Associations iséroises


l'Atelier paysan - Renage Isère France

 

Publié le 12.05.2022 à 10:19

3 et 4 juin : l'Atelier paysan en Occitanie et Assemblée générale de la coopérative

Rendez-vous à Félines-Minervois (34) pour une journée grand public le vendredi 3 juin et le samedi 4 juin pour l'AG réservée aux sociétaires de la coopérative.

JPEG - 601.8 koVendredi 3 juin : journée et soirée ouvertes au public

Possibilité d'arriver la veille au soir. Contacter Anaïs Landecy au siège de l'Atelier paysan à Renage, a.landecy [@] latelierpaysan.org / 04 76 65 85 98

Important ! Certains événements de cette journée nécessitent une inscription ou une réservation, merci de compléter impérativement ce formulaire : inscriptionreservation-pour-le-vendredi-3-juin-avec-latelier-paysan-en-occitanie.

10h00-10h30 >Accueil et café au Domaine Beauregard, sur la commune de Bizanet (11 200) 10h30, visite du domaine avec Nicolas Mirouze, sociétaire de l'Atelier paysan (sur inscription, pour aider à la logistique)

« Domaine viticole familial depuis la fin du XIXème siècle, Beauregard a été repris en 1999 par Karine et Nicolas Mirouze, qui l'ont transformé en profondeur en réduisant par deux la surface et en divisant par quatre le volume. Les vins produits aujourd'hui sont élaborés sans aucuns intrants et c'est le travail réalisé toute l'année dans les vignes qui permet de fermenter de façon spontanée lle raisin. Aujourd'hui l'objectif est d'ouvrir le domaine à d'autres productions et de définir un modèle viable de polyculture-élevage organisé collectivement... Une grande aventure ! »

Suite de la journée et soirée à Félines-Minervois : Foyer municipal, 34210 Félines-Minervois (parking : suivre les fléchages)

13h00 > Repas (stands de restauration rapide sur place)

14h30 – 17h00 > Quelles stratégies individuelles et collectives d'équipement en agriculture ?Premiers résultats de l'enquête collective menée sur une cinquantaine de fermes françaises dans le cadre d'un projet de recherche participative sur les politiques d'équipement agricole. Deux discussions :

  • Choix d'équipement : des stratégies financières
  • Réparer ou faire réparer : les déterminants de la maintenance

18h00-19h00 > Visite de la Maison des technologies paysannes d'Occitanie, notre nouvel atelier et centre de formation(31 bis route de Camplong à Félines-Minervois, à 400 m du foyer municipal)

À partir de 19h30 > Repas : restauration rapide, buvette, expositions, jeux, musique…

20h45 : deux évènements en parallèle !

  • « N'I A PRO », poésie et luttes viticoles, par Marie Coumes et Laurent CavaliéSalle Le Cellier, gratuit, sur réservation (dans la limite des places disponibles)

Marie Coumes et Laurent Cavalié sont allés à la rencontre des anciens militants des CAV Comités d'Actions Viticoles. Ceux qui ont mené leur combat des années soixante jusqu'à la manifestation tragique de Montredon-des-Corbières en mars 1976. Ces vignerons formulèrent en leur temps une volonté farouche de vivre et travailler au pays. Par là même, ils exprimèrent une grande dignité à être " de quelque part ", sans chauvinisme et loin de tout régionalisme. Les deux comédiens, musiciens chanteurs, redonnent la parole à ces hommes et ces femmes qui voulaient vivre dignement de leur travail.

  • Conférence-discussion autour du livre d'Aurélien Berlan, Terre et liberté – La quête d'autonomie contre le fantasme de la délivrance (éd. La Lenteur, 2021), avec son éditeur Matthieu AmiechFoyer municipal de Félines

Dans la plupart des civilisations ou des milieux sociaux, l'idée de la liberté qui prévaut est de pouvoir se décharger de la vie matérielle, des tâches de subsistance : sur les esclaves, sur les travailleurs manuels et les femmes, sur les machines... Dans cet essai philosophique remarquable, Aurélien Berlan ravive une conception opposée, subalterne, de la liberté portée par des mouvements populaires d'hier, en Occident, et des mouvements paysans d'aujourd'hui, dans les pays du Sud (en Inde et au Mexique, en premier lieu) : la prise en charge collective et égalitaire des besoins de base, des besognes nécessaires à la vie sur terre.

