Associations iséroises


Le Bon Plan
Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 29.07.2021 à 11:51
::cck::918::/cck::
::introtext::

Le RSA ou le Revenu de Solidarité Active est un revenu minimum pour les personnes sans emploi. C’est également un dispositif d'accompagnement professionnel et social permettant de faciliter l’accès à l’emploi.

::/introtext::
::fulltext::

Qu’est ce que le RSA ?

Le RSA ou le Revenu de Solidarité Active est un revenu minimum pour les personnes sans emploi. C’est également un dispositif d'accompagnement professionnel et social permettant de faciliter l’accès à l’emploi.

 

Quels sont les critères d'éligibilité ?

Pour pouvoir être éligible au RSA, il faut avoir au minimum 25 ans et résider en France de manière stable et effective. Il n’y a pas d’âge maximum, mais dès l’âge minimum légal de départ à la retraite, différentes prestations peuvent être attribuées et prendre le relais.

 

Comment faire ma demande ?

Vous avez la possibilité de faire un test d’éligibilité sur le site de la CAF ou de la MSA (en fonction de votre régime) à laquelle vous êtes rattaché. Le test vous indiquera si vous êtes éligible ou non ainsi que les modalités de dépôt de votre demande. Vous recevrez une notification d’ouverture de droit (avec la date de début) ou de refus.

 

Quelles sont les aides complémentaires auxquelles me donne droit le RSA ?

  • Si vous n'êtes pas couvert contre les risques liés à la maladie, il vous est possible de bénéficier de la Protection Universelle Maladie ou de la Complémentaire Santé Solidaire. Vous devez alors vous rapprocher de votre CPAM pour en bénéficier.
  • Il est possible de demander une exonération de la taxe d’habitation et de la contribution à l’audiovisuel public. Pour cela il faut remplir certaines conditions. Rapprochez-vous de votre caisse d’affiliation.
  • Certaines compagnies de téléphone peuvent vous proposer des réductions, contactez-les pour savoir les modalités.
  • C’est également le cas de certains services municipaux ou départementaux, pour cela, vous devez contacter directement le service en question (mairie, département, etc.).

 

Quelles sont mes obligations ?

Car oui, le droit au RSA s’accompagne d'obligations pour le bénéficiaire.

  • Déclaration obligatoire des changements de situation.
  • Avant toute demande de RSA, sollicitez les aides auxquelles vous avez droit car celles-ci peuvent modifier le montant ou la poursuite du versement de votre allocation.
  • S’engager dans une démarche d'insertion afin de conserver vos droits.
::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 27.07.2021 à 11:45
::cck::916::/cck::
::introtext::

Un peu partout cet été, les quartiers de Grenoble s’animent. Venez jouer, découvrir et partager sans dépenser grâce à de nombreux événements et animations gratuites tout près de chez vous.

::/introtext::
::fulltext::

Nouvelle édition de l’Eté Oh! Parcs
De nombreux événements culturels et sportifs, jeux, ateliers créatifs gratuits ont lieu tout l’été dans 3 parcs : parc Paul Mistral, parc Jean Verlhac et parc des Champs-Elysées.

A découvrir aussi, depuis le 3 juillet et jusqu’au 31 août, les Éclats de Culture dans différents lieux de Grenoble : contes et histoires, musique, danse et ateliers.

En prenant de la hauteur, on peut profiter des nombreuses animations à la Bastille :

  • le festival “ A la Bastille programmé du 1er au 15 août tous les jours de 17h à 19h30 (gratuit)
  • concerts gratuits tous les vendredis à 19h30 jusqu’au 27 août (rendez-vous Place Tournadre).
  • On Déambule : visite théâtralisée du téléphérique jusqu’au 24 août les mardis à 10h, 11h30 et 13h  
  • Instants Zen (yoga, pilates...) : gratuit sur inscription jusqu’au 28 août

(pour la plupart des événements, animation offerte sur présentation du ticket de téléphérique !)

A savourer à la fin de l’été…

La 21ème édition du Festival de la cour du vieux temple du 18 au 29 août : spectacles musicaux, cirque, théâtre (tarif réduit pour les demandeurs d'emploi avec justificatifs.

Sans oublier les jardins publics pour trouver un peu de fraîcheur, et les bibliothèques et musées de Grenoble qui restent ouverts tout l’été !

Pour connaître les mesures sanitaires pour ces évènements, rendez-vous sur leur site internet.

::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 27.07.2021 à 11:17
::cck::917::/cck::
::introtext::

Les allocataires du RSA sont les premiers concernés par les dispositifs que le Département propose en matière de RSA.

::/introtext::
::fulltext::

Ils sont les mieux placés pour juger de ses effets, positifs comme négatifs. Ainsi depuis 2017, le département a pris la décision d’associer les allocataires dans les équipes pluridisciplinaires.

