Podcasts

Cette page accueille le dessus du panier et toutes les co-productions de SPECTRE, coopérative de podcasts pour le monde d’après, en accès libre et gratuit.


Spectre

Les derniers podcasts

mis en ligne le 12.05.2022 à 11:19

Le 6 février 1934, un coup de force fasciste ?

Dans ce nouvel épisode, on revient avec Laurent Lévy sur un moment crucial de l'histoire politique française en général, et du fascisme français en particulier : la manifestation du 6 février 1934. Appelée en réaction au remplacement du préfet de police de Paris, Jean Chiappe, proche des ligues d'extrême droite, elle se transforma rapidement en coup de force visant à faire tomber la République. Événement crucial, puisque dans un contexte marqué par l'arrivée au pouvoir de Hitler l'année précédente, l'insurrection manquée aboutira malgré tout à faire tomber le gouvernement Daladier mais aussi à resserrer les rangs de la gauche et du mouvement ouvrier dans les jours suivant le 6 février. Cette logique de front uni antifasciste - sur laquelle on reviendra dans un 2nd épisode, disponible très prochainement - aboutira à la constitution du Front populaire et à sa victoire électorale deux ans plus tard en 1936. Événement complexe, parce qu'il met en action - et au contact - des organisations aux revendications et aux aspirations très diverses, profondément contradictoires dans certains cas. Laurent Lévy nous permet dans cet épisode d'y voir plus clair en décrivant de manière très vivante le contexte historique, les forces en présence, le déroulement de la manifestation ainsi que ses effets immédiats.

Télécharger mp3 - 00:57:39 mn

▲▲▲

mis en ligne le 11.05.2022 à 09:29

« La colonisation et je ne sais quoi encore » – partie 3

Après un deuxième épisode qui définissait ce qu’est la colonisation, ce troisième épisode propose de faire la transparence sur nos pratiques d’historiennes et d’historiens de la colonisation. Pourquoi est-ce qu’on utilise les catégories d’analyse de race et de genre ? Qu’est-ce qu’une approche « intersectionnelle » ? Qu’est-ce que les archives nous disent et ne nous disent pas sur l’histoire des situations coloniales ? Dans cet épisode, Élise et Armel vous présentent quelques recettes, à base de catégories d’analyse « islamo-gauchistes » et d’archives plus ou moins ennuyantes, qui nous permettent de vous concocter des bons petits plats d’histoire de la colonisation.

Télécharger mp3 - 00:28:32 mn

▲▲▲

mis en ligne le 25.04.2022 à 16:02

L’OAS, le racisme colonial et l’extrême droite

Pour ce nouvel épisode, on va parler histoire et plus précisément histoire coloniale avec Sylvie Thénault, historienne spécialiste de la guerre d'indépendance algérienne. On revient avec elle sur l'OAS (Organisation Armée Secrète), et plus précisément sur la manière dont cette organisation terroriste généralement classée à l'extrême droite a pu prospérer dans la société coloniale algérienne. On y rencontre évidemment le racisme colonial, à la fois ségrégation à tous les niveaux de cette société et ensemble de catégorisations raciales qui hiérarchisent les groupes tout en justifiant la suprématie française sur le peuple algérien. On y discute enfin de la manière dont l'extrême droite continue d'instrumentaliser la mémoire de la guerre d'Algérie, de la difficulté persistante à faire reconnaître les crimes du colonialisme français, mais aussi des rapports entre colonialisme et fascisme.

Télécharger mp3 - 01:00:25 mn

▲▲▲

mis en ligne le 22.04.2022 à 19:04

Énergies, quels scénarios pour la justice climatique ?

Après un nouveau rapport du GIEC qui confirme l’ampleur des transformations à opérer face aux changements climatiques, la guerre en Ukraine a montré la dépendance des pays occidentaux au charbon, au pétrole et au gaz. Mais alors que certains en profitent pour relancer le nucléaire et le gaz de schiste, quels scénarios envisager pour sortir des énergies fossiles et nucléaire ? Quels sont les obstacles à une bifurcation en matière énergétique ? Comment envisager à différentes échelles les moyens d’une telle bifurcation ?

Télécharger mp3 - 00:52:37 mn

▲▲▲

mis en ligne le 22.04.2022 à 16:49

La banalisation médiatique de l’extrême droite – partie 3

Le 12 février à Paris, Acrimed et VISA organisaient une grande journée publique d’information et de débats autour des liaisons dangereuses entre médias et extrême droite. Ce sont près de 700 personnes qui se sont rassemblées pour assister et participer aux différents débats. Grâce à la radio Cause commune et Spectre, vous pouvez maintenant réécouter les débats. Troisième table ronde : "Quelle réaction des rédactions ?" .