Samedi 4 juin : Assemblée générale ordinaire de la coopérative, journée et soirée réservées aux sociétaires (et candidat.es sociétaires) et à l'équipe salariée

Les informations sont envoyées directement aux sociétaires.INSCRIPTION OBLIGATOIRE pour la logistique, se rapprocher d'Anaïs Landecy au siège de l'Atelier paysan à Renage, a.landecy [@] latelierpaysan.org / 04 76 65 85 98


Publié le 11.05.2022 à 10:05

[OUTILS DE MEUNERIE EN FORMATION] Bilan de la dernière session !

En avril a eu lieu la dernière formation de ce semestre destinée à l'autoconstruction d'outils de meunerie.

JPEG - 65.7 ko

Pour cette session, direction la Haute-Saône ! Début avril, un camion de l'Atelier paysan s'est posé, l'espace d'une semaine, au fournil de la Modestine à Cornot, pour animer une formation avancée au travail du métal. Douze personnes ont participé à cette formation, paysannes et paysans (et futurs !) réunis dans le hangar de la ferme pour se frotter à la soudure, la découpe et autre manipulation du métal pour gagner en autonomie technique. Les supports pédagogiques de cette formation : 2 outils de meunerie :

  • La brosse à blé, outil de retrait des poussières en surface du grain de blé en amont du moulin
  • Le décortiqueur, outil permettant de décortiquer les grains par brassage au contact d'une grille. Principalement éprouvé sur le petit épeautre, 5 tailles de grilles des cartouches sont interchangeables pour effectuer des tests sur d'autres graines Douze outils ont été travaillés, avec lesquels les participantes et participants sont repartis pour la mise en route à la ferme. Une belle semaine d'apprentissage collectif, de partage de compétences et d'échanges humains. Merci au GAEC de la Modestine pour l'accueil chaleureux et la mobilisation locale, merci à l'Adear 70 pour l'organisation. La saison de formation redémarre en octobre 2022, dans les antennes de l'Atelier paysan à Renage (38), St Nolff (56), Félines-Minervois (34), mais aussi chez vous ! Si vous êtes intéressés par une thématique de formation ou pensez à un groupe de personnes intéressées d'accueillir une formation, contactez-nous !

Catalogue de la gamme de formation proposée par l'Atelier Paysan Contact : Audrey SOMBARDIER -formations@latelierpaysan.org - 06.01.68.71.00


Publié le 11.05.2022 à 10:05

TÉMOIGNAGE DE STAGE

Interview de Clément Jeauffrinau, paysan arboriculteur avec sa compagne Clémence Monvoisin à Questembert, dans le Morbihan. Propos recueillis par Pierre Guéret, formateur de l'Atelier paysan le 29 avril 2022

JPEG - 72.5 ko

Déjà deux ans d'écoulés depuis ta venue en formation « S'installer avec l'approche collective des technologies paysannes » (2020), peux-tu nous raconter ce que tu as fait depuis la fin de cette formation ? Juste après ma sortie de formation, nous avons créé une structure qui s'appelle ‘'le verger de mon voisin''. On fêtera nos deux ans le premier mai qui vient. On a acheté cette maison avec des terres. On est parti de prairie, avec l'objectif de monter une ferme fruitière en agriculture biologique. On a déjà planté 3 200 pommiers, 600 poiriers et 2000 fraisiers. À terme, on aura 4 000 fraisiers, des myrtilles, des framboisiers, des cassissiers, des groseilliers, de la rhubarbe, et il y aura des petites surprises à venir dans les prochaines années. C'était pour nous une grosse installation parce qu'il n'y avait rien. Il a fallu tout faire donc à la fois créer l'entreprise, maîtriser l'outil agricole, maîtriser les plantations, l'irrigation. C'est tout un travail sur l'autonomie, à la fois apprendre par soi-même, mais aussi apprendre avec les autres. C'est ça qui était cool, on a un carnet d'adresses et de contacts assez important qui se remplit tous les jours, cela nous permet de ne pas toujours appeler la même personne.