Qu’est-ce qu’une équipe pluridisciplinaire?
Les équipes pluridisciplinaires (EP) sont chargées d’examiner les situations spécifiques de certains allocataires du RSA. Il s’agit des ceux qui n’ont pas voulu s’engager dans un parcours d’insertion ou ceux qui n’ont pas respecté les engagements qu’ils avaient pris en signant leur contrat d’insertion ou leur projet personnalisé d’accès à l’emploi. Ces EP sont consultées avant une éventuelle décision de réorientation vers les organismes d’insertion sociale ou professionnelle et de réduction ou de suspension du RSA.

Quel est le rôle des équipes pluridisciplinaires?
Le rôle de ces équipes pluridisciplinaires est d’émettre un avis consultatif afin d’éclairer le Département dans sa prise de décision.

Pourquoi est-il important que des allocataires du RSA participent aux équipes pluridisciplinaires ?
Les représentants des allocataires du RSA apportent une expertise d’usage. Ils partagent avec les professionnels de l’insertion et les élus leurs avis, leurs vécus, tant sur la réalité des parcours d’insertion que sur les aides que la collectivité peut apporter.

Les allocataires deviennent ainsi acteurs des parcours d’insertion qui sont mis en place par le Conseil départemental. Ils occupent une place égale à celle des autres membres de l’équipe.

Comment les représentants des allocataires sont-ils choisis?
Tout allocataire intéressé peut devenir membre d’une équipe pluridisciplinaire s’il le désire. Les représentants sont désignés par leur Forum territorial.
Ils bénéficient d’une formation au sein de leur Forum territorial, leur donnant leur légitimité afin d’exercer objectivement et sereinement leur mission.
Cette formation porte sur le soutien à la compréhension du règlement des équipes pluridisciplinaires et de son cadre juridique et plus globalement sur l’ensemble du dispositif RSA.

Qui compose ces équipes?
Les équipes pluridisciplinaires (EP) sont présidées par les 13 élus au comité directeur des conférences territoriales des solidarités (CTS), ou leurs suppléants.En cas d’absence de ces derniers, délégation est donnée au chef de service insertion du territoire.
Les membres sont les cadres et gestionnaires représentant le Département dans le domaine de l’insertion sociale ou professionnelle ainsi que des  représentants des allocataires du RSA.
Voici une composition-type des EP
Le Président de la conférence territoriale des solidarités (ou son suppléant élu),
1 cadre insertion ou action sociale,
1 cadre représentant de Pôle emploi,
1 cadre représentant les CCAS conventionnés avec le Département pour l’instruction et l’accompagnement des allocataires du RSA,
1 cadre représentant les structures employeurs des Animateurs locaux d’insertion (ALI) ou référents du parcours emploi renforcé,
1 cadre représentant de l’organisme gestionnaire du Plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE) ou de la Maison de l’emploi Centre-Isère le cas échéant,
1 ou 2 représentants des allocataires du RSA désignés par leur Forum territorial.

Quelle est la durée du mandat des membres des équipes pluridisciplinaires?
La durée du mandat des élus, des représentants du Département et des partenaires est limitée à celle de leur mandat ou de leurs missions.
Le mandat des représentants des allocataires est limité à 6 mois, renouvelable au maximum 2 fois par leur Forum territorial.

Les engagements et missions de chacun
Le Département de l’Isère est responsable de l’organisation des équipes pluridisciplinaires. Il s’engage à créer les conditions de confiance réciproque, d’échange et de respect mutuel entre les professionnels chargés de l’insertion sociale ou professionnelle et les représentants des allocataires du RSA.

Chaque membre de l’équipe pluridisciplinaire doit signer le règlement départemental encadrant l’organisation et les impératifs déontologiques de la participation. Il s’engage à être présent et à signer le procès-verbal qui sera dressé à la fin de l’instance.

Vous êtes représentant des allocataires RSA?
Votre analyse, votre point de vue et votre vécu doivent alimenter la réflexion pour que l’allocataire du RSA puisse être accompagné au mieux. De manière collégiale, vous participerez à la recherche de la meilleure des solutions.
Vos obligations
Vous êtes tenu à la confidentialité.

Vos droits
Vous êtes un allocataire comme les autres, vous participez aux réunions, vous vous exprimez, vous êtes formé et vous êtes  remboursé de vos frais (frais de repas, frais de déplacement, frais de garde d’enfant.etc.)

Comment s’organisent les instances?
L’équipe pluridisciplinaire est un lieu d'expression collective, de dialogue et de respect mutuel où l'ensemble des participants s’engage à respecter la liberté d’expression et la diversité des points de vue de chacun, selon le principe du contradictoire et de l’égalité des opinions.    
Tous les allocataires dont la situation est inscrite à l’ordre du jour d’une équipe pluridisciplinaire, quel qu’en soit le motif, sont prévenus par le biais d’un courrier. S’ils souhaitent assister aux débats et exposer leur situation le jour de l’instance, ils doivent en faire la demande. Ils peuvent être assistés de la personne de leur choix.
Le processus de consultation/décision
Les avis sont émis à la majorité des membres présents quel qu’en soit le nombre. En cas de non consensus suite à des avis contradictoires, la voix du Président de l’EP (ou de ses suppléants) compte double.
L’équipe pluridisciplinaire n’a pas de délégation de décision : la décision finale appartient au Président du Département.

