Écologie
L'Age de Faire  Bastamag!  Institut Momentum  JNE  Le Partage  La Pensée Écologique   Présages  Reporterre  Réseau Action Climat  Terrestres  World Resources Institute  We Demain

Bastamag Basta!

média d'information en ligne indépendant sur l'actualité écologique et sociale.

Publié le 25.03.2019 à 06:00

Bal macabre au Brésil : le clan Bolsonaro, l'extrême droite et les milices

Les révélations de la presse brésilienne se succèdent sur les liens entre le fils aîné du président Bolsonaro et l'une des plus dangereuses organisations criminelles de Rio, la milice de Rio das Pedras. Celle-ci est notamment soupçonnée de l'assassinat de la jeune conseillère progressiste Marielle Franco. Ces révélations mettent en lumière la proximité entre l'extrême droite et les milices qui contrôlent une partie des quartiers périphériques. Les mesures prises par le nouveau gouvernement offrent à ces (...)

- Décrypter / , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 22.03.2019 à 13:18

« Bloquer le complexe militaro-industriel français, c'est bloquer l'économie de mort de ce système »

Depuis novembre 2018, le nombre de blessés graves dans les manifestations liées au mouvement des gilets jaunes a explosé. Le dernier recensement du journaliste David Dufresne établit à ce jour 1 décès, 222 blessures à la tête, 22 éborgnés, 5 mains arrachées. « Le maintien de l'ordre protège l'État et non le peuple » déplore le collectif Désarmons-les qui invite à bloquer les sites des usines d'armement – fabrique de Flash-ball, de grenades de désencerclement, de grenades lacrymogènes, de lanceurs de balles de (...)

- ça bouge ! / ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 22.03.2019 à 10:16

Technip : une prime de départ de 14 millions et une lourde ardoise pour le climat

Une prime de départ de 14 millions d'euros : c'est ce que va toucher l'ingénieur lyonnais Thierry Pilenko, ancien PDG de l'entreprise parapétrolière Technip, qui quitte ses fonctions suite à la fusion avec le groupe états-unien FMC. L'ex PDG cumule l'équivalent d'une année de rémunération fixe, soit 2 millions d'euros, une clause de non concurrence de 2 millions d'euros, plus 10 millions d'euros d'actions gratuites, selon les informations révélées par BFM. L'annonce fait tache alors que le groupe TechnipFMC (...)

- En bref / , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 22.03.2019 à 07:00

Pour une rupture avec le capitalisme vert : appel à une assemblée constituante de l'écologie populaire

Gilets jaunes, zadistes, grévistes pour le climat, contribuent ensemble à remettre les questions écologiques au centre du débat politique. Dans le même temps, « l'écologie politique n'est plus qu'un champ de ruines » constatent les signataires de cette tribune. Ensemble, ils appellent à une Constituante de l'écologie populaire et sociale, ouverte à tous les courants de l'écologie de transformation. L'objectif : refonder le projet écologiste sur des bases de rupture avec le capitalisme vert.
Le soulèvement (...)

- Débattre / , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 22.03.2019 à 06:00

Pour en finir avec des cours de récréation sexistes, où les filles n'existent qu'à la marge

« On n'a pas le droit d'aller au milieu de la cour, les garçons ne veulent pas », disent souvent les filles, dès l'école élémentaire. La cour de récréation, le premier espace public que les enfants expérimentent, serait-elle aussi l'un des points de départ des inégalités de genre ? Des élus de Trappes se sont penchés sur les mécanismes à l'œuvre dans les cours d'école, où règne souvent, déjà, une répartition inégalitaire de l'espace. Pour y remédier, et faire en sorte que l'égalité et la mixité s'éprouvent au (...)

- Inventer / , , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 21.03.2019 à 10:50

Changer sa chaudière ou isoler ses combles pour un euro : les dessous d'un marché coûteux et entaché de fraudes

Peut-être faites-vous partie des usagers ayant reçu une offre commerciale proposant, pour un euro, de changer votre chaudière ou d'isoler vos combles. Ces offres sont financées par un dispositif peu connu : les certificats d'économie d'énergie. Basta ! lève le voile sur ce dispositif opaque qui ne contribue pas toujours efficacement à la transition écologique, alors même que son coût est répercuté sur l'ensemble des factures des ménages, à hauteur de 100 à 150 euros par an.
Changer sa chaudière ou isoler (...)

- Décrypter / , , , , , ,  Continuer la lecture
..................................................