Peux-tu nous dire ce que la formation de l'Atelier paysan t'a apportée ? Plein de choses ! Déjà c'était une rencontre avec d'autres porteurs et porteuses de projets, plein d'échanges autour de l'installation car on n'était pas tous au même niveau, on n'était que quelques-uns à vraiment avoir de la terre et à s'installer dans la foulée. Certaines et certains n'en étaient encore qu'au stade de projet. La formation m'a aussi permis de me dire, ‘'je suis capable de vraiment plein de choses'' ! Travailler le métal, je suis capable de faire de la mécanique sur un tracteur même si je ne maîtrise pas encore totalement le sujet, mais j'ose davantage me lancer dans l'inconnu pour bricoler. Je dépends moins de techniciens extérieurs à la ferme. J'ai également gardé des contacts avec d'autres stagiaires, ils peuvent passer à la maison, c'est toujours un plaisir de les recevoir. J'ai pu découvrir d'autres fermes dans le secteur pendant les visites organisées, ça permet de s'inspirer de modèles différents, d'imaginer la meilleure façon de travailler chez soi, que ça soit sur des questions d'ergonomie, de travail du sol, la gestion du parc matériel. C'était trop court, hyper intense, je suis sorti de là, j'étais crevé, mais j'étais vraiment content de la faire, c'était le bon timing, parfait pour moi en fait ! Aujourd'hui ça ne serait même pas la peine d'y penser vu mon emploi du temps...

Auprès de quel public tu conseillerais cette formation ? Les porteurs et porteuses de projets, ça c'est sûr, c'est une formation pour eux, parce que j'étais dans ce cas-là, des gens qui ont déjà une idée de ce qu'ils veulent faire, mais qui ne savent pas trop par où commencer. J'ai construit mes outils, je les ai utilisés directement en sortie de formation, je les ai même déjà modifiés pour certains !

Tu dis souvent ‘'on'', vous êtes deux sur la ferme ? Oui, je suis conjoint collaborateur, c'est Clémence qui est installée à titre principal.

Est-ce que ce n'est pas gênant qu'un seul de vous deux ait fait la formation à l'atelier paysan ? À la base, on voulait la faire tous les deux, ça aurait été vraiment top, mais le calendrier qu'on s'était fixé ne pouvait pas le permettre. On avait plein d'autres choses à gérer en même temps. En plus, Clémence avait déjà un diplôme agricole, elle avait déjà fait pas mal de visites de ferme, moi pas. Elle avait plus pris le temps d'analyser le projet et du coup le choix a été fait que ce soit moi qui fasse la formation. J'ai eu de la chance de pouvoir faire cette formation, quand je vois où on en est aujourd'hui, je lui dois beaucoup !


Publié le 11.05.2022 à 10:04

[ Dynamique locale ] Retour dans le Minervois où ça bouge fort !

Retour sur la dynamique intense qui se déploie dans le Minervois, grâce à la grande implications de sociétaires. Bel exemple inspirant pour toutes les régions !

JPEG - 295 ko

Petit inventaire des évènements en cours et à venir, en lien avec notre Maison des technologies paysannes d'Occitanie basée à Félines-Minervois :