::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 20.07.2021 à 10:55
::cck::915::/cck::
::introtext::

Dans quelques mois, une nouvelle forme de boutique sociale et solidaire verra le jour dans l'agglomération grenobloise. Le Petit Magasin s’inspire d’un concept déjà en place dans plusieurs villes de France comme Poitiers, Pau, Marseille et Lille.

::/introtext::
::fulltext::

La Métropole, en s’associant avec Kiabi, La Remise et Grenoble Solidarité a ouvert deux de ces magasins solidaires à Grenoble et Saint Martin d’Hères. Cet automne, les boutiques y proposeront à la vente les invendus des 4 magasins Kiabi de la région grenobloise avec une remise moyenne de 80% sur le prix d’origine.

 

Mais la vente n’est pas le seul but de ces Petits Magasins, qui cherchent aussi à créer des “passerelles vers l’emploi”. Le but de ces “passerelles" est de tracer un chemin vers l'emploi et d'améliorer le partenariat entre les entreprises privées en lien avec la Métro et les structures d'insertion. L’enseigne s’engage en effet à former à l’accueil et à la vente des personnes en situation d’insertion professionnelle. Pour Céline Deslattes, la vice-présidente de la Métropole chargée de l’emploi et de l’insertion,  l’initiative “répond à la priorité de politique de l’emploi, d’insertion, d’économie sociale et solidaire”. 

Le groupe promet également d’embaucher au moins 60% des salariés de La Remise et de Grenoble Solidarité pour travailler dans ses magasins. 

 

Deux Petits Magasins devraient ouvrir à la fin de l’année

  • dans les locaux de La Remise au 122, avenue Jean-Perrot à Grenoble
  • dans ceux de La Brocante de Mamie au 17, rue du Pré-Ruffier à Saint-Martin d’Hères
::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 01.07.2021 à 13:55
::cck::914::/cck::
::introtext::

Besoin d’aide pour baisser le coût des activités extra-scolaires de vos enfants?  Plusieurs dispositifs sont mis en place pour vous.

::/introtext::
::fulltext::

Les activités sportives, artistiques, culturelles ou de loisirs en dehors de l’école sont un lieu d’échange et de partage. Elles permettent d’évacuer le stress accumulé au cours de la journée, mais aussi d’apprendre le respect de l’autre, la discipline et la créativité.
Vous êtes allocataires et vous n’avez pas assez de ressources pour assurer les activités extra-scolaires de vos enfants ? Certains organismes proposent un soutien financier aux familles aux ressources modestes. Vous pouvez bénéficier des aides pour financer les frais de licence ou d'inscription à un club, à une association sportive ou culturelle, les frais pour l’achat de matériel, ou une réduction des frais pour différentes activités.

Voici un certains nombres de dispositifs existants :
La Caf (caisse d’allocations familiales)
Elle offre, sous certaines conditions, des chèques ou tickets loisirs. Ils doivent être utilisés dans des établissements partenaires.
Des tickets loisirs jeunes ou « Pass’sports-loisirs »
Ils permettent de financer une partie voire la totalité des frais d’inscription, d’achat de matériel ou d’équipement nécessaire à la pratique d’une activité de loisirs choisie par son enfant. Ce coup de pouce financier est attribué aux familles dont les ressources nettes, y compris les prestations familiales, ne dépassent par le quotient familial imposé par la CAF. Si vous y avez droit, vous en êtes directement informé. La plupart des CAF vous envoie directement le formulaire chez vous, pour chacun de vos enfants. Vous serez avisé par courrier au mois d'août.
Pour bénéficier de cette aide financière, il suffit d’inscrire son enfant auprès de l’association, du club ou du service qui propose l’activité et de retourner à la CAF l’attestation d’inscription. Le montant de l’aide dépend de votre quotient familial et  varie entre 50 et 80 Euros selon le département. Il est versé par la caisse soit à la famille, soit directement au club ou à l’association si le responsable de l’activité a signé une convention avec la CAF. Les tickets sont valables du 31 août au 30 septembre de l’année suivante.
Les Coupons Sport Caf : la participation de la caisse peut prendre en charge le coût de vos activités sportives. Son aide va dépendre du montant que vous sollicitez mais aussi de l’argent disponible dont votre CAF dispose au moment de votre demande. Cette aide est essentiellement liée à la composition de votre famille et à votre quotient familial.
Vous pouvez ainsi payer : une licence sportive, l’adhésion à une association sportive, un abonnement à une salle de sport, des cours ou des stages de sport.
Bon à savoir : Il se peut que le club sportif que vous avez choisi n’accepte pas le coupon sport. Ce n’est pas une obligation pour les structures sportives. D’autre part, vous ne pouvez pas vous en servir pour acheter du matériel. Les coupons sont nominatifs et ne peuvent donc pas être échangés ni revendus. Mais ils  sont utilisables par les membres de votre famille. Ces Coupons Sport fonctionnent comme des Chèques Vacances (pas de monnaie rendue) et sont valables 2 ans (vous pouvez demander un échange si vous avez dépassé la date). Ils ont une valeur  de 10 à 20 €.

