion se mène en trois volets.
Le premier est consacré à l’état du capitalisme parvenu à un stade d’accumulation tel qu’il devient non plus seulement délétère mais mortifère, responsable d’un véritable écocide. Le capitalisme est décrit ici comme une prise d’otage, un capturat, qui renvoie aussi à un certain régime d’affects et de pulsions.
Le second volet aborde une alternative qui serait désirable, ce que Frédéric Lordon avec d’autres n’hésite pas/plus à appeler "communisme". On y revient sur les expériences émancipées de l’emprise capitaliste et cet échange s’accompagne d’un débat sur l’État, sur son dépérissement ou pas.
Enfin le dernier volet explore les nœuds stratégiques qui forment en eux-mêmes une perspective de transition, notamment par la description de ce qui est dénommé garantie économique générale : on s’interroge sur un programme et plus encore un projet qui ne soit pas institutionnel mais bel et bien émancipateur.

Réalisation : Ludivine Bantigny et Gilles Martinet
Musique : "Nuit de Satin ft. Soleil Bleu", Dopamoon (Le SuperHomard Remix)

Télécharger mp3 - 00:49:10 ▹ URL

▲▲▲