  • Mars et avril - Arpentages de Reprendre la terre aux machines chez Chemin Cueillant (le 31 mars), au sein de la coopérative intégrale Un Pas de Côté (début avril) puis au domaine Beauregard Mirouze (le 15 avril). A Beauregard l'arpentage a un support matériel : j'ai invité les participants a mettre la main à la plume. un panneau par chapitre a été composé en mettant en avant les points forts relevés par les lecteurs à découvrir ici.
  • Samedi 9 avril - Oh Vin Diou ! avec entre autre la présentation d'outils auto-construits au Domaine Beauregard Mirouze à Bizanet. Plus d'info ici.
  • Lundi 18 et 19 avril - Tournée avec présentation d'outils auto-construits qui a cheminé entre Aude et Hérault. Une délégation de sociétaires et aspirants sociétaires en visite chez Thomas et Chloé à Maureillhan (34), chez Michel Ilouz à Sigean (11), chez Nicolas Mirouze (11), chez Patrick et Marie à Mons La Trivalle (34) puis chez François Potier à la Tour Sur Orb (34).
  • Samedi 29 et dimanche 1er mai – Deux jours de formation citoyenne et d'ateliers autour de Reprendre la terre aux machines. Environ 80 participantes et participants, un grand élan de lancé, plein de pistes d'actions impulsées ! Compte rendu à venir. Voir ici.
  • Vendredi 3 et samedi 4 juin – Assemblée générale de l'Atelier Paysan
  • En octobre l'Atelier Paysan s'associe au Festival des luttes populaires de Narbonne. Précisions à venir !

Publié le 11.05.2022 à 10:04

[ Boulangerie] FOUR A PAIN “150”

Ces dernières années, l'Atelier paysan a reçu beaucoup de sollicitations autour de four à pain d'une capacité supérieure à celui alors proposé, d'1m de diamètre de sole.

JPEG - 356.2 ko

Un premier prototype de four d'1,35m de diamètre de sole a donc vu le jour en 2019. Les plans, un peu en dormance du fait de la difficulté de proposer des formations à l'autoconstruction de ces fours, ont été retravaillé fin 2021 du fait de l'énorme demande de la filière. Cette nouvelle phase de R&D a abouti début 2022 à ce four encore plus grand, d'1,50m de diamètre de sole, permettant des fournées d'environ 50 à 60kg, ce qui correspond mieux aux besoins de nombreuses et nombreux boulangères et boulangers. Un prototype a été réalisé dans notre atelier de Saint-Nolff dans le Morbihan en mars 2022, afin de tester, améliorer et valider cette nouvelle conception.

Caractéristiques techniques

Ce four à pain est un four à bois, à chauffe indirecte, à double soles tournantes. Les soles mesurent 1,50m de diamètre, pour une surface de soles de 3,5m², et donc une capacité d'environ 60kg de pain par fournée. Deux portes basculantes permettent d'accéder à la chambre de cuisson, une par sole. Une autre porte, en dessous ou sur un côté ou l'arrière, permet d'accéder au foyer. Cette porte est isolée par 30mm de laine de céramique (isolant haute température). Le fond du four est également isolé par 50mm de laine de céramique. La circonférence du four présente une isolation de 100mm, composée d'une première couche de 50mm de laine de céramique côté chaud, complétée par des panneaux souples de 45mm de laine de roche, en couche « externe ». Les tôles extérieures du four sont zinguées, les passages de fumées sont peints à la peinture haute température. L'intérieur de la chambre de cuisson peut être peint ou laissé brut et traité avec un badigeon d'huile. Le four est équipé :

  • D'une transmission permettant de faire tourner les soles via un volant extérieur
  • De deux portes basculantes
  • D'un joint de porte pour éviter le bruit de choc acier-acier à chaque fermeture de porte
  • D'un thermomètre à doigt de gant de 300mm, fixé sur la paroi extérieure, dont le doigt va dans la chambre de cuisson, qui donne une température indicative.
  • D'un thermomètre résistant à la chaleur, à poser dans la chambre de cuisson pour avoir une valeur plus fiable de la température.
  • De 4 lumières haute température pour éclairer l'intérieur de la chambre de cuisson, avec un interrupteur extérieur en façade.
  • D'un système pour apporter de la vapeur dans le four
  • D'une plaque « martyre », situé au-dessus des flammes, et qui protège le fond de la chambre de cuisson de l'attaque des flammes sur l'acier. Cette plaque peut ainsi être remplacée au bout de quelques années si elle est trop abimée.
Diffusion

La construction de ce four n'est pas accessible en formation. Nous allons le proposer en kit, avec un accompagnement sur les premiers montages car l'outil n'est pas encore éprouvé. Il sera possible également de le construire dans le cadre d'une résidence à la ferme, sur place cela évite le transport fastidieux. Corentin Guillouzouic, formateur de l'Atelier paysan