La MSA (La Mutualité Sociale Agricole)
Elle encourage la pratique régulière d'activités sportives, artistiques ou culturelles des enfants  des salariés et des exploitants agricoles. Elle peut financer les frais de licence ou d'inscription à un club, à une association sportive ou culturelle avec des  Tickets loisirs. Le montant est souvent plus élevé que celui de la CAF. La somme peut atteindre 156 € d’aide pour les enfants dont l’âge est compris entre 3 et 20 ans. La Mutualité Sociale Agricole exclut certaines activités telles que le cinéma, l’achat d’équipements ou de séjours sportifs (pour lesquels il est possible de demander des Bons Vacances). Pour en bénéficier, renseignez-vous directement auprès de votre caisse.

L'ANCV(Agence Nationale des chèques vacances)
Les coupons sport de l’ANCV
Ces bons, émis par l’ANCV, fonctionnent comme les chèques-vacances. D’une valeur de 10, 15 ou 20 €, ils permettent de payer les adhésions, licences, abonnements, cours et stages sportifs partout en France auprès de 48 000 associations sportives. Le Coupon Sport est en principe destiné aux adultes, salariés du secteur privé et public, aux agents et retraités de la Fonction publique d’État, territoriale et hospitalière, mais aussi aux administrés des collectivités locales ainsi qu’aux allocataires de certaines caisses d’allocations familiales (CAF) partenaires. Les conditions de ressources peuvent être prises en compte pour le calcul du montant de la participation financière. Pour en bénéficier , rapprochez-vous de vos collectivités locales (conseils généraux ou régionaux, mairies) ou auprès de votre caf. Chaque caisse d’allocations familiales partenaire de l’ANCV propose ses propres conditions d’accès au chèque sport. Il suffit de contacter directement sa CAF pour connaître son éligibilité.
Ces coupons sport sont nominatifs et utilisables par la personne titulaire, ainsi que par les membres de sa famille. Ils sont valables 2 ans en plus de leur année d’émission. Les coupons émis en 2020 peuvent ainsi être utilisés jusqu’au 31 décembre 2022.

Le département
Le Pack’ Loisirs
Le Pack’ Loisirs est un dispositif mis en place par le département pour les élèves scolarisés dans un collège public ou privé du département, les jeunes âgés de 10 à 15 ans inscrits dans un établissement pour la jeunesse handicapée et les jeunes isérois scolarisés dans un collège hors du Département.
Il donne droit à votre enfant à des avantages et des réductions sur ses activités sportives et culturelles pour l'année scolaire.
Au total 7 Pass sont accordés offrant des réductions auprès de plus de 2 900 partenaires : 1 "Pass’sport" : une réduction de 15 € sur l’inscription à la pratique d’une activité sportive
1 Pass'culture : une réduction de 15 € sur l’inscription à la pratique d’une activité culturelle.
2 "Pass’sport découverte" : une réduction de 4 € chacun sur : un forfait de ski dans une station iséroise et une manifestation sportive (entrée ou frais d’inscription) ou une découverte d’activité sportive (entrée en piscine, base de loisirs, location terrain de tennis, séance d’équitation, bowling, accrobranche...) et un stage sportif.
2 "Pass’culture découverte" : une réduction de 4 € chacun sur : un livre, DVD, CD, une place de cinéma, une manifestation culturelle (entrée ou frais d’inscription), une découverte d’une activité culturelle (séance de dessin, théâtre…), une entrée dans un musée du département ou l’achat d’un article en boutique de musée départemental, un stage culturel.
 1 "Pass’matos" :  une réduction de 10 € : une location, un entretien ou un achat (auprès des associations sportives) de matériel sportif (skis, raquettes, vélo…), une location, un entretien ou un achat de matériel culturel (partition de musique, peintures, craies…), achat de toutes sortes de matériel d’arts plastiques et loisirs créatifs, achat de matériel sportif et vestimentaire (uniquement auprès d’associations sportives partenaires).
Pour en bénéficier, vous avez deux possibilités : si vous avez déjà un compte, connectez-vous via votre  espace personnel  si vous n’avez pas encore de compte : créez votre « espace personnel “
Un seul compte par foyer doit être créé. En cas de garde partagée, un seul des parents doit faire la demande. Pour une livraison du Pack Loisirs à la rentrée scolaire, vous devez réaliser vos demandes avant le 15 juillet en ligne (ou avant le 5 juillet par courrier via le formulaire papier de la brochure disponible dans l’établissement scolaire de votre enfant). Au-delà de cette date, la livraison du Pack' loisirs n'est pas garantie pour la rentrée scolaire. Votre enfant récupèrera son Pack’ Loisirs directement auprès de son collège en septembre.
Les Pass du Pack' loisirs peuvent être utilisés auprès des partenaires isérois jusqu'au 30 septembre 2022.