Télécharger mp3 - 01:22:59 mn

▲▲▲

mis en ligne le 22.04.2022 à 16:47

La banalisation médiatique de l’extrême droite – partie 2

Le 12 février à Paris, Acrimed et VISA organisaient une grande journée publique d’information et de débats autour des liaisons dangereuses entre médias et extrême droite. Ce sont près de 700 personnes qui se sont rassemblées pour assister et participer aux différents débats. Grâce à la radio Cause commune et Spectre, vous pouvez maintenant réécouter les débats. Deuxième table ronde : "30 ans de banalisation médiatique de l’extrême droite" .

Télécharger mp3 - 01:00:29 mn

▲▲▲

mis en ligne le 22.04.2022 à 16:44

La banalisation médiatique de l’extrême droite – partie 1

Le 12 février à Paris, Acrimed et VISA organisaient une grande journée publique d’information et de débats autour des liaisons dangereuses entre médias et extrême droite. Ce sont près de 700 personnes qui se sont rassemblées pour assister et participer aux différents débats. Grâce à la radio Cause commune et Spectre, vous pouvez maintenant réécouter les débats. Introduction générale et première table ronde : "Médias d’extrême droite, extrême droite dans les médias" .

Télécharger mp3 - 01:08:41 mn

▲▲▲

mis en ligne le 15.04.2022 à 17:39

Objets jetables, consumérisme et conséquences – avec Jeanne Guien

Qu’est-ce que le consumérisme ? Comment se met en place un marché ? Comment le jetable s’est progressivement imposé comme un symbole d’hygiène et de modernité ? Quelles sont les conséquences industrielles, humaines et écologiques d’une société qui surconsomme ? Nous aborderons tous ces points avec Jeanne Guien qui aborde, dans son livre "Le consumérisme à travers ses objets" publié aux éditions Divergences en 2021, l’ensemble de ces questions à travers des objets de notre quotidien : les gobelets, les vitrines, les mouchoirs, les smartphones, les déodorants et même... les livres !

Télécharger mp3 - 01:03:28 mn

▲▲▲

mis en ligne le 13.04.2022 à 13:12

Marine Le Pen, le RN, l’extrême droite : un ennemi mortel pour les femmes

L'extrême droite est aux portes du pouvoir en France et elle est représentée par une femme : Marine Le Pen. Est-ce que cela, ajouté au fait qu'elle prétend avoir rompu avec certaines des positions traditionnelles de l'extrême droite, change quoi que ce soit au fait que le FN (devenu RN) constitue un ennemi mortel pour les femmes, leurs droits, les mouvements féministes et la cause de l'égalité entre femmes et hommes ? Absolument pas, nous explique dans cet épisode l'historienne Mathilde Larrère. La droite et une bonne partie de la gauche ont longtemps partagé avec l'extrême droite les mêmes poncifs réactionnaires sur l'infériorité des femmes, la division naturelle des tâches, le refus du contrôle de leurs corps par les femmes elles-mêmes, etc. Mais depuis la conquête d'une série de droits importants par les mouvements féministes dans les années 1960 et 70, et depuis l'acceptation (ou la non-remise en cause) par la majorité de la droite de ces conquêtes, l'extrême droite est devenue le principal bastion dans le champ politique du masculinisme, le quartier général de l'antiféminisme. Même si évidemment le patriarcat structure l'ensemble de la société, suscite des violences dans toutes les couches sociales. Pour autant, l'extrême droite s'est perfectionné dans l'art de lutter contre les droits des femmes et l'égalité hommes/femmes. À l'antiféminisme et aux thèses réactionnaires de la "complémentarité" des sexes, elle a ajouté ces vingt dernières années le fémonationalisme : mettre la cause des femmes au service du racisme et du nationalisme blanc, en prétendant que les seuls ennemis des femmes seraient les migrant·es du Sud global, les musulman·es, les hommes des quartiers populaires et d'immigration. Une nouvelle contribution à la fabrication d'un Ennemi intérieur. C'est donc à déconstruire l'ensemble de ces discours que l'on travaille dans cet épisode, pour rappeler que l'extrême droite est encore aujourd'hui un ennemi mortel pour les femmes.

Télécharger mp3 - 01:03:34 mn

▲▲▲

mis en ligne le 12.04.2022 à 20:05

Les Grèves Féministes – Histoire de luttes internationales

Ces dernières années, des grèves féministes massives ont vu le jour à l'international et trouvent des échos forts en France également. Aux États-Unis, en Islande, en Suisse, en Pologne, mais aussi en Espagne, en Argentine, et ailleurs, des voix de femmes s'élèvent contre les oppressions et pour défendre leurs droits dans le cadre de grèves massivement suivies. A l'approche du 8 mars, nous souhaitions leur donner la parole et nous interroger avec elles sur l'histoire, les conditions d'émergence et l'avenir de ces luttes. • Quelle est l'histoire des grèves féministes, où puisent-elles leurs racines et leurs imaginaires ? • A quelles occasions ces grèves ont-elles émergé ? Comment et par quels moyens les militantes se sont-elles organisées ? • Quelles sont leurs revendications, leurs apports, leurs victoires ? • Que peut-on espérer des luttes à venir ?

Télécharger mp3 - 00:51:28 mn

▲▲▲