Publié le 11.05.2022 à 10:04

[ Boulangerie] FOUR A PAIN (encore !), mais “100”

Les plans du four à pain 100 sont stabilisés, c'est au tour des formations de s'améliorer

JPEG - 206.3 ko

Le four à pain 100, c'est un four à soles tournantes de type Soupart, avec deux soles de 1 mètre de diamètre. Il est développé avec l'Atelier Paysan depuis 2016 et permet des fournées d'environ 25kg, ce qui en fait le "petit" frère du four 150. La dernière nouveauté : un thermomètre "doigt de gant" mesure une température plus fiable, à 20 cm à l'intérieur de la chambre de cuisson.

Les formations

Il est possible d'autoconstruire un four à pain lors d'une formation au travail du métal de 5 jours. Il s'agit de sessions de formation dédiées au four à pain, c'est-à-dire que les fours servent de supports de formation pour l'ensemble du groupe (8-12 personnes), avec une fabrication collective dans une démarche de pédagogie de chantier. Actuellement, au maximum 4 fours peuvent être construits en une formation de 5 jours : pour les personnes qui souhaitent repartir avec un four à l'issue de la formation, il est demandé de venir à 2 ou 3 personnes, et sans certitude que les outils soient finis en fin de formation, malgré une semaine (très) chargée. Nous réfléchissons à un nouveau format pour se former à l'auto-construction d'un four à pain, pour rendre les formations plus accessibles aux personnes débutantes, et avoir une meilleure garantie de finir les fours ! Ces nouveautés devraient voir le jour pour les prochaines formations, qui auront lieu début 2023 : restez connecté·es, le programme de formation sera diffusé cet été sur notre site internet, dans la rubrique "formation".

Les kits

Le four est également disponible en kit : il existe des tutoriels de montage pour les personnes déjà initiées à l'autoconstruction d'outils en métal. C'est un gros chantiers, nous conseillons d'être au moins deux, pendant au moins une semaine. Participer à une formation permet de mieux maîtriser le montage et d'être plus efficace.

Le forum

Côté forum, ça bouge aussi : deux nouvelles rubriques ont été créées. La première traite de l'autoconstruction du four, et vous permet dès à présent de demander de l'aide sur des étapes de la fabrication du four, ou de partager vos astuces de montage à la communauté. Les chroniques de vos chantiers d'auto-constructions sont + que bienvenues. La seconde a pour vocation de regrouper les retours sur l'utilisation du four, vos usages, adaptations et suggestions de modifs !


Publié le 06.05.2022 à 21:11

REPRENDRE LA TERRE AUX MACHINES en région Grenobloise !

RENCONTRE ENTRE PAYSANNES ET PAYSANS, ACTEURS ET ACTRICES SOCIAUX ENGAGÉS les 20 et 21 mai

JPEG - 241.9 ko

Appel et programme complet ici : PDF - 402.7 ko

Attention réservation obligatoire ! => formulaire d'inscription en cliquant ici

Journées à prix libre Restauration prévue et possibilité d'hébergement solidaire (voir le formulaire d'inscription)

Contact sebastienprevot@gmail.com 06 47 98 45 58


Publié le 04.05.2022 à 09:15

[OFFRE D'ALTERNANCE] ASSISTANT·E ADMINISTRATION DES VENTES ET APPROVISIONNEMENTS (H/F)

Dans le cadre d'un remplacement, nous recrutons en alternance un∙e assistant∙e administration des ventes et approvisionnements, à pourvoir fin aout ou septembre 2022. Candidatures jusqu'au 03/06/2022, entretiens d'embauche à Renage le 27/05/2022 ou le 13/06/2022 : préparez-vous !

> Cliquez-ici pour télécharger l'offre d'emploi au format PDF

[OFFRE D'ALTERNANCE] ASSISTANT·E FORMATION (H/F)

Dans le cadre d'un remplacement, nous recrutons en alternance un∙e assistant∙e de formation, à pourvoir fin aout ou septembre 2022. Candidatures jusqu'au 03/06/2022, entretiens d'embauche à Renage le 27/05/2022 ou le 13/06/2022 : préparez-vous !