Les Bons Temps Libre
C’est un autre dispositif qui permettra à vos enfants  de 11 à 18 ans de profiter de leur temps libre. L’âge des bénéficiaires est clairement défini pour éviter de dépenser trop vite les budgets. Le montant de l’aide dépend de votre quotient familial et des autres prestations familiales que vous percevez et varie d’un département à l’autre. Ces bons ne sont pas valables pendant les vacances scolaires. Ils doivent être utilisés dans l’année où ils sont délivrés.

Le Pass’Sport (Ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports)
Le Pass’Sport est une nouvelle allocation de rentrée sportive de 50 euros par enfant pour financer tout ou partie de son inscription dans une association sportive volontaire et lui permettre de participer aux activités qu’elle organise de septembre 2021 à juin 2022.
Il s’adresse aux enfants de 6 à 17 ans révolus au 30 juin 2021 qui bénéficient soit de : l’allocation de rentrée scolaire;  l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé; l’allocation aux adultes handicapés (entre 16 et 18 ans).
Les familles éligibles au Pass’Sport recevront durant l’été 2021 un courrier, avec en-tête du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, les informant qu’elles bénéficient de cette aide de 50€ par enfant. Elles devront présenter ce courrier, entre le 1er juillet et le 31 octobre 2021, au moment de l’inscription dans l’association sportive de leur choix pour bénéficier d’une réduction immédiate de 50 € sur le coût de l’adhésion et/ou de la licence. Cette aide est cumulable avec les autres aides mises en place notamment par les collectivités. Le Pass’Sport pourra être utilisé  auprès des associations volontaires affiliées à une fédération sportive ;  dans les Quartiers Prioritaires de la Ville : auprès de toutes les associations sportives agréées participant au dispositif (affiliées ou non à une fédération sportive). Le « Pass’Sport » a été officiellement présenté par le président de la République, Emmanuel Macron, lors d’un déplacement consacré à la réouverture des activités sportives à Pont-Sainte-Marie le 19 mai dernier.

Les aides des collectivités locales
Pensez également à vous rapprocher de votre Mairie et des maisons des jeunes et de la culture (MJC). Elles proposent des activités à prix réduits, en fonction de vos revenus. S’il ne s’agit pas d’une aide financière en soi, les tarifs appliqués pour ces activités sont souvent imbattables. Par ailleurs, de nombreuses régions proposent des solutions pour que vos enfants puissent accéder à des activités culturelles à des prix au rabais.

::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 15.06.2021 à 14:26
::cck::912::/cck::
::introtext::

Parcours Emploi Bassin Grenoblois ; un outil sur mesure pour aider les bénéficiaires du RSA à retrouver un emploi

::/introtext::
::fulltext::

Parcours Emploi Bassin Grenoblois ; un outil sur mesure pour aider les bénéficiaires du RSA à retrouver un emploi

 

www.ParcoursEmploi-BassinGrenoblois.org est un site et un outil de communication conçu pour les professionnels de l’emploi et de l’insertion du bassin grenoblois. Il est porté par Grenoble-Alpes Métropole avec le soutien de ses partenaires (le Département de l’Isère, Pôle emploi). 

 

Ce site recense les offres d’emploi dans les structures d’Insertion par l’Activité Économique (SIAE). Ce sont des contrats spécifiques qui sont ouverts aux personnes bénéficiaires du RSA, aux chômeurs de longue durée, aux travailleurs handicapés et aux jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté. 

 

Il propose également d’autres rubriques :

 

-un espace « ressources » Espace ressource | parcoursemploi-bassingrenoblois.org recensant des articles sur la vie quotidienne et visant toutes catégories de public, au R.S.A. ou non. Il s’agit d’articles juridiques sur les droits des étrangers dans le cadre de leur travail, d’outils d’aide à l’insertion (et à la formation professionnelle) ou pour toute question relative à des droits sociaux (sur les démarches administratives ou les adresses des organismes par exemple) 

 

-un annuaire des structures et acteurs sociaux et professionnels Annuaire des acteurs | parcoursemploi-bassingrenoblois.org du territoire du bassin grenoblois

 

-un espace réservé aux bénéficiaire du RSA  Bénéficiaires RSA | parcoursemploi-bassingrenoblois.org, leur proposant des actualités et activités qui leurs sont dévolues (offres de formations, découverte de métiers, ainsi que des articles concernant la vie quotidienne de ces bénéficiaires) 

 

D’autres thèmes sont également abordés sur cette plateforme. Vous y trouverez des informations sur la mobilité et les déplacements (formation au permis de conduire, stage d’orientation, stage vélo). Des rubriques spécifiques sur le domaine professionnel telles que l’alternance, l’apprentissage ou la création d’activité. Ainsi que des informations complémentaires, en lien direct avec l’emploi, telles que la lutte contre les discriminations, la parentalité, le logement ou la santé.

