Médias
 GÉNÉRALISTES
Basta  ·  Blast ·  Capital ·  France 24 ·  FTVI ·  L'Humanité ·  La Croix ·  LCP ·  Le Monde ·  La Tribune·  Le Figaro ·  The Conversation ·  Mediapart ·  L'Autre Quotidien ·  Le Media
 MÉDIAS D'OPINION
AOC ·  Acta ·  Acrimed ·  L'Autre France-Presse ·  Issues ·  Les Jours ·  Le Monde Moderne ·  Médias Libres  · Marianne ·  QG ·  Rapports de force ·  Reflets ·  Rézo ·  StreetPress ·  LVSL
 OBSERVATOIRES 
Conspis ·  Inégalités ·  Information ·  Internet ·  Médias ·  Multinationales ·  Culture ·  Présidentielle 2022 ·  Routes de la Soie · Fact-checking:  AFP ·  VRAI ou FAKE ?
+
Liste

FACT-CHECKING • Portfolios

19.05.2021 à 20:41

Une "thérapie génique" dangereuse et illégale : les fausses affirmations d’une avocate sur le vaccin Pfizer

Dans deux publications partagées plusieurs centaines de fois depuis mi-mai, une avocate luxembourgeoise affirme que le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 est "dangereux", "inutile", et même "illégal". Elle plaide pour la suspension immédiate de ce vaccin au motif qu’il pourrait, selon elle, détruire le système immunitaire, rendre stérile, modifier l’ADN, créer des thromboses et favoriser l'émergence de variants plus virulents. Ces affirmations sont fausses ou infondées et ont déjà été vérifiées par l'AFP à plusieurs reprises. 

19.05.2021 à 17:30

Covid, VIH, grippe, cancer, Alzheimer : pourquoi cette comparaison virale sur les réseaux sociaux n'est pas pertinente

Des publications Facebook partagées des centaines de fois depuis la mi-mai mettent en parallèle le développement "en l'espace d'un an" de plusieurs vaccins contre le Covid-19 et la difficile recherche de traitements contre le VIH, le cancer et Alzheimer. "Bizarre", en concluent ces publications, qui suggèrent de se méfier des vaccins anti-Covid. Mais comparer des maladies aussi différentes n'est pas pertinent, mettent en garde des experts interrogés par l'AFP, qui pointent plusieurs erreurs factuelles contenues dans ces publications.

19.05.2021 à 17:00

Non, les personnes qui ont reçu le vaccin anti-Covid de Pfizer ne peuvent pas excréter des protéines virales

Des publications très partagées en anglais, en français ou en croate notamment, affirment que les personnes ayant reçu le vaccin anti-Covid de Pfizer peuvent excréter la protéine "spike" du Sars-CoV-2 et être dangereuses pour les non-vaccinés. Comme l'ont expliqué de nombreux experts, c'est impossible.

3 / 10

10