> Cliquez-ici pour télécharger l'offre d'emploi au format PDF

[SEMENCES POTAGÈRES] UNE SAISON PROLIFIQUE EN FABRICATION DE COLONNE DE TRI DENSIMÉTRIQUE (SEMENCES POTAGÈRES)

Durant cette saison 3 formations ont eu lieu pour accompagner à l'autoconstruction de colonne de tri densimétrique et de batteuse à semences potagères. Les participantes et participants ont été le plus souvent des membres de collectifs s'équipant pour un usage partagé des machines.

JPEG - 302.3 ko

Les formations ont eu lieu sur différents territoires :

  • dans nos ateliers à Renage (38) en novembre 2021 où 5 colonnes et 3 batteuses ont été réalisées :
  1. 1 colonne est partie au CRBA (Centre de recherche de botanique appliquée) du côté de Clermont-Ferrant
  2. 1 colonne + batteuse pour une utilisation collective pour les membres de l'ADEAR 01 de l'Ain
  3. 1 colonne + batteuse pour une utilisation collective pour les membres de l'ADDEAR 74 de Haute-Savoie
  4. 2 colonnes (+ 1 batteuse) sont parties sur des fermes ayant une activité de production de semence
  • dans la vallée de la Roya (06) où 2 ensembles colonne + batteuse ont été réalisés, fin janvier 2022 :
  1. Un ensemble pour la Maison des semences paysannes maralpine (MSPM) dans le 06
  2. Un ensemble pour l'association Graines de montagne dans le 05
  • dans le Morbihan, dans nos ateliers de l'Antenne Grand-Ouest, début février 2022, où un ensemble colonne + batteuse a été réalisé pour utilisation sur une ferme de production de semences potagères. Dans tous les cas, les stagiaires ont été agréablement surpris du niveau de finition des outils et du cachet du rendu, qui n'a rien à envier à des outils flambants neufs du commerce (qui sont évidemment bien plus onéreux !)
JPEG - 287.9 koL'évolution des outils

Plusieurs améliorations ont été apportées à ces deux outils avant novembre 2021 et nous avons même pu apporter des modifications entre les sessions de novembre et janvier afin de pouvoir les tester et valider avant la fin de la saison.
Les usagères et usagers nous ont déjà fait quelques retours positifs et très encourageants sur l'utilisation de la colonne de tri. Il reste tout de même à déterminer et peaufiner la conception des lames de battage de la batteuse qui n'apporte pas satisfaction chez tout le monde. Plusieurs essais sont en cours ça et là afin de nous aider à déterminer la meilleure solution.

Nous avons déjà pris note de nouvelles suggestions d'améliorations concernant ces deux outils, que nous nous efforcerons d'apporter à la modélisation 3D et aux plans d'ici l'automne prochain. Nous parlons ici d'améliorations à la marge, pour faciliter la fabrication, améliorer l'ergonomie d'usage ou de nettoyage : l'outil ne finira vraisemblablement jamais d'évoluer dans ce sens grâce aux contributions des paysannes et paysans. La colonne est tout de même tout à fait fonctionnelle et pratique sans ça.

La colonne : bientôt disponible en kit prêt à souder

Les retours très positifs sur l'utilisation de la colonne de tri nous amène à la considérer assez fiable dans son fonctionnement et sa construction pour la proposer en kit prêt-à-souder. Cependant comme la fabrication et le montage de cet outil sont sensibles, assez éloignés de ce qu'on a l'habitude de faire à l'Atelier Paysan en formation, nous avons pris le temps de rédiger un exhaustif tutoriel de fabrication et de montage pour la colonne. Vous le trouverez en téléchargement sur la page de l'outil. Vous pouvez retrouver la colonne sur le catalogue outils pour nous faire une demande de devis : 
https://latelierpaysan.org/catalogue_outils.php?prefiltre=Colonne Les pages outils sur le site, pour plus d'informations sur les outils La colonne : https://www.latelierpaysan.org/Colonne-de-tri-densimetrique La batteuse : https://www.latelierpaysan.org/Batteuse-de-semences-potageres