::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 15.06.2021 à 12:14

::cck::913::/cck::
::introtext::

Le programme MAAC (Micro action altruiste créative), une nouvelle méthode pour l’émergence?

::/introtext::
::fulltext::

Redonner du pouvoir aux personnes en précarité est l’une des missions que se propose Virginie TERRANCLE dans le cadre de l’accompagnement PLIE aux bénéficiaires du RSA des pays Voironnais et du Sud Grésivaudan.
Elle oriente les personnes qu’elle accompagne en mettant en avant leurs  propres ressources et leurs centres d’intérêt. Cette méthode aide à la motivation des bénéficiaires à mettre en place des micro-projets.

Qui est Virginie Terrancle ?
Chargée d’accompagnement PLIE à la Maison de l’emploi et de la formation des Pays Voironnais et Sud Grésivaudan, Virginie Terrancle s’occupe depuis 2012 d’accompagner dans l’emploi et vers l’emploi une file active de 70 personnes, dont 66% sont bénéficiaires du RSA.
Formée en histoire, puis en commerce, Virginie TERRANCLE a ensuite entamé une reconversion vers le champ du social en 2011. Sa formation lui a permis d’obtenir le diplôme de Chargée d’insertion en 2012. Elle a exercé pendant 5 ans comme conseillère en emploi renforcé à Pôle emploi avant d’occuper son poste actuel de chargée d’accompagnement des pays Voironnais.

Quelles sont vos méthodes d’accompagnement ?
Le programme MAAC (Micro action altruiste créative) : “ Nous avons proposé en mars dernier un cycle d’ateliers en ligne pour aider les bénéficiaires à réfléchir et à mettre en lumière tout ce qui leur fait du bien : leurs ressources, leurs forces, leurs centres d’intérêt, les personnes sur lesquelles elles peuvent s’appuyer, etc. Mais aussi sur tout ce qui leur donne envie d’agir au niveau sociétal. A partir de ces réflexions, la personne est amenée à imaginer et mettre en place un micro-projet. Il s’agit ici du programme MAAC, un programme qui émane de la recherche en psychologie positive et que nous avons mis en place pour accompagner les personnes dans l'émergence et la mise en place des micro-projets à impact positif en utilisant leurs propres ressources. Ce programme aide à reprendre confiance en soi, à créer du lien, à développer ses compétences, à imaginer des projets, à retrouver de la motivation  pour avancer. Le programme MAAC, quoique en phase d'expérimentation, montre déjà quelques avancées. Un exemple concret : nous avons une personne qui aime tricoter. Elle va mettre en place des ateliers tricot ( les ateliers ne sont pas encore mis en place- pour le moment nous avons organisé une collecte de laine auprès des habitants du pays voironnais qui a permis de recevoir + de 700 pelotes de laine en dons- les ateliers sont la phase 2- nous recherchons un endroit pour les mettre en place) . Cette activité lui permet déjà de sortir de l’isolement et d‘imaginer un micro-projet : “tricoter pour faire des dons à des associations de sans-abris.”
J’ai toujours cherché à orienter mon accompagnement sur les ressources de la personne. Ainsi, je porte mon attention sur tout ce qui les anime, mettre en avant les choses les plus positives et laisser de côté tout ce qui peut être un frein.
Le collectif : Les situations des personnes sont souvent très complexes. Certaines personnes sont isolées. Dans mon accompagnement, en plus de l’individualisation pour un meilleur suivi cas par cas, j’utilise  le collectif : un temps  d’échange et de partage avec les bénéficiaires. Une façon pour moi de créer du lien entre bénéficiaires et de partager des expériences."
Le travail en réseau Je travaille en lien avec les autres partenaires tels que les organismes de formation, les pôles emploi, les autres structures d'insertion, etc. afin de trouver les solutions les plus adaptées aux situations de chaque personne. Cette collaboration très solidaire et très riche me permet de vite trouver la solution en équipe.

Quelles sont les difficultés que vous rencontrez dans cet accompagnement?
“Face à des situations précaires parfois très fragiles, il peut y avoir la crainte d’abandon de parcours. La charge mentale est donc énorme. Il faut savoir gérer ses émotions. Rester à l’écoute et trouver des solutions sur mesure, adaptées à chaque situation.”

