Associations iséroises


 DROIT AU LOGEMENT - ISERE (Facebook)

Publié le 29.07.2021 à 18:53

Droit Au Logement 38

LA RUE TUE,
STOP AUX EXPULSIONS !

2021 et surtout cet été s'annonce terrible avec 30 000 expulsions annoncées par le gouvernement sur toute la France. A Grenoble comme ailleurs, les expulsions continent à tour de bras. Il faut arrêter le massacre !

La circulaire d'instruction Wargon de fin avril demandant aux préfets de mettre en place des solutions d'hébergement ou de relogement ne sont que des paroles en l'air....

* Stop aux expulsions sans relogement.
* Effacement des dettes de loyers pour cause de précarité.
* Relèvement des APL et baisse des loyers.
* Mise en oeuvre du droit à un logement décent. abordable, stable et accessible pour toutes et tous.
* Application de la loi de réquisition des logements vides.





(Feed generated with FetchRSS)

Publié le 26.07.2021 à 10:10

Droit Au Logement 38

SOLIDARITÉ !
Régularisation de tous les marcheurs sans-papiers de Grenoble !
Un logement pour toutes et tous !



(Feed generated with FetchRSS)

Publié le 23.07.2021 à 14:40

Droit Au Logement 38

Nous relayons et apportons tout notre soutien à la grêve de la faim de I. pour obtenir sa régularisation auprès de la préfecture du Rhône, une situation de logement stable, et enfin avoir accès aux opérations primordiales pour sa santé!

Nous vous invitons à signer la pétition de soutien et à la partager autour de vous!

--------------------------------------

Je m'appelle I., j'ai 20 ans, je me déplace en fauteuil roulant car je suis tétraplégique depuis un accident. Avec ma mère et ma petite sœur, nous sommes venus en France en 2018 pour que j'ai accès à plusieurs opérations importantes avec des médecins spécialisés qu'on ne trouve pas en Algérie.

Arrivés ici nous nous sommes retrouvés sans solution de logement. Nous avons appelé le 115, mais nous n'avons jamais obtenu de solution d'hébergement sur le long terme malgré mon handicap. Nous avons fait un recours DAHO pour faire valoir notre droit à l'hébergement en tant que personnes sans-abris et vulnérables. Notre demande a été reconnue comme prioritaire, pourtant, nous n'avons toujours pas obtenu d'hébergement. Nous avons fait un recours au tribunal comme nous le permet la loi française et la préfecture a été condamnée. Malgré tout, toujours pas d'hébergement.

Sans hébergement stable, c'est très compliqué pour moi de recevoir les soins dont j'ai besoin ainsi que de faire les opérations chirurgicales qui nécessitent ensuite des temps de repos et de rééducation.

Mon accès aux soins ne dépend pas seulement de ma condition de logement, mais aussi de ma situation administrative. Sans titre de séjour, la clinique refuse de me prendre comme patient. Je suis dans une impasse et pendant ce temps-là mon état de santé se dégrade.

Face au silence de la préfecture, la mairie de Grenoble nous héberge ma mère, ma sœur et moi dans un appart-hotel, le temps de trouver mieux. Cette solution n'en est pas une qui puisse convenir longtemps. Nous n'avons pas le matériel médical adéquat, pas de lève-personne, et je dois faire les transferts moi-même, plusieurs fois par jour, ce qui est rapidement épuisant. La salle de bain n'est pas adaptée aux fauteuil roulant, ni la douche à une personne handicapée. Il y a peu de place dans la chambre pour que je puisse circuler en fauteuil. Ma mère qui s'occupe de moi toute seule est fatiguée, néanmoins nous voulons rester ensemble. Depuis plusieurs semaines, faute d'espace pour recevoir les soins adaptés, je développe des escarres très douloureux.

Avec ma mère nous avons l'impression d'avoir tout essayé, toqué à toutes les portes, remué ciel et terre… Mais quelles que soient nos démarches, nous sommes bloqués par la question des papiers.

Aujourd'hui, je suis désespéré. Je ne sais plus comment me faire entendre, comment garder l'espoir d'aller mieux un jour. J'ai l'impression d'avoir perdu ma vie, je voulais faire des études, mais maintenant je n'y crois plus.

En dernier recours, j'ai décidé de me mettre en grève de la faim.

J'ai cessé de m'alimenter le 10 juillet pour dénoncer la situation insupportable dans laquelle je vis avec ma famille et pour demander à la préfecture de nous donner un titre de séjour qui me permette enfin de terminer les opérations pour améliorer mon état de santé.


Il manque encore 99 signatures !

(Feed generated with FetchRSS)

Publié le 16.07.2021 à 20:16

Droit Au Logement 38

LE CHANTEUR HK TOUJOURS SOLIDAIRE DE LA LUTTE DES OCCUPANTS ET OCCUPANTES DES VOLETS VERTS !

Merci au chanteur HK (Hadadi Kaddour) pour cette dédicace personnalisée aux occupantEs des Volets Verts à l'occasion de la sortie de son nouveau CD "DANSER ENCORE".

C'est un salut solidaire aux 54 personnes jeunes majeurEs isoléEs, sans-logis et mal-logéEs des Volets Verts dans le quartier populaire de l'Abbaye à Grenoble, qui ont occupé un bâtiment vide pendant 5 mois....

Le DAL 38 en profite pour remercier à nouveau les 2500 personnes signataires de la pétition, la fédération DAL, toutes les personnalitéEs, les artistes, les associations, syndicats, partis, etc...Merci de cette précieuse solidarité.

HK soutien également la courageuse lutte des sans-papiers pour leur régularisation....

Et comme il le chante si bien : on lâchera rien !!!

* UN TOIT C'EST UN DROIT !
* DES PAPIERS POUR TOUTES ET TOUS !

Bon été et à bientôt.









(Feed generated with FetchRSS)

Publié le 15.07.2021 à 11:40

Droit Au Logement 38

Grenoble :

SOLIDARITÉ TOTALE AVEC LES PERSONNES SANS-PAPIERS !

Nos camarades sans-papiers seront convoqués le mercredi 28 juillet 2021 à partir de 13h30.

Nous exigeons la régularisation des 10 marcheurs sans-papiers convoqués. Pas de régularisation au cas par cas.

Si la Préfecture de l’Isère n’entend pas, il faudra crier plus fort ! C’est pour cette raison que le CDP38 et la CISEM appellent à se ressembler le mercredi 28 juillet 2021 à 13h place de Verdun devant la Préfecture.

* Pour la régularisation de tous les sans-papiers, la fermeture des CRA et le logement pour toutes et tous !
* Pour l’égalité des droits et la fin des discriminations !
* Pour la liberté !

Soyons nombreuses et nombreux !



(Feed generated with FetchRSS)