Que diriez-vous de l’accompagnement face à la crise sanitaire ?
“La crise sanitaire a accentué la précarité. Notre accompagnement étant global, il était utile pour nous de réfléchir sur des méthodes de renforcement de notre accompagnement. Nous avons ainsi multiplié nos échanges au téléphone avec des bénéficiaires. Nous organisons des entretiens en visio et maintenons des rendez-vous en présentiel dans le respect des gestes barrières. Nos démarches vont vers la recherche de solutions tant sur le plan social que sur la recherche d’emploi.”

Quels sont vos souhaits ou projets pour l’évolution de votre métier?
Mon souhait est de changer le regard porté sur les allocataires. Il faut questionner sa pratique professionnelle. Nous allons nous investir à utiliser des méthodes plus adaptées pour favoriser la création du lien et du réseau (le collectif et le programme MAAC par exemple) et je vais continuer à me former sur la psychologie positive ( c’est une démarche personnelle).
Virginie Terrancle se dit passionnée par son métier. Un métier riche en contact humain, utile pour le soutien de personnes isolées, fragiles ou en précarité. Elle témoigne “dès mon plus jeune âge, j’ai accompagné ma mère dans toutes ses démarches administratives. Je voyais combien elle s'inquiétait si elle n'arrivait pas à faire ses déclarations, à déposer ses justificatifs ou à faire le suivi de son dossier. C’est l'expérience qui me motive à faire le meilleur accompagnement possible.”

::/fulltext::

Lire la suite...


Le Bon Plan - S.I.A.E et Agence de communication pour les partenaires associatifs et institutionnels
Publié le 31.05.2021 à 16:05
::cck::911::/cck::
::introtext::

Les entreprises de travail temporaire d’insertion (ETTI), un tremplin vers  l’emploi durable

 

::/introtext::
::fulltext::

Une personne sans emploi, qui rencontre des difficultés d’insertion au niveau social ou professionnel peut effectuer des missions d’intérim pour le compte d’une entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) conventionnée par l’État. Dans ce cas de figure sont inclus les jeunes de moins de 26 ans en grande difficulté, les bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), les demandeurs d’emploi de longue durée ou les personnes prises en charge au titre de l’aide sociale. Pour être embauchée, la personne doit être agréée par Pôle emploi.

Qu’est-ce qu’une entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) ?
Une entreprise de travail temporaire d’insertion (ETTI) est une entreprise dont l’essentiel de l’activité est entièrement centré sur l’insertion professionnelle des personnes en difficulté. Elle leur propose des missions auprès d’entreprises utilisatrices, mais également un suivi et un accompagnement social et professionnel, pendant et en dehors de leurs horaires de travail. C’est un suivi au cas par cas qui est assuré afin de favoriser au mieux l’insertion de chacun en fonction de sa situation et de ses difficultés propres. L’entreprise conclut avec la personne en insertion un contrat de travail temporaire dont la durée peut atteindre 24 mois, renouvellement compris. Par ailleurs, l’entreprise doit conclure une convention avec l’État, notamment pour pouvoir bénéficier d’une aide financière, dans la limite du nombre de postes d’insertion fixé par la convention qu’elle a conclu avec l’État. Cette aide financière ne peut pas se cumuler pour un même poste avec une autre aide à l’emploi financée par l’État. L’entreprise est donc soumise à l’ensemble des règles relatives au travail temporaire.
L’ETTI exerce donc son activité de travail temporaire à partir des capacités, des compétences et du projet professionnel du futur salarié intérimaire. Les ETTI font partie des structures d’insertion par l’activité économique (SIAE) comme les associations intermédiaires (AI), les entreprises d’insertion (EI) et les ateliers et chantiers d’insertion (ACI). L’association intermédiaire (AI) est une structure d’information, d’accueil, d’orientation et d’évaluation du potentiel des personnes. Elle peut intervenir dans l’ensemble des secteurs d’activités et mettre à disposition des salariés pour tout type d’emploi (hors travaux dangereux), sur un territoire précisé dans la convention qu’elle signe avec l’Etat. L’atelier chantier d'insertion (ACI) assure un encadrement technique et un accompagnement socioprofessionnel adapté à la situation de la personne.

Les ETTI sont-elles différentes des autres entreprises ?
Les entreprises d'insertion (EI) et les entreprises de travail temporaire d'insertion (ETTI) sont des entreprises comme toutes les autres qui se distinguent uniquement par leur finalité. Elles respectent presque les mêmes formalités et les mêmes règles fiscales, juridiques, sociales et économiques que toutes les entreprises.
Leur finalité d'aide à l'insertion professionnelle leur procure cependant quelques avantages par rapport aux autres entreprises. Elles bénéficient d'un allègement des cotisations patronales sur les bas salaires et d'une aide financière de la part de l'État pour chaque salarié en insertion. Dans les deux entreprises, les travailleurs éligibles à un recrutement sont les mêmes. Mais dans les entreprises d'insertion les salariés sont recrutés par un contrat à durée déterminée d'insertion (CDDI) d'une durée hebdomadaire au moins égale à 20 heures. Le statut des entreprises d’insertion est varié : SA, SARL, EURL, SCOP, association. Dans les entreprises de travail temporaire d'insertion, il s'agit de contrat de travail temporaire dont la durée de renouvellement compris peut atteindre 24 mois. Leur fonctionnement est le même que celui d’une agence d’intérim du fait que l’ETTI signe un contrat de mise à disposition avec une entreprise cliente ; la personne travaille dans l’entreprise cliente mais elle est salariée de l’ETTI par le biais d’un contrat de mission. Les missions réalisées sur des postes de travail différents permettent d’accompagner individuellement, de redynamiser socialement et de requalifier professionnellement les personnes qu’elle accueille. L’ETTI se situe dans le secteur concurrentiel. Elle utilise la mise à disposition en entreprise ou auprès des collectivités locales et établissements publics. Elle est particulièrement adaptée pour des personnes en capacité d’intégrer rapidement une entreprise, auxquelles le marché n’offre pas de postes immédiats en contrat à durée déterminée ou indéterminée. Elle leur offre un volume de travail nécessaire pour préserver leurs acquis et capitaliser une expérience professionnelle, en attente d’une meilleure proposition.

Les ETTI, quels avantages ?

Pour les salariés
Les ETTI offrent plusieurs opportunités aux personnes rencontrant des difficultés à trouver un emploi durable. Dès qu’elle est embauchée dans une ETTI, la personne devient salariée de l’entreprise et perçoit une rémunération au moins égale au SMIC. Elle bénéficie d’une adaptation au rythme de travail, d’une formation professionnelle, d’une validation des acquis de l’expérience, d’un accompagnement social, etc. selon ses besoins.

Pour les entreprises
Elles bénéficient d'un allègement de cotisations patronales sur les bas et moyens salariés pour leurs salariés en mission de travail temporaire.
Une aide financière est versée à l’entreprise d’insertion pour chaque poste de travail occupé à temps plein. L’entreprise d’insertion peut également bénéficier d’aides spécifiques qui tiennent compte des particularités du public visé (Fonds départemental d’insertion, DLA, Fonds Territoriaux, etc.).
Des crédits des fonds départementaux d'insertion (FDI) peuvent être accordés aux ETTI pour faciliter le démarrage, le développement, la consolidation et la professionnalisation.
Il faut noter par ailleurs que le 10 février 2020, un pacte d’engagements pour développer le travail temporaire d’insertion a été signé entre la ministre du Travail et le président de la fédération des entreprises d’insertion. Ce pacte détermine les engagements réciproques entre l’État et le secteur des entreprises de travail temporaire d’insertion  dans le but de doubler l’offre d’intérim d’insertion d’ici 2022 . Il faut noter aussi que depuis le 15 décembre 2020, un « contrat passerelle », destiné à faciliter le recrutement de personnes en fin de parcours d’insertion, est en cours d'expérimentation pour une durée de 3 ans, soit jusqu'au 15 décembre 2023 (loi n° 2020-1577 du 14 décembre 2020). Par ce contrat, un ou plusieurs salariés engagés dans un parcours d’insertion par l’activité économique, depuis au moins 4 mois, au sein d’une entreprise d’insertion ou un atelier et chantier d’insertion (ACI) peuvent être mis à disposition d’une entreprise pour une durée de 3 mois renouvelable une fois. Le contrat passerelle est mis en œuvre dans les conditions prévues pour les opérations de prêt de main-d’œuvre à but non lucratif.

 

Quelques ETTI  en Isère


Territoires Insertion 38 est un collectif pour renforcer les parcours d’insertion. Il regroupe une cinquantaine des structures d’Insertion par l’Activité Economique (SIAE) réparties sur le département.  Adresse : 88 Rue Anatole France, 38100 Grenoble

Atelier services  propose des services dans l’industrie, le transport/logistique, les espaces verts et le tertiaire. 3 rue de la Levade 38170 Seyssinet

ULISSE Intérim : propose une solution de recrutement “clés en main” dans les secteurs de bâtiment, travaux publics,production, industrie, tertiaire, entretien, déchets.  1 rue Hauquelin 38000 Grenoble

ACT’intérim Isère : met à disposition de personnel intérimaire (dont gestion de contrat), Placement CDD / CDI, Offre de formations diversifiées,Conseil en matière de droit du travail temporaire, Service d’accompagnement des salariés.
 82 chemin des Pâquerettes ZA de Clermont 38480 Pont De Beauvoisin

Osez Groupe -Déclic Association : délègue du personnel pour le secteur industriel, le tertiaire et l’artisanat.  4 rue du Docteur Paul Sage 38110 La Tour Du PIN

Archer : 2 Rue Camille Claudel, 26100 Romans-sur-Isère

Logys  : 2 impasse des Eglantiers, 38690 Saint-Didier-de-Bizonnes

 

::/fulltext::

Lire la suite...